Sondage
Question: Pensez-vous que les joueurs aient donné leur maximum ?
Oui, tous ont fait de leur mieux - 5 (29.4%)
Oui pour la plupart, même si certains en ont gardé sous le pied. - 1 (5.9%)
Non, la majorité n'a pas fait de son mieux - 4 (23.5%)
Franchement, j'en sais rien... - 7 (41.2%)
Total des votants: 17

Pages: [1]   Bas de page
Ce sujet n'a pas encore été noté !
Vous n'avez pas encore noté ce sujet. Choisissez une note :
Auteur Fil de discussion: PSG - Caen, la défaite qui fait mal  (Lu 5812 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Arno P-E
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 419



Voir le profil
« le: 02 Décembre 2007 à 17:37:30 »

Je vois que personne n'ose se lancer. Pourtant en parler nous ferait peut-être du bien, non Rougir?

Je sais que dans ce type de situation notre détresse à tous nous amènera à avoir du mal à discuter, chacun ayant tendance à camper sur ses positions en cas de crise Bah, gnionf quoi ! .... Donc on va s'engueuler, parce qu'on sera pas d'accord, mais à terme, je pense que cela nous fera du bien. Alors je lance le débat sur une question qui me semble très importante :

D'après vous, les gars ont-ils donné leur maximum ?

Bien sûr que des tas de choses n'allaient pas hier, mais l'engagement, la volonté étaient-elles, au moins, présentes d'après vous Question? Parce qu'on le sait tous : le jour où il n'y a plus chez les joueurs l'envie de se battre, le staff peut commencer à faire ses valises Tu sors !.

En tout cas, même si ça peut vous paraître bizarre je voudrais juste vous envoyer à tous des pensées de courage, parce c'est dur pour tout le monde.
Triste
Journalisée

CHEPIOK
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 350



Voir le profil
« Répondre #1 le: 02 Décembre 2007 à 19:39:43 »

Moi bien sûr je n'en sais rien car je n'ai pas vu le match, et je serais intéressé d'avoir l'avis de ceux qui l'ont vu. J'aurais un peu de mal à comprendre que certains puissent en garder sous le pied dans de tels circonstances...j'ai du mal à également à envisager que certains puissent vouloir se débarrasser de LE GUEN...
c'est un match que l'on ne mérite pas de perdre et que l'on perd bêtement, même Frank DUMAS a admis qu'un match nul aurait été plus équitable. Voilà, deux matchs perdus que l'on ne méritait pas de perdre, deux buts refusés (le dernier peut être aussi valable que celui de TREZEGUET à la dernière coupe d'Europe ?) qui nous rendent reléguables, qui braquent une fois de plus les projecteurs sur les résultats désastreux du PSG.  Se cogner la tête contre un mur On peut toujours mettre des lunettes roses et se dire que c'est peut être un mal pour un bien...  Je croise les doigts espérons, il ne nous reste plus que ça, l'espoir !
Je dois dire aussi que je n'ai pas du tout apprécié les déclarations de ROTHEN, quelques jours avant le match de NICE; ce n'est pas la première fois qu'il se distingue de la sorte...je n'y vois pas forcément une relation de cause à effet, mais bon, je me dis qu'il a tendance à prendre un peu vite la grosse tête !  Pas bien !
J'espère aussi que LE GUEN va rester et qu'il ne subira pas le même sort que FOURNIER ou LACOMBE, mais rien n'est moins sûr si de nouveaux investisseurs prennent le relais (au QUATAR, ils ne savent plus quoi faire de leur pétrodollars...) $$$
Et dire que j'ai un supporter de CAEN au bureau...et oui, un vrai Normand ! Tirer la langue

Chepiok, qui fait tout pour pas mettre des lunettes noires...
 PSG
Journalisée

Safet
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 548



Voir le profil
« Répondre #2 le: 02 Décembre 2007 à 21:04:45 »

Salut.

Le problème est justement de trouver quelque chose à en dire.
J'aimerai avoir un avis fixe sur la situation et camper sur mes positions.
Mais là malheureusement, après 8 matches au Parc et pas une seule victoire, je dois avouer que je ne trouve plus aucun argument valable.

Ce match là devait être un des plus "faciles" à jouer de l'année.

Le PSG venait de rater le coche à Nice qui pouvait les propoulser à la 11ème place avant de recevoir un promu qui le week end derneir n'avait pas encore inscit le moindre but à l'exterieur .
Au lieu de cela, ce fut la 18ème place et un match pourri, un de plus à la maison, dont on allait rater le premier quart d'heure, histoire de se mettre dans les pires conditions possibles.
Comme si on avait besoin de ça.

Je n'arrive plus à comprendre l'état d'esprit des supporters et en même temps je ressens la tristesse, une part de colère et de crispation. Je me dis qu'il vaut mieux rester en coulisses 15 minutes que de tout péter.
Je me mets à la place des joueurs le plus souvent, mais des soirs comme ce 1er Décembre, je ne sais plus leur trouver d'excuses.

Pour la première fois, j'ai eu le sentiment qu'ils se foutaient de la gueule du monde.
Il y a ces interviews pourraves de Rothen ou d'Armand, leur petites crises personnelles qui prennent la tête, il y a la performance de Luyindula ou de Diané , véritablement proches du ridicules et puis pour englober le tout, un non-match durant lequel les rouge et bleu font presque honte au maillot, dans la latéralité à faire du pousse baballe à deux à l'heure avant de se faire piquer le ballon comme des bleus par les joueurs d'une équipe presque aussi nulle.

Le pire est là: En face hier soir, il n'y avait rien.

On peut perdre, perdre contre plus fort que soi.
Perdre à cause de l'arbitrage, perdre à cause d'un manque de bol, à la limite même par déconcetration par ce qu'on a 15 points d'avance au classement.
On peut aussi passer au travers d'une soirée.

Mais perdre en montrant tant de suffisance et de maladresse technique quand on porte ce maillot là, devant tant de monde, avec une telle chance de faire ce boulot là..

On peut perdre pour beaucoup de raisons.
Mais hier soir le PSG était simplement ridicule.
Et là, c'est franchement à la limite du supportable.

Je veux toujours croire à des jours meilleurs.
Peut être que le PSG doit en passer par là pour se reconstruire.
Je n'en sais fichtrement rien.
Peut être en effet que dans 4 ans nous serons champions avec des Chantôme ou des Arnaud.
Mais je sais depuis peu que pour ma part, j'ai la faiblesse d'avouer que je ne suis pas capable d'en passer par là, pas capable d'encaisser des PSG-CAEN bercés de cris et de sifflets, de haine, de colère et de tristesse.
Pas pret du tout.

Safet.
Journalisée

satanas
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 607



Voir le profil
« Répondre #3 le: 03 Décembre 2007 à 11:33:29 »

Je ne vois rien à rajouter au constat de Safet. J'étais au bord des larmes samedi soir, et j'en avais la nausée tout le dimanche... Une tristesse insondable devant une telle indigence sportive. Et PLG était certainement autant que moi au bord des larmes pendant la conférence de presse... Rien que d'y repenser et de l'écrire, j'en ai les larmes qui montent aux yeux...

Et pourtant, ils ne méritent même pas ces larmes...
Du moins pour certains.

Le pire de ce match, ce n'est pas la défaite, ni même le niveau des joueurs. Ils font ce qu'ils peuvent, dans l'état de confiance qu'ils ont. Le pire de ce match, c'est qu'ils n'ont pas les moyens psychologiques de faire mieux, de se révolter ENSEMBLE et de jouer ensemble.
C'est un assemblage de joueurs qui font ce qu'ils peuvent individuellement, mais qui n'y arrivent pas collectivement parce qu'ils ne se battent pas les uns pour les autres.

Tactiquement, il y a des manques, et des incohérences. Comment espérer jouer en 4-3-3 avec 3 attaquants axiaux? C'est profondément stupide!
Même si je comprends la volonté de PLG d'avoir plusieurs attaquants pour forcer le verrou et faire le jeu, si le milieu n'est pas au diapason, ça ne peut pas marcher. Et les milieux, Digard comme Rothen, censés créer les décalages et porter le ballon vers l'avant le faire vivre ont paru incapables de peser sur le jeu. Et que dire du travail de placement et de défense de ces loustics... Dès qu'on perdait le ballon à 25-30m des buts normands, on en prenait 40 dans la gueule parce qu'en face, ça jaillissait, et toute balle de contre était exploitée (maladroitement).

Et comme les latéraux n'ont strictement rien apporté offensivement (Armand comme Cearà, encore que celui-ci, en dépit de sa bourde, ait été moins mauvais que le premier cité car au moins il a essayé)...
Certains se cachent sur le terrain. Armand, Luyindula en premier lieu. Rothen a été indigent, Clément s'est battu mais n'est pas un leader, Casper le chantome n'a rien apporté, Diané a été dianesque...

De mémoire, c'est le pire match qu'il m'ait été donné de voir, au Parc ou ailleurs... la pire purge...

Une véritable honte.

L'équipe mériterait presque une amende collective pour rembourser les places de tous les spectateurs tellement le spectacle était pathétique...
Journalisée

smegs
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 101



Voir le profil
« Répondre #4 le: 03 Décembre 2007 à 12:34:02 »

1 boulette de Paris
1 Occaz pour caen,
défaite 1 0. logique non ?

Revient Gauthier, revient !  Gros sourire Eclat de rire

Dur à chaud, encore plus dur à froid. Une trace doit restée, parce que ce match est important. Il est soit le début de la fin véritable (descente inévitable), soit celui de la rédemption (pour ceux qui voudront y croire).
Mais auparavant, j'ai vu des joueurs (enfin 75 minutes…) qui se cachaient en phase offensive, qui ne se battaient pas ensemble. Et encore « se battre » est un grand mot. J’ai le sentiment que les joueurs font ce qu’ils doivent faire... pour s’occuper sur le terrain, pas pour marquer un but. Comment peut on se cacher autant sur le terrain, « découvrir » une balle qui nous arrive, ne pas proposer de solution ?
Tragique.
Je comprend la peur, la crainte de mal faire, mais comme disait notre président dans une énième tentative d’électrochoc qui n’aura servi à rien : si les joueurs ne sont pas transcendés par le parc, qu’il arrentent de jouer au foot : alors que penser des ratés de Lylundila ?

Pour une fois après le match j’écoutais Larqué sur RMC. On dira ce qu’on veut du bonhomme, de la radio ou de la presse, il ne dit pas toujours que des conneries, même s’il reste très aigri contre notre club, il lui arrive de « sentir de bons trucs ». Pour lui, ce qui l’inquiètent le plus, c’est que les joueurs ne semblent rien en avoir de l’avenir du club. Les fameux tauliers, ceux qu’on a jetés en pâture en incorporant les jeunes dans le 11, ne pensent qu’à la fin de la saison pour se casser en vitesse, c’est sa véritable inquiétude. Des Pedro, Yepes, Rothen ou Armand, combien seront là l’année prochaine ? : vexés, (humilié diront ils dans la presse quand ils seront partis), fin de contrat. Ces tauliers n’en ont que faire du club.

J’ajoute 2 citations du journal léquipe dimanche et nous aurons le concentré de la presse ier.
En rapport à la grève :
« Quelques joueurs parisiens, n’ont pas vraiment goûtés ce mouvement d’humeur et ont promis de marquer pendant leur absence ».
Interprétation du journaliste, mais au vu des déclarations de Rothen a la lecture du tract supporter, je dirais possible.

Même journal joue encore :
« tout la semaine jusqu’à l’entraînement à huis clos de veille de match, Leguen avait travaillé avec une attaque Pauleta N’gog, hier soir juste avant la distribution des maillots, il a remplace Diané par Peguy dans l’équipe de départ, juste pour tromper les médias. »
parfaite interprétation du journaliste, qui occulte des milliards de raisons mais se sent persécuté. P E R S E C U T E !

Quelle ambiance.


Leguen larmes aux yeux, à la conférence de presse, çà fait quelque chose.
Malheureusement, on retiendra autre chose : pas de star (« çà servirait à rien »), « je crois en ce groupe », donc statut quo, donc même problèmes.

Rothen et Armand : même combat. Grosse tête après leur revalorisation cet été, rien à foutre, vexé d’être sur le banc, veuillent se barrer (vous comprenez ils le méritent) donc on fout la merde. Les déclarations d’Armand au micro de canal :
«Toute la semaine, on dit qu'on ne prend pas de risques derrière. Alors, quand je vois qu'on fait une relance comme celle qui a été faite... Il faut régler les comptes et se dire les choses en face-à-face, dit Armand. On se met seuls dans la merde, ils n'ont pas une occasion. Les erreurs comme ça, on les paye cash. Il faut savoir se dire les choses. S'il faut remettre des choses en place, on va le refaire et très rapidement.»
Donc on est d’accord qu’il démonte son collègue ? Un vrai pote en fait.

« Certains de vos coéquipiers vous ont-ils fait des reproches ?
Les joueurs étaient tous très malheureux et très énervés dans les vestiaires. Certains ont lancé des bouteilles contre les murs, d'autres ont tapé sur la table. Je suis désolé d'avoir provoqué cette situation. Mais si certains m'ont critiqué, ils ne l'ont pas fait devant moi »


Armand, même pas de couille….

Et pour qui se prend il !  il s’est fait piquer sa place par un jeune de 17 ans, tellement il a été mauvais et il l’ouvre ?

La discussion viendra aujourd’hui, bien sur. J’y crois pas, je suis sur qu’Armand a l’intelligence de parler quand il faut pour provoquer un départ (comme il a eu l’intelligence de la fermer cet été quand Lyon tournait autour), comme Rothen. Les joueurs veulent se barrer, leur demander pas de se bagarrer.

Rothen qui veut réveiller les troupes dans la presse, mais qui se chie dessus à Nice, et qui part en live contre Caen. Franchement, c'est tellement nul que ça devient pathétique.


Samedi, j'ai vu des joueurs marcher à 3 mètres d'un autre pressé par des caennais sans proposer de solutions. Faut qu’on arrête. Cette équipe à lâché. Pas nécessairement le coach, mis le club oui.
Paulo qui doit sortir Peguy et ne peut pas sinon la bronca réduira les maigres espoirs des autres à néant. Alors il sort N’Gog, parce qu’il doit faire quelque chose et lui on dira rien. C’est moche.
Digard et Peguy après le but par Chantome et Arnaud. Quelle richesse de banc….

Vous vous rendez compte que Cayzac n’a pas connu mieux que la 10eme place ??? et encore c’était cette saison après Sochaux…

1 But refusé valable, c’est le tarif de la semaine et l’abonnement des équipes reléguées, faut le dire. Nantes aussi allait s’en sortir….

Clément : héros chez nous, remplaçant à lyon. CQFD ?

Ceara : il fait une boulette, mais avant çà dans le match il n’était pas ridicule. Sa boulette est impardonnable, mais jamais elle doit nous condamner. Seulement elle arrive après son super match face à Lyon et sa boulette a déclenché ce que vous savez dans le stade.

Diané ovationné à son entrée : de quoi être mort de rire, non ?
Il reste UN match à la maison cette année. UN match. Si on gagne pas celui-là, …. J’ose pas imaginer.
Bonne nouvelle, je ne serai pas là.
Journalisée

redg7
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 343



Voir le profil
« Répondre #5 le: 05 Décembre 2007 à 01:21:38 »

Honnêtement, non seulement les gars m'ont semblé faire de leur mieux comme souvent, mais en plus j'ai vu une de nos meilleures prestations défensives. On n'a pas été bons dans le jeu, mais l'adversaire n'a, pour une fois, pas pu multiplier les dédoublements et les jeux en triangle dans notre moitié de terrain, on n'a pas non plus eu de mecs complètement à la rue à cause d'un pressing mal exécuté Oops ! etc...

La nullité de l'animation offensive s'est révélée profitable en défense. Les trois attaquants n'avaient jamais été aussi isolés du reste du groupe, mais en contrepartie, les défenseurs adverses avaient moins de temps pour construire leur jeu et servir correctement leurs coéquipiers.

D'une manière générale, j'ai plus souvent l'impression de voir les mecs complètement à la rue au moindre une-deux que l'impression qu'ils ne se donnent pas à fond. Savoir s'ils jouent intelligemment, par contre c'est une autre histoire. Et défensivement, hier soir, il y avait un énorme progrès. Mais de toute façon, il est impossible de jouer intelligemment avec ses copains quand on change de partenaire proche toutes les semaines (à moins d'être ou de ne cotoyer que des génies). Le chantier du côté droit par exemple, de Pancrate à Arnaud en passant par Landrin, Diané, Frau et même Rodriguez, c'est aussi et surtout un problème de choix qui ne sont jamais faits. Dans cette liste de joueurs, il y en au moins 2 qui avec un peu de temps, auraient pu donner d'excellentes choses.

Malheureusement, ici, si d'aventure on maintient un joueur plusieurs matches de suite, ce sont alors ses coéquipiers proches que l'on change. Sinon, on le change lui-même dès qu'il n'apporte pas satisfaction. Ca marche aussi en attaque: Luyindula a très peu de chances d'être à nouveau titulaire samedi prochain, et si c'est le cas, je doute que ça soit avec Pauleta, Digard et Ceará à ses côtés.
Et si c'est le cas (encore), c'est sûrement la formation qui aura changé... Broyer du noir

Je vois pas du tout comment on peut optimiser un groupe en en changeant constamment les groupes de cellules.


Donc pour moi notre problème ne tient pas vraiment d'un manque de gagne ou de caractère.

On pourra bien passer 2 mercati vierges comme ça, si le coach n'arrête pas sa mue perpétuelle, on ne sera pas un effectif stable.
Journalisée

smegs
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 101



Voir le profil
« Répondre #6 le: 08 Décembre 2007 à 14:29:27 »

Armand - "Je n'ai jamais critiqué Ceará"

Sylvain Armand au micro de Canal + : "Toute la semaine, on dit qu'on ne prend pas de risques derrière. Alors, quand je vois qu'on fait une relance comme celle qui a été faite... Il faut régler les comptes et se dire les choses en face-à-face. On se met seuls dans la merde, ils n'ont pas une occasion. Les erreurs comme ça, on les paye cash. Il faut savoir se dire les choses. S'il faut remettre des choses en place, on va le refaire et très rapidement."

Donc au micro de Canal il devait parler de la relance de Landreau peut être ?
Journalisée

xav
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 708



Voir le profil
« Répondre #7 le: 08 Décembre 2007 à 14:49:01 »

Sylvain Armand:

Citation
« A la suite de la défaite face à Caen, j’ai tenu des propos qui ont été mal interprétés par la presse. Je n’ai jamais incriminé et prononcé le nom de Céarà. Je ne l’ai pas critiqué et mes propos ne lui étaient pas destinés. Je n'ai jamais critiqué un coéquipier et je ne vais pas commencer aujourd'hui. A la fin du match je suis même allé le consoler, lui dire que ce n’était pas de sa faute et que nous allions nous en sortir », a déclaré le défenseur sur PSG TV.

Elle mériterait de figurer dans les brèves humouristiques, celle là !!  Eclat de rire
Ils nous prennent vraiment pour des cons.
Ils n'assument même plus.

Xav (ça va péter  Bombe)

Journalisée

Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2008, Simple Machines | Infos PSG | Football-Foot | Pronos foot
Thème PSGMAG.NET by Satanas