Pages: [1] 2   Bas de page
Ce sujet n'a pas encore été noté !
Vous n'avez pas encore noté ce sujet. Choisissez une note :
Auteur Fil de discussion: Avenir de l'arbitrage ?  (Lu 16197 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Retourneur!
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 298



Voir le profil
« le: 26 Juillet 2006 à 12:55:31 »

Le débat ressurgit, alimenté par un Mondial "arbitrage mode f-r-e-e-s-t-y-l-e"

Sur fond de décisions souvent discutables et surtout jamais uniformes sur les terrains allemands au début de l'été, et à l'occasion de la Médiatique affaire du coup de tête pensante de Z.Z, la question se pose:

Ne va t'il vraiment rien se passer au sein de l'organisation de l'arbitrage ?

  Fredo Thiriez, d'habitude si gesticulant à ce sujet, ne va t'il pas saisir la perche du recours inavoué à la vidéo en finale de la CM2006 (sauf par Domenech et Capello  Oui oui) ?
Ne compte t'il pas s'appuyer sur l'impossibilité avérée du système actuel d'être performant, donc juste?  Rappellez vous. . . M.Layec !

  Joe Cèpe Blatteur est-il parti pour rester longtemps à la tête de la Fifa ? Lui qui déclarait au lendemain de Portugal - Pays-Bas, fantastique pugilat, qu'un mauvais arbitre servait la cause du football car il alimentait les débats de comptoir sur le sujet "On s'est fait voler. A mort l'arbitre" . . .

Sujet certes peu original, mais puisque Sepp y tenait...  Gros sourire



      Retourneur
Journalisée

Retourneur!
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 298



Voir le profil
« Répondre #1 le: 04 Août 2006 à 17:05:58 »

Ca y est, il s'est décidé.    Idée

Thiriez nous a pondu quelques réformes pas piquées des vers:
- arbitrage
- idées géniales de Hidalgo
- coupe de la ligue
- et aussi.. classement des publics!!   N'importe quoi...

Je mets le lien par manque de temps pour informer ceux qui ne l'aurait pas vu. Mais si cela vous fait réagir n'hésitez pas!

Article: nouveautés en Ligue 1
Journalisée

satanas
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 607



Voir le profil
« Répondre #2 le: 22 Août 2006 à 08:32:20 »

- arbitrage
Ben écoute... il y a du bon, surtout si les arbitres jouent le jeu de la sanction à posteriori pour les simulations et autre tricheries non remarquées au cours du match...
- idées géniales de Hidalgo
Du bon et du moins bon. Le barême de points est idiot, notamment sur la victoire par 2 buts d'écarts qui n'apporte RIEN. Un match à plus de X buts qui rapporte un point de bonus aurait été plus interessant...
En quoi un 4-0 de Lille-Lens est-il plus bandant qu'un 3-2 Le Mans - Valenciennes? C'est du grand n'importe quoi qui va rapporter un paquet de pognon aux équipes qui auront un chtouille de réussite...
- coupe de la ligue
Bof... toujours aussi merdique cette compétition... c'est pas un relookage qui va la rendre sexy!
C'est un peu comme dans Nip/Tuck... même avec la chirurgie esthétique, tu as une sale gueule, alors si tu veux baiser avec moi, tu mets le sac sur la tête.
- et aussi.. classement des publics!!   N'importe quoi...
De toutes façons, on va garder notre première place en partant du bas alors on s'en fout!
Journalisée

CHEPIOK
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 350



Voir le profil
« Répondre #3 le: 27 Novembre 2006 à 21:24:02 »

Citation
Lu sur le site de l'équipe
Une puce électronique aidera les arbitres à valider ou non les buts litigieux. Il ne s'agit pour l'instant que d'une expérimentation qui sera menée l'an prochain lors de compétitions de jeunes. Joseph Blatter, le patron de la FIFA l'a annoncé lundi à Dubaï, en même temps qu'il rejettait une nouvelle fois tout recours à l'arbitrage vidéo.
 Le président de la Fédération internationale de football a annoncé qu'un système de détection sur la ligne de but serait testé en 2007 lors de tournois juniors au Canada et en Corée du Sud. Le système serait constitué d'une puce électronique dans le ballon et d'une caméra disposée derrière la ligne de but et reliée à un ordinateur. «Mais nous n'aurons pas d'assistance vidéo et n'arrêterons pas les matches», a insisté le responsable du football mondial, en expliqaunt qu'à son avis «cela enlèverait de la spontanéité et du pouvoir de fascination à notre sport». 


Voilà ce que j'appelle se foutre du monde. Le problème du ballon dont on ne sait pas s'il a passé la ligne, cela doit représenter largement moins de 0,1% des erreurs d'arbitrage, c'est vrai quoi ça arrive 1 ou 2 fois par an, et encore...par contre, les erreurs d'arbitrage au sujet des hors-jeux, il y en régulièrement chaque weekend...mais voilà, ils ont décidé que cela arrêterai les matchs...mais merde, un hors-jeu imaginaire non seulement ça arrête le match, mais en plus ça vole l'équipe qui en est victime !  N'importe quoi...
A l'heure actuelle, le football a déjà perdu une bonne partie de sa spontanéité, et c'est du en grande partie aux arbitres qui sifflent des fautes à tort et à travers; c'est eux qui hachent le jeu par leurs interventions innapropriées, voilà la réalité.
Quand à la vidéo, tout dépend comment elle est utilisée, il faut l'utiliser intelligemment, c'est tout !

CHEPIOK
Journalisée

Elteor
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 757



Voir le profil WWW
« Répondre #4 le: 27 Novembre 2006 à 23:21:06 »

Tant que le football sera dirigé par des vieillards gateux et séniles (et malheureusement Platini ne va pas tarder a entrer dans cette catégorie) rien de bon n'arrivera.

Lorsque tous ces incapables comprendront que ce qui ralentie le jeu ce n'est pas la vidéo mai sla gestion qu'en font les hommes et entre autre les coups de sifflets des excités en noirs qui pour certains sifflent a tout bout de champs (a croire qu'ils courent en gardant le sifflet dans la bouche et que c'est leur respiration qui fait ca), alors peut etre on retrouvera un foot plus agréable.

C'est malheureusement pas demain la veille.

C'est dommage moi je peux leur proposer une organisation avec arbitrage vidéo pour 80% des actions et avec comme résultat moins d'arret de jeu et donc plus de jeu effectif.

Mais comme tous ces messieurs ont des oeilleres il n'est meme pas utile d'en parler.

Lamentable
Journalisée

Maitre Indy
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 741


Voir le profil WWW
« Répondre #5 le: 17 Décembre 2010 à 21:50:08 »

J'avoue que je ne savais pas où poster ça... Mais le titre me paraît bien choisi puique je vais parler ici de Commission de visionnage et autres commissions d'appel.

Voilà. Diawara avait pris deux matchs pour son geste sur Nenê. Marseille avait alors décidé de faire appel en espérant qu'il serait, de ce fait, qualifié pour la réception de l'OL. Que Nenni, la commission d'appel, plutôt que de revoir son jugement à la baisse, a finalement porté la suspension à 3 matches fermes !! Je sais, ce n'est pas bien de ma part, mais qu'est ce que ça m'a fait marrer !!! Clin d'oeil

La Fédération française a annoncé ce vendredi que la Commission supérieure d'appel avait porté à trois matches de suspension la sanction du défenseur de Marseille, Souleymane Diawara. Le Sénégalais, qui était visé pour brutalité sur Nenê lors de PSG-OM du 8 novembre (2-1), sera donc bel et bien suspendu pour le choc contre Lyon, dimanche au Vélodrome (21h00). La commission de la FFF a rendu sa décision en conformité avec les recommandations du CNOSF, qui avait auditionné le défenseur marseillais dans la matinée.

Selon l'avocat de Diawara, Prosper Abega, le CNOSF a estimé que la faute du joueur était «d'une gravité telle qu'elle nécessitait une sanction et que la sanction de l'arbitre ne correspondait pas à la faute commise». L'arbitre du match PSG-OM, Stéphane Lannoy, avait confirmé devant la commission d'appel qu'il n'avait pas vu Diawara marcher sur le ventre du Brésilien. L'Olympique de Marseille et le joueur dénonçaient, eux, une double peine, ce qui avait conduit à la saisine du CNOSF et de la commission d'appel.(Avec AFP)

Source : http://www.lequipe.fr/Football/breves2010/20101217_210653_diawara-suspendu-trois-matches.html
Journalisée

MARKOSUP
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 191


Voir le profil WWW
« Répondre #6 le: 06 Mars 2011 à 13:29:53 »

Aujourd'hui, je suis content de voir qu'il y a un pouvoir fédéral qui met les points sur les « i » et les barres sur les « t » au niveau de gens qui ont été très chouchoutés par le football professionnel depuis de nombreuses saisons. Aujourd'hui, les caprices de stars, ça a ses limites. Je suis très content de voir que le pouvoir fédéral n'accepte pas ce comportement qui est complètement indigne quand on voit les dizaines de milliers d'euros que perçoivent ces gens-là. Je suis très content et je félicite le pouvoir fédéral.

[...] Quand on rentre dans l'arène du professionnalisme, la pression et les critiques font partie du jeu mon coco.

[...] [Les limites] sont dépassées par qui ? Par le spectateur qui paie son billet et qui insulte un arbitre ? Ça fait partie du folklore que l'on vit depuis des années. Ils se font insulter par qui ? Par vous les journalistes ? Vous êtes d'une gentillesse… Allez voir en Espagne, lisez Marca, allez voir la presse anglaise, vous allez voir par rapport à vous. La presse française, vous êtes du sucre, vous êtes du miel… Les autres presses sont terribles vis-à-vis des arbitres. Je vous le répète, vous êtes du miel les journalistes français ! Quelle pression ils ont ? Ils n'en ont aucune !

[...] On va accepter que les arbitres fassent 15 minutes, 20 minutes, 30 minutes de grève ? Mais vous vous prenez pour qui messieurs ? Dans votre statut de salarié, il n'est pas signalé que vous avez un droit de grève. Avec tout ce qu'ils gagnent et à ce prix-là mon grand, il est normal que tu te prennes des engueulades, que tu te fasses un peu bouger.

[...] Qui contrôle aujourd'hui les arbitres pour les faire progresser quand vous n'avez pas un Quiniou qui vient les voir avec trois Coupes du Monde, quand vous n'avez pas un Veissière avec deux Coupes d'Europe et deux Coupes du Monde, quand vous n'avez pas un Sars avec une Coupe du Monde et deux Coupes d'Europe ? Quand vous avez fait fuir la compétence, pourquoi vous voulez progresser monsieur ? [...]


Et dire qu'il y a des salauds pour trouver ce type antipathique... :hameçon-à-snowstorm:
Journalisée

gauthier
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 229



Voir le profil
« Répondre #7 le: 06 Mars 2011 à 20:26:25 »

Je suis allé lire l'interview du coup, et le meilleur passage, c'est tout de même celui-ci :

Citation
Non, parce que moi j'aimais l'arbitrage humain. Quand je faisais des conneries comme à Bordeaux-Toulouse et bien je le disais. On était humain. On se mettait sur la gueule mais après on se serait la poigne avec les joueurs et avec les entraîneurs. On buvait une bière ensemble.

En fait, on ne l'a jamais dit, mais c'est ça que voulait faire Fernandez dans le parking du Parc des Princes, boire une bière avec Veissière...
Journalisée

satanas
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 607



Voir le profil
« Répondre #8 le: 06 Mars 2011 à 21:45:20 »

Citation de: Vessiere
[...] On va accepter que les arbitres fassent 15 minutes, 20 minutes, 30 minutes de grève ? Mais vous vous prenez pour qui messieurs ? Dans votre statut de salarié, il n'est pas signalé que vous avez un droit de grève. Avec tout ce qu'ils gagnent et à ce prix-là mon grand, il est normal que tu te prennes des engueulades, que tu te fasses un peu bouger.
Pour moi, la perle c'est celle là...
Donc selon G.V., les arbitres ne sont donc pas des salariés comme les autres, ils n'ont pas le même code du travail.
Je rêve du jour où le Medef fera le même genre de déclaration à tous les salariés français. Et l'Etat aussi. Ah non, messieurs les cheminots, vous n'avez pas le droit de grêve c'est pas dans votre contrat!

Si les joueurs et les dirigeants étaient logés à la même enseigne en France qu'à l'étranger, les arbitres n'auraient peut-être pas l'impression d'être les seuls à se faire allumer.
Un joueur qui est moyen ou mauvais, en Espagne il se fait défoncer par la presse. En Angleterre idem. Un dirigeant ou un entraineur qui s'en prend aux instances, il prend des suspensions exemplaires.
Un joueur qui triche en Angleterre, qui se rend coupable d'actes répréhensibles,  il se fait allumer par la comission de visionnage, alors qu'en France, c'est pas vu pas pris...
Qu'on mette tout à niveau, et pas juste les arbitres...

Vessière marche pour Canal, qui cherche à imposer la vidéo dans le foot car ils ont l'infrastructure pour déployer ça sur tous les stades français (mais pas la connaissance des lois du jeu...)...
Journalisée

gauthier
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 229



Voir le profil
« Répondre #9 le: 06 Mars 2011 à 22:01:11 »

Citation de: Satanas
Vessière marche pour Canal, qui cherche à imposer la vidéo dans le foot car ils ont l'infrastructure pour déployer ça sur tous les stades français (mais pas la connaissance des lois du jeu...)...

Même au niveau des infrastructures, je le trouve très limite. Disons que s'ils veulent estimer des hors-jeu au révélateur ou à la palette 3D, on va bien s'amuser...
Journalisée

gauthier
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 229



Voir le profil
« Répondre #10 le: 22 Mars 2011 à 23:51:35 »

Je réagis ici à cette phrase de Maitre Indy :

Citation
D'ailleurs, n'étais-tu pas de ceux qui étaient contre l'arbitrage vidéo ? Que proposes-tu alors ? Car tu ne peux nier les erreurs, tout de même !

Je suis contre la vidéo, mais je suis pour qu'un test se fasse. Je pense que l'on verrait immédiatement toutes les lacunes d'une solution qui n'en est pas une. Et à vrai dire, je suis curieux de voir comment serait faite la mise en place, sachant que tous les pro-vidéos n'ont jamais de réponse claire sur le sujet : la vidéo, quand et comment ?

Le football est un sport dont l'arbitrage laisse place à une grande part d'interprétation. Donc, un type derrière un moniteur serait toujours à même de prendre une décision qui serait contestée par des gens qui ont une perception toute personnelle des règles (quand ils les connaissent). Et les critiques seraient encore plus véhémentes, puisque, même avec la vidéo, il y aurait polémique. En plus, il faut voir que la vidéo et le ralenti a tendance à enlever toute notion de vitesse, d'impact, et de violence du contact, chose qui doit peser dans une décision arbitrale. Et surtout, peut-on accepter que le foot devienne un sport haché, alors que l'une des choses très plaisante est que le ballon est presque toujours vivant ?

Concrètement, je ne propose pas grand chose, mais le virage que prendrait le foot avec la vidéo ne me plaît pas du tout, d'autant que rien ne me dit que cela arrangerait la situation. Mais l'une des choses importantes revient à l'éducation des gens : footballeurs, journalistes et supporters. Il faut que tout le monde connaisse les règles, et ait conscience de la part d'interprétation. La LFP et les arbitres devraient peut être communiquer là-dessus, mais la télé a aussi un rôle à jouer : ils parlent de l'arbitrage, mais en prenant le sujet dans le mauvais sens en cherchant les erreurs au lieu d'être dans une optique plus didactique. Et sur le sujet, il faudrait aussi faire taire (définitivement ?) ceux qui l'ouvrent sans rien n'y connaître. Quand un type de Canal à la palette explique qu'il y a une main, mais que le geste n'est pas intentionnel, il y a toujours un connard derrière (généralement Rouyer ou Menès) pour dire "ah mais oui, mais derrière un autre joueur peut avoir le ballon". Et c'est ça que les gens vont retenir ensuite, alors que ce n'est écrit nulle part dans le règlement.

Par ailleurs, c'est aussi aux joueurs, entraîneurs et présidents de respecter les décisions arbitrales. On peut dialoguer avec l'arbitre, mais tous on tendance à l'ouvrir pour tout et n'importe quoi. Quand j'entends un Deschamps/Puel/Antonetti passer 90 minutes à contester chaque décision, avec le plus de mauvaise foi possible, ça me rend fou. Comment les arbitres pourraient arbitrer sereinement dans un tel contexte ? Après, c'est normal que certains adoptent une attitude de petit chef : face une telle horde de gens qui sont contre eux par principe, ils ne peuvent pas être tranquilles.
Journalisée

Maitre Indy
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 741


Voir le profil WWW
« Répondre #11 le: 23 Mars 2011 à 00:21:11 »

Là dessus, je ne peux qu'être d'accord avec toi, Gauthier. Tes craintes sont censées et je ne vois pas grand chose à leur opposer.

En ce qui concerne la vidéo, j'aurais bien imaginé un système lié au Tennis où chaque entraîneur aurait eu le droit à 3 temps morts par match, pas un de plus, à utiliser dès qu'il le souhaite dès l'action en cours terminée. Je ne vois cependant pas autre chose de possible même si l'arbitrage actuel m'agace méchamment, comme vous avez dû le comprendre.

Pour revenir aux à-côtés, oui, c'est tout aussi gerbant. Il suffit d'écrire Aulas, Anigo ou Nicollin pour se rendre compte à quel point les arbitres se trouvent dans une situation difficile. Et encore, je n'ai pas parlé de Gourcuff !!

Mais s'ils sont tant critiqués, c'est aussi parce qu'ils ne reconnaissent pas leurs erreurs, et surtout, qu'ils n'argumentent que rarement leur choix de l'instant. Franchement, je n'en demande pas plus. Si les arbitres d'aujourd'hui m'agacent autant, c'est aussi car ils se complaisent dans leur costume de dictateur qui n'a de compte à rendre à qui que ce soit. Alors que si, ils ont des comptes à rendre ! Quand ils font perdre, 1, 2 ou 3 points à une équipe, ils doivent l'assumer ! Les enjeux économiques sont tels que leurs décisions doivent être soit justes, soit assumées. Hors, aujourd'hui, on a le droit à des arbitres, pour la plupart, qui se terrent dans le silence ou qui refusent d'admettre leurs erreurs. Déjà, en tant que supporter, ça me gonfle... je n'ose pas imaginer ce que je penserais de ce type si j'étais président... Après, je ne réagirai certainement pas comme un Aulas (J'ESPÈRE !!!) mais je l'aurais mauvaise, c'est certain.

Bref, ma première solution : qu'on puisse assister au débriefing des arbitres ou au moins que ces derniers argumentent clairement leur choix... Après, comme tu l'as dit, l'interprétation reste vivace dans ce sport. Mais on ne pourra jamais reprocher à un arbitre d'avoir fait tel ou tel choix s'il le justifie correctement. Je n'en demande pas plus.

PS : Pour ce qui est de l'attitude face aux joueurs, je garde ça au chaud pour plus tard !
Journalisée

gauthier
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 229



Voir le profil
« Répondre #12 le: 23 Mars 2011 à 11:03:51 »

Citation de: Maitre Indy
En ce qui concerne la vidéo, j'aurais bien imaginé un système lié au Tennis où chaque entraîneur aurait eu le droit à 3 temps morts par match, pas un de plus, à utiliser dès qu'il le souhaite dès l'action en cours terminée.

Cette mise en place (utilisée dans le foot us, mais c'est un sport radicalement différent) pose deux problèmes, que je juge comme insolubles :

- pourquoi 3 ? Si un entraîneur a déjà utilisé trois fois son temps-mort, et que Diawara arrive, découpe Brahimi dans la surface, mais que l'arbitre ne bronche pas, que se passe-t-il ? "Désolé M.Antonetti, il fallait réfléchir avant d'utiliser vos trois précédents temps morts !" : je pense qu'on va l'entendre zozoter longtemps Antonetti. On aura peut-être auparavant éteint 3 polémiques. Mais s'il y en a une quatrième, elle sera bien plus vivace.

- la notion d'action en cours terminée. En foot, un ballon peut rester vivant longtemps. Et entre le moment où l'action litigieuse se déroule, et où le ballon est arrêté, il peut y avoir des tas d'évènements (cartons jaunes, cartons rouges, blessure, but, coup-franc bien placé, etc.). Que fait-on si l'action litigieuse en question méritait une autre décision que celle prise initialement par l'arbitre ? On annule tout ce qui s'est passé depuis (et tant pis s'il y a un blessé), et le chrono revient en arrière ? Et si l'on fait ça, pourquoi se limiter à l'action litigieuse ? Si on remonte le film d'un match, il se peut très bien que l'on voit que cette action litigieuse est précédée d'une autre qui l'annule, et ainsi de suite...
Journalisée

Retourneur!
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 298



Voir le profil
« Répondre #13 le: 24 Mars 2011 à 17:32:14 »

Citation de:  gauthier
Je suis contre la vidéo, mais je suis pour qu'un test se fasse. Je pense que l'on verrait immédiatement toutes les lacunes d'une solution qui n'en est pas une. Et à vrai dire, je suis curieux de voir comment serait faite la mise en place, sachant que tous les pro-vidéos n'ont jamais de réponse claire sur le sujet : la vidéo, quand et comment ?

Je n’avais pas pensé à l’idée de Maître Indy de donner la possibilité aux entraîneurs d’avoir quelques temps morts. Je la trouve très intéressante. Cela peut éventuellement permettre de les responsabiliser un peu en leur donnant une part active dans le déroulement de l’arbitrage.

Citation de:  gauthier
- pourquoi 3 ? Si un entraîneur a déjà utilisé trois fois son temps-mort, et que Diawara arrive, découpe Brahimi dans la surface, mais que l'arbitre ne bronche pas, que se passe-t-il ? "Désolé M.Antonetti, il fallait réfléchir avant d'utiliser vos trois précédents temps morts !" : je pense qu'on va l'entendre zozoter longtemps Antonetti. On aura peut-être auparavant éteint 3 polémiques. Mais s'il y en a une quatrième, elle sera bien plus vivace.
L’argument est un peu léger. Dans ce cas : pourquoi un carton rouge correspond-t-il à un seul match de suspension ? Pourquoi 2 cartons jaunes correspondent-ils à un carton rouge ? 3 cartons jaunes ce serait aussi bien non ? On peut aller loin comme ça. Le règlement est tel qu’il est. Il peut évoluer et doit être respecté.
Lorsqu’on parle de faire évoluer l’arbitrage, c’est pour lutter contre le nombre d’erreurs d’arbitrages, et non contre les polémiques. 2 ou 3 temps morts vidéo pour chaque entraîneur cela me paraît pas mal…
Si l’entraîneur a usé tous ses temps morts, il n’aura qu’à s’en prendre à lui-même car il n’en aura pas fait un usage parcimonieux.
Il faut ensuite décider si l’arbitre peut avoir un recours illimité à la vidéo ou si, comme les entraîneurs, il disposerait d’un certain nombre de « jokers ».

Citation de:  gauthier
- la notion d'action en cours terminée. En foot, un ballon peut rester vivant longtemps. Et entre le moment où l'action litigieuse se déroule, et où le ballon est arrêté, il peut y avoir des tas d'évènements (cartons jaunes, cartons rouges, blessure, but, coup-franc bien placé, etc.). Que fait-on si l'action litigieuse en question méritait une autre décision que celle prise initialement par l'arbitre ? On annule tout ce qui s'est passé depuis (et tant pis s'il y a un blessé), et le chrono revient en arrière ? Et si l'on fait ça, pourquoi se limiter à l'action litigieuse ? Si on remonte le film d'un match, il se peut très bien que l'on voit que cette action litigieuse est précédée d'une autre qui l'annule, et ainsi de suite...
Là encore tu grossis le trait à dessein. On ne pourra pas tout arbitrer à la vidéo. Ce n’est ni possible ni souhaitable. L’arbitrage de la très grande majorité des actions demeurera à l’appréciation souveraine de l’homme en noir. Mais je distingue deux cas dans lesquels l’utilisation de la vidéo serait idéale :
L’utilisation serait efficace pour les hors-jeux : lorsqu’il a un doute l’arbitre laisse jouer dans un 1er temps. S’il y a but dans la continuité de l’action : vidéo. S’il y a un corner, l’arbitre (ou l’entraîneur qui le souhaite) peut recourir à la vidéo. En cas de hors-jeu avéré l'arbitre signale le hors-jeu et siffle un coup-franc. Dans les autres cas de figure le jeu se poursuit puisque l’erreur éventuelle n’a pas porté à conséquence : jouez jeunesse !
Deuxième possibilité : lorsque l’arbitre  suspecte une simulation de l’attaquant, surtout dans la surface. L’arbitre siffle si l'action ne se poursuit pas. Vidéo rapide : simulation=carton jaune ; faute=pénalty. L’enjeu mérite bien quelques secondes de perdues. A l’heure actuelle ces secondes sont gaspillées en invectives (parfois justifiées) anti-arbitrales. Il n’y a donc vraiment rien à perdre.
Citation de:  gauthier
Le football est un sport dont l'arbitrage laisse place à une grande part d'interprétation. Donc, un type derrière un moniteur serait toujours à même de prendre une décision qui serait contestée par des gens qui ont une perception toute personnelle des règles (quand ils les connaissent). Et les critiques seraient encore plus véhémentes, puisque, même avec la vidéo, il y aurait polémique. En plus, il faut voir que la vidéo et le ralenti a tendance à enlever toute notion de vitesse, d'impact, et de violence du contact, chose qui doit peser dans une décision arbitrale.
Demander à la vidéo de lutter contre la polémique est illusoire. Elle existe et continuera à exister. Non, ce qu’il faut c’est lutter contre l’erreur.
L’erreur pèse très lourd au football puisque les buts sont rares et que l’exclusion d’un joueur est définitive. Si on peut donner à l’arbitre la possibilité d’être sûr de sa décision il n’en sera que plus serein.
Cela ne me paraît pas non plus inimaginable que l’arbitre vidéo ait été formé et connaisse les lois du jeu !!??  Dans le cas contraire, c’est sûr qu’il n’y a aucun espoir…
Citation de:  gauthier
Concrètement, je ne propose pas grand chose, mais le virage que prendrait le foot avec la vidéo ne me plaît pas du tout, d'autant que rien ne me dit que cela arrangerait la situation.
Le football a d’ores et déjà complètement changé. Les entraîneurs utilisent les failles du système dès la formation des joueurs. Les simulations à répétition empêchent les arbitres de travailler sereinement. Quant aux joueurs qui lèvent la main pour demander la touche ou le corner, c’en est tellement risible que les arbitres n’en tiennent plus compte pour prendre leur décision (enfin je l’espère !). Tous ces comportements n’aident pas à arbitrer sereinement car l’arbitre n’a plus que des ennemis sur le terrain.
En demandant le statu quo tu encourages ces comportements à perpétuer. Tant que cela ne concernait que quelques joueurs qui du coup étaient facilement identifiables, cela faisait le charme du sport. Désormais la mauvaise foi est une institution généralisée qui me débecte. Et contre laquelle il faut se donner les moyens de lutter.

Citation de:  gauthier
Et surtout, peut-on accepter que le foot devienne un sport haché, alors que l'une des choses très plaisante est que le ballon est presque toujours vivant ?
C’est vrai que c’est plaisant quand le jeu se déroule et n’est pas haché de façon incessante. Maintenant il ne faut pas se voiler la face : c’est de plus en plus rare. Les contacts sont incessants, les simulations de fausse blessure presque tout autant. L’arbitre  est constamment pris à partie et le moindre coup-franc fait l’objet de palabres interminables. Les joueurs se mettent juste devant le ballon pour empêcher qu’il soit joué rapidement, quand ils consentent à ne pas shooter dedans pour l’envoyer 20 mètres plus loin et se replacer.
Les matchs qui se déroulent sur un bon rythme sont devenus l’exception. Le recours à un arbitre vidéo qui donne une information à l’oreillette de l’arbitre peut tout à fait trouver sa place. Je ne pense pas que cela nuira au rythme.
Citation de:  gauthier
Par ailleurs, c'est aussi aux joueurs, entraîneurs et présidents de respecter les décisions arbitrales. On peut dialoguer avec l'arbitre, mais tous on tendance à l'ouvrir pour tout et n'importe quoi. Quand j'entends un Deschamps/Puel/Antonetti passer 90 minutes à contester chaque décision, avec le plus de mauvaise foi possible, ça me rend fou. Comment les arbitres pourraient arbitrer sereinement dans un tel contexte ? Après, c'est normal que certains adoptent une attitude de petit chef : face une telle horde de gens qui sont contre eux par principe, ils ne peuvent pas être tranquilles.

On ne demandera pas à la vidéo de remplacer 50 ans d’éducation. Les gueulards insupportables gênent les arbitres. Mais leur donner la possibilité de demander la vidéo sur une action, c’est aussi pour eux la possibilité d’étaler leur mauvaise foi, ou manque d’objectivité, au grand jour. Et cela pourrait faire évoluer les comportements en rendant les entraîneurs acteurs responsables du jeu, plutôt que spectateurs critiques. Les arbitres pourraient donc arbitrer plus sereinement dans un nouveau contexte.

Enfin, dernier argument, cela pourrait constituer un obstacle aux matchs truqués avec l’aléa que constitue le recours à la vidéo via un temps mort. Même si le principal risque demeure la corruption d’un joueur plutôt que d’un arbitre…

J’espère t’avoir (un peu) convaincu 
Journalisée

CHEPIOK
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 350



Voir le profil
« Répondre #14 le: 24 Mars 2011 à 23:51:13 »

Pour ma part, je trouve l'arbitrage en général affligeant. Je trouve qu'il pèse trop sur le déroulement d'une rencontre et sur le résultat.
Maintenant, une chose est certaine; c'est beaucoup plus facile d'arbitrer derrière son poste de télévision que sur le terrain dans le feu de l'action. Je pense d'ailleurs que l'usage de la vidéo n'hacherais pas plus le jeu qu'il ne l'est maintenant avec des fautes sifflées à tort et à travers, et des hors jeu signalés à tort qui cassent un grand nombre d'actions. Ce serait très facile de laisser systématiquement les actions se dérouler au bénéfice du jeu, quitte à ce que le quatrième arbitre intervienne au cas où il ait constaté qu'un but a été marqué dans des conditions litigieuses. L'usage de la vidéo serait très bénéfique s'il était utilisé avec méthode, mais PLATINI a décrété que non !

A part les cartons de NENE, CHANTOME et ERDING (pour celui-ci on ne peut que constater que l'arbitre s'est laissé influencer) qui pour moi sont distribués à tort et à travers, j'admets que l'arbitrage a été relativement impartial...car il est vrai que l'on a connu bien pire.
Il n'empêche, que ce soit en tant que supporter du PSG ou simple spectateur, je suis peu satisfait de la prestation d'ensemble du corps arbitral. Car ils cassent trop souvent le jeu en sifflant à tort et à travers, et perpétuent ègalement de véritables injustices en prenant de mauvaises décisions.
J'ai donc plutôt une perception négative de leur action, sentiment que j'ai rarement en regardant un match de rugby ! Sans doute faudrait-il réfléchir de nouveau sur les règles et les méthodes de façon novatrice, plutôt que de persister dans un système qui à mon avis engendre beaucoup d'insatisfaction, d'injustice et de frustration, et ce depuis fort longtemps !

Chepiok

    PSG PSG PSG
Journalisée

Pages: [1] 2   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2008, Simple Machines | Infos PSG | Football-Foot | Pronos foot
Thème PSGMAG.NET by Satanas