Pages: [1]   Bas de page
Ce sujet n'a pas encore été noté !
Vous n'avez pas encore noté ce sujet. Choisissez une note :
Auteur Fil de discussion: La vague sensation d'être pris pour un con...  (Lu 3068 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
MARKOSUP
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 191


Voir le profil WWW
« le: 14 Mai 2008 à 22:15:54 »

Jacques Rousselot explique dans le Parisien pourquoi Nancy s'est lancé dans une série de procédures après la simulation de Micoud contre l'ASNL. C'est juste magnifique.

Que répondez-vous à ceux qui vous reprochent de vouloir récupérer des points sur tapis vert ?
Ce n'est pas le but de notre démarche. On a fait cette requête pour que l'éthique soit respectée à l'avenir. On a voulu créer une jurisprudence même si les commissions du foot n'ont pas l'habitude de faire machine arrière.

Irez-vous devant le CNOSF ou même le tribunal administratif si la décision de la commission supérieure d’appel de la FFF vous est défavorable ?
On verra. L'objectif n'est pas de ferrailler pour ferrailler.

Vous semblez moins déterminé qu’au début de l’affaire…
C'est parce que le championnat touche à sa fin. On devient plus sage en vieillissant… Mais je continue de dire qu'il faut combattre les tricheries. Ce serait bien de s'inspirer du cyclisme. Prenez l'exemple de Floyd Landis. Il a triché en se dopant et il a été déclassé du Tour de France.

Bordeaux mériterait-il d’avoir des points retirés ?
Je n'ai jamais demandé ça. Il y a sûrement d'autres moyens. On pourrait sanctionner plus sévèrement un joueur qui triche. Si on lui mettait dix matchs de suspension, ça en calmerait plus d'un.

Le président bordelais a parle des erreurs d’arbitrage qui vous ont été profitables cette saison. Il a cité le penalty litigieux obtenu par Gavanon contre Toulouse en février…
Ne mélangeons pas tout ! La grosse différence, c'est que la tricherie de Micoud a été clairement établie. L'arbitre (Eric Poulat) l'a dénoncée.

Comment vivez-vous les critiques liées à votre procédure ?
C'est injuste. On n'est pas le vilain petit canard. Je rappelle à tout le monde que l'ASNL, en 2002-2003, avait accepté de rejouer un match contre Châteauroux qui avait remis en cause la qualification de l'un de nos joueurs. Quand on a demandé aux Bordelais de rejouer la rencontre, eux, ils ont refusé.


Perso je propose de monter un organisme qu'on appelerait "conseil national de l'éthique", et qui serait chargé de sanctionner les actes de tricherie du style "simulation dans la surface". Et s'il le faut, on sanctionnerait les fautifs de trois matches de suspension.
Journalisée

cold187
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 294



Voir le profil
« Répondre #1 le: 15 Mai 2008 à 09:00:42 »

Fiorèse n'a pas pris 3 matchs pour simulation (face à Bordeaux je crois)?

cold187, qui ne pense pas que le PSG paie généralement pour tout le monde Gros sourire
Journalisée

Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« Répondre #2 le: 15 Mai 2008 à 09:40:48 »

On pourrait sanctionner plus sévèrement un joueur qui triche. Si on lui mettait dix matchs de suspension, ça en calmerait plus d'un.

Essayons de faire avancer le débat.

Autant l'erreur est humaine, autant la tricherie doit être sanctionnée.
Je propose une mesure simple.
Avant de siffler un penalty, l'arbitre demande au joueur "victime" et au "fautif" leur sentiment et le consigne sur son petit carnet et prend sa décision.
Ensuite, si sur les ralentis, il s'avère qu'il y a eu tricherie (de l'un ou de l'autre) exclusion 10 matchs.

Je suis certain que dans ce cas, le sieur Micoud, (pour ne prendre qu'un exemple) aurait avoué qu'il n'y avait pas de faute. Pas de péno, pas de polémique. Ou alors ... 10 matchs.

Bien entendu, il faut de l'automaticité, sans cela ...

Ad (C'est pas fini !)
Journalisée

tufir
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 526



Voir le profil
« Répondre #3 le: 15 Mai 2008 à 11:59:33 »

J'aime bien la proposition d'Ad Vitam. Mais est ce que ça ne va pas ralentir le jeu ?

Tufir
Journalisée

smegs
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 101



Voir le profil
« Répondre #4 le: 15 Mai 2008 à 12:05:19 »

Et comment faire si le joueur ne parle pas français ?
t'im
Journalisée

cold187
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 294



Voir le profil
« Répondre #5 le: 15 Mai 2008 à 12:05:39 »

L'introduction de la vidéo dans le rugby n'a pas ralenti le jeu. Elle a surtout permis d'éclairer l'arbitre quand il a un doute sur la validité d'un essai. Entre les simulations, les buts fantômes et les penaltys douteux, il y aurait largement de quoi faire sans pour autant ralentir le jeu.

cold187
Journalisée

satanas
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 607



Voir le profil
« Répondre #6 le: 15 Mai 2008 à 12:40:44 »

Pas d'accord avec toi Cold.

Allez. Imagine un peu, la demi-finale Chelsea Liverpool avec "le but marqué par le public" selon Mourinho. (le premier de cette vidéo)
http://www.youtube.com/v/lRvQXoDS9W4&hl=fr

Déjà, aucune image vidéo, malgré toutes les caméras du stade, ne permet de statuer si le ballon à franchi, ou pas, la ligne. Alors effectivement, si on combine toutes les caméras ensemble avec une belle modélisation 3D de l'ensemble, peut-être qu'il est possible de le déterminer, mais comme personne ne l'a fait, je te laisse tirer tes conclusions (faisable? pas faisable? pas plus concluant?).
De plus, admettons que l'arbitre ne siffle pas. L'action continue car le défenseur a dégagé le ballon. Il arrête quand le jeu pour faire appel à la vidéo? quand il pense que le ballon a franchi la ligne? Et s'il n'y a pas but, il fait un entre-deux sur la ligne? Il attend l'arrêt de jeu suivant? Et s'il y a un contre avec un but dans l'autre sens, il fait quoi?

Tu peux transposer le problème sur le reste! On dit que la vidéo marche dans d'autres sports. OK mais lesquels et pourquoi?
Le foot US? Ah ben forcément, c'est un jeu avec des phases courtes entrecoupées de pauses (souvent des phases de 10-15 secondes). Donc c'est relativement simple de faire appel à la vidéo.
Le rugby? OK mais sur quelles phases l'arbitre fait-il appel à la vidéo? Uniquement pour valider un essai, ce qui est un arrêt de jeu (forcément, puisque les joueurs sont arrêtés dans l'en-but et que deux choix peuvent en découler: essai ou mélée à 5m).
Le tennis? Certes, mais la vidéo n'est utilisée que sur certains tournois majeurs (US Open, Melbourne p'tet Wimbledon mais pas sur), et uniquement sur le Court central (soit une infime minorité des cas et sur des affiches "importantes", ce qui reviendrait, dans le foot, de l'appliquer uniquement en finale de LdC par exemple) et la situation est aussi un arrêt de jeu (faute ou pas faute).

Bref, pour moi, l'utiliser à posteriori pour sanctionner les tricheurs ou les fautes "dures" non sanctionnées en match (comme en Premier League), OK. Mais pendant... c'est inapplicable et inique.
« Dernière édition: 15 Mai 2008 à 14:32:15 par MARKOSUP » Journalisée

Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« Répondre #7 le: 15 Mai 2008 à 15:28:47 »

Et comment faire si le joueur ne parle pas français ?
On appelle Hortefeux !  Gros sourire

Sérieusement, la vidéo pour juger, comme au rugby, si le ballon a franchi la ligne, ok.
Pour le reste, c'est de la foutaise.

Si on veut utiliser la vidéo, il faut absolument la limiter à des faits réels (le ballon est rentré ou non) et ne pas l'étendre au reste (le mouvement du bras était volontaire ou non, la poussette provoque t'elle la chute ou non, etc ...) qui relève de l'interprétation.

Coupe de la Ligue, PSG-Lens. Pour juger si il y a penalty sur Peggy, on remonte jusqu'où ? Le bras d'Hilton sur l'épaule de l'attaquant ou jusqu'au corner non sifflé sur l'action précédente et qui se transforme en dégagement de Landreau puis en but ?

Par contre le visionnage, à postériori, des actions, pour, éventellement, sanctionner la tricherie ou le pied de Cissé sur le tibia de Yepes serait sans doute un moyen efficace de sanctionner les tricheurs.
Nul doute que devant la peur du gendarme, les Fiorèse, Mansaré et autres Micoud stopperons immédiatement leur petit manège.

Ad (C'est pas fini !)
Journalisée

Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2008, Simple Machines | Infos PSG | Football-Foot | Pronos foot
Thème PSGMAG.NET by Satanas