Pages: 1 ... 8 9 [10]   Bas de page
Ce sujet n'a pas encore été noté !
Vous n'avez pas encore noté ce sujet. Choisissez une note :
Auteur Fil de discussion: [LDC] Porto- PSG  (Lu 61659 fois)
0 Membres et 2 Invités sur ce fil de discussion.
Méass
Membre bavard PSG MAG'
****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 103


Voir le profil WWW
« Répondre #135 le: 19 Octobre 2012 à 19:16:36 »

Porto domine avec plus de largeur

Le PSG est resté axial alors que Porto a énormément utilisé la largeur - et les deux ailiers de l'équipe jouant à domicile ont été les joueurs clef de l'attaque. Vitor Pereira a composé le onze attendu dans son 4-3-3 classique. Carlo Ancelotti a laissé Javier Pastore sur le banc, préférant Menez et Nene. En défense il fait revenir Sakho. Porto a pratiqué un football supérieur tout le match, et même si le PSG a eu quelques occasion, les trois points de l'équipe de Pereira sont entièrement mérités.

Systèmes

Porto a joué dans son 4-3-3 classique avec relativement peu de surprises. James Rodriguez a beaucoup repiqué dans l'axe depuis l'aile pour s'impliquer dans le jeu, alors que Moutinho a joué plus haut que d'habitude et s'est procuré une grosse occasion très tôt dans le match.

Le PSG a joué en 4-3-"quelque chose", avec Nene, Menez et Zlatan dans des rôles globalement libres. Menez a plutôt joué à gauche, Nene à droite et Ibra a décroché de sa position d'avant centre, mais le trio a rarement combiné. Ils se sont également replacés quand Paris perdait le ballon, sans autre tâche défensive que de s'assurer que Fernando soit indisponible.

Largeur ?

Le manque de largeur du PSG a posé problème dans les offensives mais également en défense. Les deux arrières latéraux, vdW et Maxwell, étaient mal protégés contre les ailiers de Porto, qui ont reçu de nombreux ballons à la suite de combinaison astucieuses sur les ailes. Le reste du temps, Porto se contentait de transmettre rapidement le ballon à ses ailiers pour qu'ils fassent des courses balle au pied - cela s'est vu principalement avec Varela à gauche.

La meilleure façon pour le PSG d'avoir du soutien sur les ailes consistait à faire coulisser son milieux à trois, mais la rapidité des attaques de Porto ne l'a pas toujours permis et cela aurait laissé beaucoup d'espace à Moutinho, le joueur clef du milieu de terrain.

Moutinho

En principe Moutinho distribue calmement, mais cette fois-ci il était le plus avancé des trois milieux de Porto, se projetant vers l'avant avec le ballon. Ses passes sont cependant restées déterminantes, et il est intéressant de noter que c'est à Varela qu'il transmis le plus de ballon (13).

C'était la combinaison clef - Moutinho dépositaire du jeu, Varela du rythme. Rodriguez repiquant dans l'axe était une autre caractéristique importante - il était à la fois une solution pour une passe et une menace sur le but. On peut aussi relever que Martinez s'est fait discret devant le but adverse, mais qu'il est le joueur de Porto qui le plus haut taux de passes réussies, ce qui est très rare pour un buteur.

Le jeu de passe du PSG

Le PSG était agaçant. Quand ils avaient le ballon, les transmissions étaient très lentes, permettant à Porto de se replier en 4-1-4-1. Leur milieux se faisaient des passes entre eux: Chantôme passait essentiellement le ballon à Verrati (9 fois), Verrati à Matuidi (16 fois), et Matuidi à Verrati (12 fois). Ceci est une parfaite illustration de leur jeu de passe, sans lien entre ces trois là et le trio de devant et sans être incisif.

Les passes de Veratti étaient dangereusement proches de son propre but mais il conservait d'avantage le ballon plus haut sur le terrain, et ses meilleures occasions de passes aux milieu étaient liées aux décrochages de Nene et Menez venant chercher le ballon pour le transmettre à Ibra par dessus la défense. Les transitions du PSG étaient décevantes également - avec trois joueurs haut placés, ils auraient du être capables de se projeter vers l'avant, mais à part une action correcte en deuxième mi-temps, on a pas vu de plan clair pour transmettre le ballon rapidement vers l'avant.

De temps à autres les arrières latéraux ont apporté un peu de largeur, mais ni Maxwell ni vdW n'ont vraiment profité du fait que les ailiers de Porto rechignaient à se replier au delà d'un certain point (globalement la ligne des milieux de Porto). On peut supposer que l'idée était d'occuper les arrières latéraux de Porto avec leur vis-à-vis dans ces situations, mais ce plan n'a pas été poussé à fond par les joueurs visiteurs.

L'aile gauche de Porto contre l'aile droite de Paris

Plus la partie avançait, plus il semblait que le duel clef était celui entre l'ailier gauche de Porto et l'arrière latéral droit de Paris. Et cela vaut plus en terme de positions que de joueurs en particulier, puisque Atsu a remplacé Varela et que Jallet a pris la place vdW, qui s'est retrouvé mal placé et semblait vulnérable. Jallet ne fait pas vraiment partie des stars de l'équipe - en fait, il semble malheureusement faire fréquemment tache dans le décor, mais vdW doit lui aussi convaincre. Il s'agit certainement du point faible du PSG et Porto a bien fait de le cibler.

En réalité, la meilleure occasion de Porto résume ce qu'ils ont fait de bien - une récupération haute, Moutinho se projetant vers l'avant et glissant le ballon à Varela pour lui offrir un un-contre-un, mais Sirigu réalisa un beau sauvetage. C'est dommage, d'un point de vue tactique, que le but décisif n'ait pas été marqué sur cette action.

Les autres remplaçants ont eu très peu d'influence sur le jeu - Lavezzi a remplacé Menez mais pour 5 minutes seulement avant de se blesser à la cuisse, et Pastore a pris sa place.

Rodriguez a donné la victoire à Porto sur une belle frappe enroulée sur un centre de Moutinho en fin de match. C'est arrivé peu après une concentration des équipes sur une seule zone et des positions atypiques pour les joueurs - Fernando "got a flick-on" (je sèche...)- mais le but venant de la gauche, Moutinho étant impliqué, et Rodriguez (qui n'était pas passé loin deux fois auparavant) offrant la finition, ce but était plus ou moins prévisible.

Conclusion

Porto a en réalité moins eu le ballon que Paris, à cause du jeu des milieux - seulement 47%, mais ils ont utilisé la largeur, un comportement offensif et des combinaisons astucieuses tout au long du match.

Moutinho a été le joueur du match, mais mettre l'ailier gauche de Porto en face-à-face avec l'arrière latéral droit du PSG était la clef tactique.



Ceci est ma traduction approximative de cela.
« Dernière édition: 19 Octobre 2012 à 19:22:43 par Méass » Journalisée

Pages: 1 ... 8 9 [10]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2008, Simple Machines | Infos PSG | Football-Foot | Pronos foot
Thème PSGMAG.NET by Satanas