Pages: 1 [2] 3   Bas de page
Ce sujet n'a pas encore été noté !
Vous n'avez pas encore noté ce sujet. Choisissez une note :
Auteur Fil de discussion: A poël le PSG !!!  (Lu 17700 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Safet
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 548



Voir le profil
« Répondre #15 le: 24 Novembre 2006 à 14:55:51 »

Salut

Salut Tuco, pas de problèmes, passe le bonjour à ta compagne, je ne savais pas, en effet, s'il fallait prendre la chose au premier ou au second degré.
Je dois même admettre que j'ai quelque peu modéré volontairement mon propos de ce fait, partagé entre l'envie d'être bien plus violent s'il s'était avéré que ce soit du 1er degré et je n'aurai même pas posté si j'avais su comprendre que ce n'était que du second degré.
Bref, j'espère qu'on se comprend et je crois que nous sommes d'accord dans notre lutte contre les amalgames.

Mais comme les évènements me dépassent un peu et que je deviens un peu fou d'entendre tout et n'importe quoi ce matin au sujet du foot et des supporters du PSG, de la bouche de gens qui n'ont jamais mis un pied au parc, je préfère, à l'instar de cold, m'en tenir au strict plan sportif.

- Sur le plan sportif
Ou je me trompe, ou les joueurs on décidé de balancer le match. La chronique que fait l'Equipe sur son site donnait l'impression que seuls les israéliens jouaient et que les nôtres étaient des spectateurs. Je passe sur les notes attribuées par la presse se matin mais il faut qu'on se le dise haut et fort : quelque chose ne tourne plus rond au PSG et c'est loin d'être le ballon.

Je ne sais pas dire, Cold, si j'aurai préféré ou non que nos joueurs baissent les bras, mais pour être clair, je n'ai pas l'impression une seule seconde qu'ils aient volontairement laissé passé ce match. Au contraire.
C'est certainement beaucoup plus grave qu'une volonté commune de faire virer leur coach actuel.

En effet, comment imaginer qu'ils avaient élaboré ce plan lorsqu'en milieu de première mi-temps ils reviennent au score.
Je ne sais pas ce qu'en penseront les autres maguiens, mais si les 8 premières minutes semblaient ressembler à un acharnement de l'improbable, je dois avouer que 5 minutes avant la mi-temps je ne donnais pas chère des ambitions israeliennes sur ce match.

Revenus avec hargne au score, nos joueurs semblaient avoir pris de bonnes résolutions, si ce n'est sur le plan tactique, technique ou sur le talent individuel, ils semblaient au moins investis d'une volonté de recoller au score puis de passer devant, notament enmmenés par un Pierre Alain Frau que je juge pour ma part le meilleur Parisien s'il devait y en avoir un.

Puis il y a ce corner à 30 secondes de la mi-temps, sur lequel j'ai du mal à trouver un responsable tant cela semble tout le monde et personne à la fois...
J'y vois un mec qui sort de nulle part pour coller un coup de tibia juste là ou il faut et marquer face à notre gardien complètement pétrifié par les deux seules occasions auxquelles il a du faire face, puis s'incliner.

Voilà comment ce match qui était déja curieux s'est transformé en calvaire.
Le discours de la pause de notre entraineur n'aura surement rien changé.
Et même si nos joueurs sont rentrés les premiers sur le pelouse avec le regard plein de détermination, on sentait une fragilité évidente.
Cette fragilité dans le regard ou la façon de se bouger, de rater une passe trop facile, même à 5 mètres.

Nos adversaires d'un soir ont su profiter de cette peur manifeste en inscrivant très rapidement cette 4ème occasion qui allait finalement clore les débats.

La suite ne fut qu'une parodie de football, de sport.
Plus rien, le mal psychologique étant déja suffisement encré, nos joueurs allaient définitivement, à l'exception d'Armand peut être, renoncer.
Ces dernières minutes furent un enfer duquel personne ne sut s'extirper.
De Pancrate, complètement constipé, à Hellebuyck en passant par Pédro qui ne savait plus à quel sein se vouer, tout tournait malheureusement à la limite du ridicule.
L'ensemble bercé par les chants que tout le monde a entendus.

Bref, coup prémédité par les joueurs, je n'y crois pas trop.
Je pense plutôt que de Landreau jusqu'à Blahic et jusqu'aux supporters, tout le monde devait hier soir ouvrir grand ses yeux pour croire ce qui se passait sur le pré.

Et de savoir l'impuissance évidente du onze rouge et bleu est peut être, hormis le drame que nous connaissons, la chose la plus troublante aujourd'hui dans nos esprits.
Par ce que sur la malchance on ne peut plus tout reposer.

Comme l'a dit Arno, cette équipe Israelienne était nullissime et n'a fait que profiter de l'absance de rival sur la pelouse.
Et c'est sans doute pour cela que personne ne sait plus quoi penser ou comment faire pour encore y croire aujourd'hui.
Ca ressemble à une petite mort, que le drame d'hier soir ne fait qu'accentuer.
Et comme le temps est morbide à souhaits, j'en arrive moi même à me demander comment je vais pouvoir me re-motiver.

Il parait qu'au foot tout tourne très vite...
Nous souviendrons nous aussi longtemps de cette épreuve que des moments les plus glorieux comme cette finale de coupe d'Avril dernier ou le match retour face au Réal?
Saurons nous un jour passer l'aponge sur cet épisode?
Moi aussi je suis complètement paumé.


Mais comment allons nous faire?
Qu'est ce qu'une victoire à Nantes après ça? Cela peut-il tout inverser?
Le limogeage de X ou Y aura t-il la vocation de changer quelque chose?
Si seulement la solution passait par le simple coupage de moustache, alors je serais certainement le premier ce matin, muni de mes ciseaux à lui courrir après..

Safet.
« Dernière édition: 24 Novembre 2006 à 15:00:16 par Safet » Journalisée

Thibaut
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 381



Voir le profil
« Répondre #16 le: 24 Novembre 2006 à 15:08:03 »

Je viens de vivre au Parc un des pires moments de ma triste vie de supporter. Ce match rentre dans le top 5 des cauchemars vécus en tribune. J'avais ma petite finale paris - Gueugnon qui était bien classée. Je me souviens aussi d'un match de coupe contre auxerre que l'on perd 4-0, et où jai dû quitter le Parc alors que Boubou chargeait la A, d'un match de coupe contre nantes perdu aux tirs au but après une prestation pitoyable où les gars aviaent été incapables de se faire 3 passes, et puis là, ce soir, cette horreur contre Tel-Aviv.

Juste après Gueugnon en 2000, le PSG gagne à Bastia et s’offre une place en Ligue des Champions. (quel but de Yanovski, je m’en souviens comme si c’était hier… un lob magnifique)
Juste après Clermont Foot en 1997, le PSG se qualifie pour les ½ finales de la Coupe des Coupes contre l’AEK Athène (quel triplé de Loko)
Juste après Auxerre en Coupe (0-4 à domicile en 2001), le PSG fait match nul à Milan en C1 et manque de peu la victoire.
Juste après ce match contre Nantes en coupe (en 1999), le PSG évite la relégation an battant l’OM au Parc dans une ambiance de folie (avec les buts de Marco Simone).

Ce club est à part, c’est tout…

Et tant pis si je suis le seul à croire à une victoire à Nantes.

ALLEZ PARIS !
Journalisée

Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« Répondre #17 le: 24 Novembre 2006 à 15:30:47 »

Et dire que je vais me transformer en défenseur de Lacombe ... Oh !

Lacombe "a le plus mauvais bilan de l'histoire du club. Il a des choix tactiques plus que discutables. Il a des entêtements de forcené".
Tout cela est vrai, et bien plus encore.

Et alors, qu'est-ce qu'on fait, maintenant ?
On fait comme d'habitude ? On le vire ?
Parce que la stabilité à Paris, ne nous trompons pas, ce serait de virer l'entraîneur.
Parce que c'est ce que nous faisons depuis une dizaine d'années, inlassablement, et toujours pour le même résultat.
Un entraîneur arrive, récupère un groupe qu'il qualifie de 'traumatisé", sauve ce qui peut encore l'être et la saison d'après est viré au premier(s) revers.

Magic, tu demandes au Président Cayzac de prendre ses responsabilités et de virer Lacombe.
Moi, simple supporter à vie, je te demande de prendre les tiennes et d'en appeler à la fin de la spirale infernale qui nous voit, année après année, défaite après défaite, tout casser et recommencer.

Arno, nous ne sommes pas toujours d'accord, mais aujourd'hui ta peine est la mienne, ton découragement le nôtre.
Mais, içi, c'est Paris les gars !
Rien ne sera jamais facile.

Courage.

Ad (stabilité mon cul !)
Journalisée

xav
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 708



Voir le profil
« Répondre #18 le: 24 Novembre 2006 à 15:35:03 »

Thibaut a écrit:

Citation
Juste après Gueugnon en 2000, le PSG gagne à Bastia et s’offre une place en Ligue des Champions. (quel but de Yanovski, je m’en souviens comme si c’était hier… un lob magnifique)
Juste après Clermont Foot en 1997, le PSG se qualifie pour les ½ finales de la Coupe des Coupes contre l’AEK Athène (quel triplé de Loko)
Juste après Auxerre en Coupe (0-4 à domicile en 2001), le PSG fait match nul à Milan en C1 et manque de peu la victoire.
Juste après ce match contre Nantes en coupe (en 1999), le PSG évite la relégation an battant l’OM au Parc dans une ambiance de folie (avec les buts de Marco Simone).

Hum,
Dans le même genre:
"et après la pluie viendra le beau temps"

J'ai bon ?


Xav


Journalisée

Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« Répondre #19 le: 24 Novembre 2006 à 15:41:00 »

Oui, xav, tu as bon.
En tout cas, l'espoir du soleil fait au moins supporter la pluie.
Et puis, si on vire Lacombe, on met qui à la place et surtout, pour combien de temps ?

Ad (Ca c'est du post court !)
Journalisée

Arno P-E
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 419



Voir le profil
« Répondre #20 le: 24 Novembre 2006 à 16:13:48 »

Pour ceux qui n'ont pas vu le match : je crois qu'on ne peut pas dire que les joueurs ont abandonné collectivement. Non. Et comme le disait safet, c'set peut-être ça le pire.

Cissé se fait passer sur les deux premiers buts comme un débutant, son placement est très mauvais. Mais après tout, c'est ce qu'il est en arrière droit : un débutant ! Alors quand il montait et se faisait percer comme un minime, Cissé donnait des courses de 60 mètres, fond de cale pour revenir. Il faisait ce qu'il pouvait.

La charnière Armand - Rozie est totalement indéite, et composée de deux gars qui ont joué 4 ou 5 matches en défense centrale pour l'un, et aucun match à ce poste depuis 6 mois pour l'autre. Ils n'y avaient jamais évolué ensemble. Evidemment que ça a demandé quelques minutes de rodage. Mais Rozie a couru comme un dsamné en fin de match. Il défendait tout seul à la fin. Il a fait tout ce qu'il pouvait. Armand a tenté des frappes de loin, il plaçait ses coéquipiers sur coup de peids arrêtés, il mobilsait les autres. Non, ils en voulaient.

Devant eux, autre charnière inédite : Hellbuyck - Mulumbu. Un débutant et un gars qui en est à 2 matches en 6 mois, sans aucun repère l'un avec l'autre. Hellbuyck est sans doute un bon joueur de L1 mais là il a sombré. Sa prestation était affligeante. Il essayait, il courait, il tentait, mais il a tout raté. TOUT ! Incroyable. Et le pire (j'insiste) c'est que le gars mouillait le maillot en plus.

Le truc c'est qu'entre eux ils n'avaient rien : quand ils se faisiaent une passe, le gars semblait tout étonné de recevoir la balle et partait fébrilemet la chercher.

Et puis pendant 20 minutes on dominé le sujet, on les a plus que balader, je me suis dit qu'on allait leur en passer 6. C'était si faible en face.

Non, il n'y en a qu'un qui s'est caché sur la pelouse, et celui-là je lui en veux beaucoup, c'est Rothen. Les autres, ils ont fait ce qu'il pouvait mais la mise en place tactique, les changements de poste de Cissé et de Rozie, c'était n'importe quoi. Lacombe n'y est plus là. C'était n'importe quoi. Il n'y a aucune logique.

Pourquoi accepter que Cissé ne joue plus latéral pour l'y remmettre ? Alors que pendant ce temps Rozie est redescendu ? Pourquoi jouer avec une équipe B alors que la A a besoin de repères ? même si on avait gagné, ça aurait apporté quoi niveau confiance ? Les joueurs étaient pas à leur poste, ou alors c'était des remplaçants.

Pfff.

Je suis la tête dans le sac là, complètement désabusé.
Journalisée

Elteor
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 757



Voir le profil WWW
« Répondre #21 le: 24 Novembre 2006 à 16:45:34 »

Arno je réagis rapidement a ton dernier post parce que je lis ca du boulot et que ce n'est pas trop pratique. Je suis d'accord avec l'ensemble de ton analyse depuis le debut et dans le meme état que vous au niveau moral.
J'essaye en plus de ne pas penser a l'extra sportif parce que sinon je rends mon abonnement foot+, je ne viens plus ici et je me mets au basket et je supporte les spurs.

Par contre je ne comprends pas ta remarque sur Rothen. Franchement il a couru il a tente et les rares percussions sont souvent venu de lui. En tout cas je n'ai pas eu l'impression comme toi qu'il s'etait cache.

Pour moi cette défaite est imputable a Lacombe. Je n'aime pas taper sur l'entraineur mais la c'etait flagrant. Cissé paumé, Paulo Cesar aussi, Roze a la rue, hellbuyck transparent. Et pendant ce temps Yepes sur le banc.
Je ne comprends pas. Pourquoi ne pas faire jouer Paulo cesar a droite cisse au milieu avec Roze qui y est depuis le debut et yepes avec armand en defense.

On a pris 4 but de débutant par ce que effectivement les joueurs n'etaient pas a leur poste habituel.
Parce que l'envie je suis comme toi je l'ai ressenti sur le terrain dans cette équipe hier soir. Et c'est la que cela devient grave.

Comment s'en sortir dans ces conditions.

Elteor (très pessimistes pour l'avenir)
Journalisée

Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« Répondre #22 le: 24 Novembre 2006 à 16:52:18 »

Attendez les gars !

C'est quand même pas au moment où je remise mes lunettes noires au placard et admet que, peut-être, Lacombe sera l'entraîneur des années futures, que vous, ex optimistes béats, devez lâcher.

Le match d'hier a été pitoyable ? C'est vrai. La faillite collective existe, mais pas vraiment plus que la seconde mi-temps  contre Lens qui avait motivé mon désormais célèbre "Encore raté".
Bien entendu Cissé n'est pas arrière droit, pas plus hier que les matchs précédents.
Il n'y a aucune logique dans l'organisation Lacombienne, mais ça fait longtemps que je m'époumone à vous le faire dire.

Pourtant, vous m'avez aidé à ne pas m'arrêter au constat immédiat.
Vous m'avez aidé à prendre conscience que c'est toujours le match d'après qui est important, que si on lâche rien, on verra le bout du tunnel.

Bien sûr, j'aurais préféré tenir ce discours avec un autre que GuLa, mais si on le vire aujourd'hui, il n'y a plus aucun espoir à moyen ou long terme.
Pourquoi accorder du crédit et du temps pour construire à un autre si on ne le fait pas aujourd'hui avec celui qui est en place ?

Il faut un choc psychologique ?
Garder l'entraîneur, au Paris Saint-Germain, ce serait ça le vrai choc.
Pour les joueurs, les supporters, Le Parisien & Co…
Aujourd'hui, nous devons en faire une affaire de principe.
Menez et les siens n'auront pas notre peau !

Ad (Qui a décidé d'écouter la voix de la raison pas celle du cœur, mais 'tain, c'est dur !)
Journalisée

Arno P-E
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 419



Voir le profil
« Répondre #23 le: 24 Novembre 2006 à 17:08:18 »

J'ai pas dit que c'était la faute de Rothen. Lacombe est bien plus responsable de ce naufrage que Rothen. Maintenant quand la balle est à 2 mètres de toi et que tu la laisses sortir en touche plutôt que d'aller la chercher, pour moi tu n'es pas à 100%. J'avais déjà eu cette impression contre Bordeaux, et hier, plusieurs fois il nous refait le coup.

Que Cissé soit pas arrière droit de formation, c'est un fait. Ca empêche pas de l'essayer quand même. Comme pour Rozehnal milieu défensif, ou là c'est une réussite. Là c'est logique. Si tu veux, après, tu reviens en arrière en disant "Cissé m'a demandé d'arrêter, je suis ouvert d'esprit, j'écoute mes joueurs". Alors là encore, je trouve ça logique. Mais quand une semaine plus tard tu le remets latéral, là c'est incompréhensible. Là j'y trouve plus aucune logique du tout.

Pareil, tu te bats 6 mois pour mettre Rozie milieu, il s'adapte, il se tait, il fait ses matches et tu tiens le coup : c'est pour l'avenir, le joueur est jeune, on se galère 3-4 ou même 6 mois, mais pour l'année prochaine et toutes les suivantes, ça peut devenir une super opération. Un placement quoi. Ok; je trouve ça logique. Là il faut serrer les dents et y croire, même si au début c'est pas facile. Mais alors à quoi ça sert de le faire redescendre en stoppeur alors qu'il y a perdu tous ses repères ? Ca me rend dingue, je ne comprends pas !

Tu dis attention, TelAviv a certes une défense friable, mais un bon jeu d'attaque... Et du coup tu mets une défense complètement inédite histoire d'être sûr de faciliter la tâche de l'adversaire sur son point fort ? Et tu te prives d'aligner Kalou, Diané etc., qui auraient besoin de se mettre en confiance face à une défense moyenne ?

De bonne foi Ad, je voyais de la logique dans le travail de Lacombe. J'ai trouvé la défaite contre Lens très injuste parce que le facteur malchance m'y paraissait évident. Le match d'hier soir était incomparable avec Lens ! INCOMPARABLE ! Nos joueurs étaient perdus sur le terrain face à une équipe minable ! Contre Lens au moins on a produit du jeu, et les nordistes nous ont plié contre le cours de la partie. Hier c'était autre chose. Pire. Aucune comparaison possible.

Je sais pas si je ressens ça comme ça parce que je suis très fatigué, je suis curieux d'avoir l'avis de ceux qui ont assisté aux 2 matches, mais pour moi hier c'était un sommet. Ou un gouffre, au choix.

PS : il a eu combien Hellbuyck dans L'Equipe ?

Journalisée

Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« Répondre #24 le: 24 Novembre 2006 à 17:52:56 »

PS : il a eu combien Hellbuyck dans L'Equipe ?

3 dans L'Equipe (Plus mauvaise note : Landreau 2)
Et 2 dans  Le Parisien ...


"J'ai trouvé la défaite contre Lens très injuste parce que le facteur malchance m'y paraissait évident. Le match d'hier soir était incomparable avec Lens !"

Que se serait-il passé si, comme les 1000 prochaines fois, l'Israélien n'avait pas, sur le premier but, le premier tir, la première incursion, cadré sa superbe reprise de volée ?
Et que se serait-il passé si, sur la seconde incursion en terre Parisienne, le mec avait réussit à centrer au lieu de dévisser sa frappe au fond de nos filets ?

C'est drôle, mais moi, sur ces deux buts, j'ai eu plus le sentiment d'une malchance persistante qu'autre chose.

Bon, après, bien sûr …

Ad (On va gagner à Nantes !!!)
Journalisée

Safet
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 548



Voir le profil
« Répondre #25 le: 24 Novembre 2006 à 18:07:26 »

Arno, je crois que ces deux matches auxquels tu fais référence n'ont en effet rien de comparable.
Et pourtant ils le sont tous les deux sur un point et c'est là que Ad a raison.
Ces deux matches là sont comparables avec l'ensemble de nos défaites de la saison.

Sur l'ensemble des défaites de la saison, nous avons tous, j'en suis sur, eu le sentiment que nous pouvions gagner ces matches là les doigts dans le nez.
Et a chaque fois, on a perdu.
Et c'est bien là que tout devient réèllement insupportable.

Par ce que si nous étions réèllement nuls, nous aurions depuis longtemps fait une croix sur les objectifs initiaux.
Nos joueurs auraient peur de perdre leurs matches et feraient donc certainement blocos devant Landreau pour ne pas encaisser.
Certainement alors encaisserions nous moins, beaucoup moins de buts.
Certainement serions nous à même de marquer en contre, ramener des points par ci, par là, de faire fructifier le capital point et le capital confiance.

Pourquoi en prenons nous 3 contre Lorient, Marseille, Tel Aviv, Lens etc... à chaque fois c'est 3 ou 4 buts encaissés.
Par ce qu'on prend nos buts, systématiquement en phase offensive, au moment même ou l'on maitrise notre sujet.
Jamais encore nous n'avons été acculés devant notre but, jamais.

Lorient, Marseille, Lens, Bordeaux, Sochaux, St Etienne, Tel Aviv ou même Lyon en coupe, on doit tous les gagner ces matches là. Tous.
On peut aussi gagner sans trop forcer à Auxerre.
Le constat est terrible à mon sens: je n'ai encore vu aucune équipe cette saison être meilleure que la notre durant nos confrontations, aucune, même pas Lyon.

C'est en cela et en cela seulement que l'on peut comparrer nos deux derniers matches perdus.
Reviennent toujours ces contres assassins qui nous torpillent alors qu'on ne réussit pas à faire la différence devant.
Les défaites viennent systématiquement des phases ou l'on attaque.
Nous n'avons à ce jour encaissé QUE des contres meurtriers ou des coups de pieds arrêtés.
Rien d'autre.
C'est ça qui fait que c'est insuportable.

Si vous voulez savoir mon opinion, le vrai risque pour notre club aujourd'hui est peut être de gagner 1-0 à Nantes, de tirer une pénible victoire sur un péno contre Toulouse, de faire un beau match perdu à Lyon avant de faire un bon nul prometteur contre Nice à la maison.
Par ce que lentement mais surement, et en se voyant peut être trop beaux, nous chutons au classement.

La solution?
A mon avis, ne pas encaisser de buts à Nantes (et peut être même ne pas y aller pour gagner et faire l'erreur de vouloir faire vite et mal pour satisfaire tout le monde ), ne pas encaisser de buts en UEFA, ne pas encaisser de buts contre Toulouse etc... Même pourquoi pas jouer à 11 derrière, peu importe la manière.
Il faut impérativement rebatir cette charnière centrale Yepes-Armand qui unanimement je pense est la meilleure et la mieux rodée depuis Nantes et reconstruire de zéro depuis l'arrière en essayant (eventuellement) de marquer en contres.
Même en étant menés nous devrons continuer à défendre, ne pas jeter Yepes aux premiers postes, cela ne rime plus à rien.

On ne s'en sortira qu'avec un maximum d'humilité et d'abnégation.
Il faut remballer les égos et accepter de jouer défensifs à fond durant les 5 ou 6 prochaines rencontres.
Ca ne passe que par là à mon avis, qu'au travers du travail.
Et a force d'encaisser 3 ou 4 buts , on devine tout de même d'ou doit venir le problème.

Comme dans toute situation, relever les manches et se remettre au taf.
Il n'y a que ça qui fonctionnera pour déja essayer de se maintenir en L1.
On en est là.
L'ère Lacombe doit débuter maintenant.

Safet.

Journalisée

Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« Répondre #26 le: 24 Novembre 2006 à 19:29:32 »

Yep, t'as raison, Safet, il faut, enfin, progresser !  Gros sourire

Et puis je vous comprend pas.
Pendant 5 pages, ceux que j'ai affectueusement appelé optimistes béats, vous avez essayé de me convaincre, avec passion toujours, emportement parfois, que les progrès étaient là. Que malgré les résultats, nous étions sur la pente ascendante (la preuve, elle monte la zolie flèche bleue !). Vous étiez sincères, j'en suis certain. Je vous connais, je suis comme vous. Et là, parce qu'après avoir fait le plus dur (revenir à égalité après avoir pris deux buts contre le cours du jeu), les joueurs ont faillit, vous perdez confiance ? D'un coup, comme ça, vous n'en pouvez plus ?
 Ils n'ont pas été capables de s'adapter à la situation ? La belle affaire. Ou tout ce qui a été fait depuis le début a un sens et, dans ce cas, on va s'en remettre et repartir de plus belle. Ou c'était du flan depuis le départ et, dans ce cas, on va s'en remettre et repartir de plus belle.

Parce que nous sommes fait de ce bois là. Celui qui plie mais ne rompt pas.

Pendant toute l'année, au boulot, dans le métro, à la radio, nous subissons les railleries, les moqueries, les provocations, les éditos assassins. Alors forcément, à la longue, ça émousse, ça lime, ça érode nos convictions. Petit à petit, imperceptiblement, nous sommes usés. Bref, nous doutons.
Et certains soirs, c'est plus dur que d'autres. Et on redevient juste normal.
Mais au fond, tout au fond, il y a une flamme. Sentez là. Elle diffuse une douce chaleur, celle des chants qui s'élèvent, celle d'une tête d'or qui propulse le ballon au fond des filets. Elle brûle d'une victoire, un soir, n'importe lequel. Elle vient d'un frisson. Elle est rouge et bleue. Allons, allez la chercher. Réchauffer-vous de sa passion. C'est Paris, c'est vous, c'est votre histoire, notre légende.
Nous sommes le Paris Saint-Germain. Nous ne rompons pas. Jamais.
Parce que si la flamme s'éteint, le Paris Saint-Germain n'existe plus.
Et ça, c'est pas concevable.

Ad (Quelqu'un aurait des allumettes ? Crise de rire)
Journalisée

Safet
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 548



Voir le profil
« Répondre #27 le: 24 Novembre 2006 à 19:59:30 »

Yep, t'as raison, Safet, il faut, enfin, progresser !  Gros sourire

Et puis je vous comprend pas.
Pendant 5 pages, ceux que j'ai affectueusement appelé optimistes béats, vous avez essayé de me convaincre, avec passion toujours, emportement parfois, que les progrès étaient là. Que malgré les résultats, nous étions sur la pente ascendante (la preuve, elle monte la zolie flèche bleue !). Vous étiez sincères, j'en suis certain. Je vous connais, je suis comme vous. Et là, parce qu'après avoir fait le plus dur (revenir à égalité après avoir pris deux buts contre le cours du jeu), les joueurs ont faillit, vous perdez confiance ? D'un coup, comme ça, vous n'en pouvez plus ?
 

Ad, j'ai juré de ne plus me livrer au petit jeu du graphique et de la flèche bleue.
Je t'invite donc à te rendre sur la page de présentation de Nantes-PSG dressée juste à côté par Dugudu et de voir par toi même cette remontée assez significative ainsi que l'éclosion de nos jeunes et un mental qui semblait remonter en contradiction avec la chute libre effectuée en trois matches et un drame sans précédants.

On est d'accord, je pense, pour ne pas revenir sur le topic qui a finalement battu des records sur ce forum et on ne va pas je t'en supplie reparler d'optimisme béat ou de raser la moustache, m'enfin on peut comprendre avoir fait preuve de beaucoup d'optimisme les semaines passées et être triste à en creuver aujourd'hui.
L'état d'aujourd'hui n'est pas forcément celui de demain, tu me suis?

Au final, c'est toi qui a raison et ta nouvelle façon de voir les choses (a toi aussi) est nécéssaire pour nous tous.
Te voir essayer de nous remotiver est essentiel et nous devrions tous en faire de même.
Mais au delà des résultats sportifs, la journée est tout de même très très dure à digérer.

Je viens de voir les images de ceux qui se disent supporters du PSG et réclament la France aux français en faisant preuve d'actes d'une violence inouie.
Ces images là ont été suivies des altercations du camp des loges. Tu as vu l'image du PSG aujourd'hui?
Je n'arrive pas à imaginer comment notre club va pouvoir un jour se relever de tout ça, des vérités que l'on se cache un peu, mais aussi des amalgames, des idées préconcues.
Je n'arrive pas à me demander comment un joueur va encore avoir envie de se battre sur le terrain et satisfaire tous ces déséquilibrés.

Et c'est vrai, ce coup-ci j'ai honte, je suis complètement abasourdi et paumé.
J'essaye de me concentrer sur le sportif, en considérant que nous étions sur la bonne pente à l'époque de ma flèche bleue mais que depuis, quelques matches ont eu lieu, quelques éléments se sont produits. Des éléments qui ont certainement un peu relativisé notre optimisme, un qui était pourtant sincère.

Oui, nous progressions et là nous sommes retombés tout en bas de chez tout en bas.
J'ai cette impression horrible qu'il y aura un PSG avant et après le 23 Novembre 2006.

Mais quelle saison..

Safet qui n'arrive pas à passer à autre chose. 
Journalisée

Retourneur!
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 298



Voir le profil
« Répondre #28 le: 24 Novembre 2006 à 20:09:00 »

Désolé de m'écarter des considérations sportives. Je n'ai pas vu le match, je lis vos compte-rendus, je ne suis pas du tout surpris par les faits que relatent Arno, Safet ou Ad Vitam au sujet de la compo de l'équipe et de la prestation des joueurs.
J'en suis pour ma part à "On verra bien ce qui se passe".
Je reviens à la mort du jeune homme aux abords du Parc à la suite du match d'hier. C'est la seule chose à laquelle j'ai réfléchi et qui me fait réagir.  Aucune idée...
Je remonte donc quelques posts plus hauts, non pas que les propos tenus depuis ne m'interessent pas, notamment le post encore tout chaud de AD, mais j'ai envie d'en parler. Beaucoup de journaleux ne s'en sont pas privé de toute manière
 Mais, euh...

Citation de: Robur
J'ai encore du mal à préciser ma pensée.
Donc cela vient en plusieurs messages.
Non.
La mort de ce garçon n'est pas l'annonce d'un basculement dramatique - vers un extrémisme et une généralisation de la violence - dans l'univers du foot et du supportérisme.
La mort de ce garçon est un fait divers. La justice enquêtera et déterminera les responsabilités.
Certes. C'est un drame.
Mais somme toute anecdotique au regard des vrais drames et basculements de vie qui se déroulent dans le monde entier et dont les traces tragiques et quotidiennes témoignent bien plus clairement de la vraie ampleur des problèmes existants dans ce monde.
Pour s'en persuader, il suffit de regarder ce qui se passe en Irak, en Israël/Palestine où les morts se comptent par dizaine, voire centaines chaque jours. Ou plus simplement comme le suggère Lisa (si je comprends son propos) dans le monde du travail - haut lieu de mise à petite mort symbolique et réelle régulièrement, plus ou moins légalement.

Remettons les choses à leur place.
Evitons les amalgames douteux.
Détâchons les deux événements.
Le fait divers tragique ; du drame récurrent d'un monde existant bien  plus tangiblement hors le foot.
Le fait divers, confié à la justice ; de la crise sportive qui ne manquera pas de toucher le PSG suite à ce match.

Car l'on peut je pense là parler de crise. Elle couvait. Je ne sais pas pourquoi ni comment, elle semble se préciser. Fait divers inclus ou pas.
C'est dans les moments de crises et la capacité à les surmonter que se forgent les personnalités, le "métier"... et donc les équipes.

Rendez-vous est pris pour ce PSG là, de Lacombe, Cayzac and co.
Je ne sais pas, je ne sais plus.
Nous verrons.

Rob

Je ne suis pas d'accord avec toi Robur.

J'ai le sentiment ecoeurant que ce drame est lié avec tout ce qu'on a pris dans la gueule depuis le début de saison. Joueurs, supporters, dirigeants... nous avons clairement et indéniablement eu droit à un "traitement de faveur" (Je ne vais pas refaire la liste, y en a pour tous les goûts). Au point que même les supporters qui ont la tête bien ancrée sur les épaules se sont mis à tanguer, à douter, et s'enerver contre le sort. Contre tout.
J'ai du mal à écarter complètement cet état de fait avec les evenements d'hier soir. Je ne dis pas non plus, et loin de là, que cela excuse quoi que soit. Le traitement médiatique de l'affaire me parait néanmoins très important, bien plus que les sarcasmes habituels vis-à-vis de notre club

De quel droit peut-on postuler que le gars décédé avait pris part activement à la baston en réunion, au tabassage honteux d'un mec isolé?
Pierre Menes, Nicolas Sarkozy&Cie.. ou bien Eurosport? Allez y les gars la voie royale est ouverte pour de bons titres démagos: "Un flic a sauvé un supporter israëlien d'une mort certaine. La justice va faire son travail et examiner les circonstances". "Un drame prévisible dans un stade peuplé de xénophobes primaires" (dixit le responsable de la police).
Tu l'as dit Sarko, l'IGS est sur le coup: ca sent la sanction exemplaire de 1 mois d'interdiction de port d'armes 
 Et ben dis donc...
Seulement il y a un hic, c'est que ce formidable poulet sauveur qui a dégainé plus vite que notre cowboy de l'espace a commis un meurtre.
POURQUOI EST-CE QU'ON PAYE 600 FLICS A EMMERDER LES BONS SUPPORTERS A L'ENTREE DU STADE POUR QUE L'ENCADREMENT DE 150 INDIVIDUS APRES-MATCH SE RETROUVE COUVERT PAR.... 1[/color] POLICIER, CHARGé DES TRANSPORTS.  Attention
Où est la véritable erreur?
L' appel de renforts n'aurait t'il pas pu permettre de disperser ce dangereux rassemblement?  Non, notre cowboy fonce avec sa lacrymo et puis tire dans le tas légitimement, pour se défendre!... Ca ressemble fort à une faute professionnelle. M'enfin, peut-être que je me fourvoie...  Question
Je ne sais pas. Je ne voudrais pas passer pour un anti-flic basique, mais là j'avoue que je me pose des questions.

Ce qui est sûr, et que personne ne semble rappeller nulle part, c'est qu'en beaucoup d'années il ne me semble pas que les "actes infames" qu'on attribue systématiquements aux fachos de supporters parisiens et joyeusement relayés par tous les médias, aient fait une victime, un MORT. (les anciens me rafraichiront la mémoire si je me trompe)
La justice aura beau faire son travail, elle n'a jamais rendu la vie.
Quand les medias relaient en coeur qu'il était inévitable que les choses en arrivent là, je veux bien. Je ne suis pas convaincu pour autant. Mais en admettant que oui: A QUI LA FAUTE?

Retourneur, qui n'empêche pas aux gens de penser ce qu'ils veulent mais qui souhaitait exprimer ce qu'il pense  Aliens
Journalisée

magic gino
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 244


Voir le profil
« Répondre #29 le: 24 Novembre 2006 à 20:14:29 »


Moi, simple supporter à vie, je te demande de prendre les tiennes et d'en appeler à la fin de la spirale infernale qui nous voit, année après année, défaite après défaite, tout casser et recommencer.




Ad, je n'ai jamais auparavant appelé au changement de quelque entraîneur. Dans l'absolu je ne pourrais qu'être d'accord avec ce besoin de stabilité (et permets moi de ne pas rentrer dans le débat stérile de "à Paris la stabilité c'est de virer") mais je me pose la question :

Est-ce avec un Lacombe que nous voulons bâtir l'avenir de notre club ?

Franchement, au vu d'une année, et pas seulement une déroute contre les blancs et rouges des poilus, cette perspective me fait très peur ! Je suis surpris que personne d'autre ne partage ce sentiment.

Magic, encore sous le choc !
Journalisée

Pages: 1 [2] 3   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2008, Simple Machines | Infos PSG | Football-Foot | Pronos foot
Thème PSGMAG.NET by Satanas