Pages: [1] 2 3 ... 5   Bas de page
Ce sujet n'a pas encore été noté !
Vous n'avez pas encore noté ce sujet. Choisissez une note :
Auteur Fil de discussion: Encore raté !  (Lu 28281 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« le: 06 Novembre 2006 à 11:39:24 »

Bon, je vais encore me faire appeler Arthur, me faire fouetter avec des orties fraîches sous le regard amusé des passants, mais...
Mettre cette défaite sur le compte de la malchance (Lacombe : "Malheureusement, la chance était du côté des Lensois") ou de l'arbitrage (Eltéor : " bravo l'arbitrage qui nous enlève une balle de but" ou même "à chaque fois … il y  a eu une action litigieuse … sifflée en faveur de Lens "), ressemble quand même un peu à de l'optimisme béat.

Et que dire de la malhonnêteté intellectuelle : (Lacombe :" Nous progressons quand même de match en match").
Alors, bien sûr, les Lensois ont convertis leurs 3 seules contre-attaques, et Cousin a cadré, pour la première fois depuis longtemps, deux frappes. Mais doit on passer sous silence les carences de l'équipe, l'incapacité de Kalou à lâcher la balle, la naïveté d'un Cissé arrière droit, l'absence de montée de Dramé laissant JéRo se démerder seul …

Doit on oublier de comparer les coachings et occulter que, quand, en difficulté après une très bonne mi-temps Parisienne, l'entraîneur Lensois fait rentrer un joueur (Cousin), c'est pour qu'il nous en colle deux, pendant que Lacombe, lui, fait rentrer un défenseur central.

Se cacher les yeux à ce point est inquiétant et j'attend avec impatience que quelqu'un me démontre le contraire et justifie les progrès du Club avec Lacombe.

Ad (Qui ne doute plus, ne vous inquiétez pas.)
Journalisée

smegs
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 101



Voir le profil
« Répondre #1 le: 06 Novembre 2006 à 12:31:13 »

peut être, peut être,
Une fois çà marche, une fois çà plante,
Pull gris réussit un joli coup tactique à Lyon, fait déjouer l'ogre, fatigue l'équipe sans utiliser nos stars etc.... peut être. Il réussit un "remontage en regle" à la mi temps de sedan peut être. Hier, il semble s'être planté : cissé à droite on a atteint la limite, kalou sur le terrain ? s'il le sort on l'accuse de se priver de celui qui peut réussir quelque chose, peut être, Traoré qui rentre : avec le jeu de tête nescessaire qui s'accumulait c'est plutot malin, peut être. Peut on lui repprocher de ne pas avoir senti plus tot que nos jeunes pousses du milieu de terrain était cuits ? .... peut être.
Lens à 4 occasions, ils en plantent 3.
Cousin n'avait pas marqué, il réalise un doublé,
on touche le poteau, la barre, c'est vraiment pas de bol.

Peut on croire que Lacombe soit maudit ? peut être, peut être...

en attendant, encore une occasion de coller au groupe de poursuivants qui s'envole, et là y'a pas de peut être.

On est une équipe du ventre mou pour la 3eme année consécutive, va falloir se le rentrer dans le crane, nos adversaires sont Le mans, Lorient, Rennes, Bordeaux (tiens ? nos prochains adversaires ?) pas Lyon, Marseille ou Lille. On sera capable d'exploit isolé, pas de tenir la distance, tant qu'on franchira pas ce palier : réussir un match où on nous attend, pas réussir celui où on est dos au mur : réussir celui où on nous attend.
Journalisée

Arno P-E
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 419



Voir le profil
« Répondre #2 le: 06 Novembre 2006 à 14:14:22 »

Un très bon débat à ce propos sur le forum de Planete (comme quoi, il ne suffit pas de dire que PSGMAG est le meilleur forum du monde, il faudrait peut-être l'alimenter à la hauteur de ces prétentions) :

Cliquez ici

Moi ça ne me dérange pas de dire que lens n'a eu que 3 tirs dans le match, et que nous on s'est créés une bonne douzaine d'occasions. Puisque c'est la réalité ! Après chacun en tire les conséquences qu'il veut, suivant les objectifs qu'il suit.

Faut-il parler de chance ou de réussite comme le Lacombe Question... Bah en tout cas Cousin je ne le vois pas mettre de tels buts très souvent (c'est sans doute de notre faute s'il réussit sa frappe de l'année, comme on est nuls à cause du coach, du coup il se met à cadrer des spécial Thierry Henry). C'est tout Aucune idée....

Je ne suis pas choqué quand je lis que Lacombe prend le temps de repartir de la base, et que dans ce cas il faut accepter de se planter de temps à autres. Ca arrive de perdre des matches. Surtout quand on a trois joueurs titulaires suspendus. Ne pas s'exciter pour autant me paraît assez cohérent avec le discours du président qui réclamait de la patience de notre part.

Oui, quand je vois notre très bonne première mi-temps, je trouve que l'on progresse match après match. Je suis sûrement nul con malhonnête ou je sais pas quoi, mais au vu du lien ci-dessus, on est assez nombreux dans ce cas-là Bof (vous me direz Eclat de rire, les critiques officiels sont nombreux eux aussi).

Je ne suis pas non plus étonné quand je lis des gars dire que certes ça va mal, certes on a perdu et le paris souffre, mais justement c'est là qu'il a le plus besoin d'encouragements et de soutien, et non de demandes de démissions.

Après je n'éprouve pas vraiment le besoin de convaincre qui que ce soit... Mais si seulement ces défaites pouvaient nous libérer, au moins pour un temps, de ces boulets que l'on se traîne en tribunes depuis des années, là au moins on serait sûr du côté positif de l'administration Cayzac - Lacombe Clin d'oeil. Le seul problème c'est que comme les périodes difficiles semblent servir d'exutoire à tout un tas de frustrés, je crains que ces masochistes ne se cramponnent à leur siège : la période est trop belle, on tient une demie occasion de demander une tête, faudrait surtout pas louper ça Rhhooo.... Comme en plus ça a l'air de suivre, on se sent pas seul, c'est même l'occase de se trouver quelques amis C'est cool !.

Youpi !

Non, décidément il semblerait bien que l'on soit assez mal barrés, c'est vrai. Mais pas forcément pour les raisons que l'on croit Pleurer.



Arno P-E
Journalisée

smegs
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 101



Voir le profil
« Répondre #3 le: 06 Novembre 2006 à 14:30:48 »

Prochaine étape : le match charnière, celui de bascule



ce groupe a connu la trouille de jouer la non relégation (an 2 vahid)
ce groupe a connu le championnat insipide (an 2 vahid)
ce groupe a connu le championnat insipide mais la victoire en coupe de france, (an 1 pull gris)
ce groupe a connu "tout le monde contre lui" : arbitres, dirigeants (an 2 pull gris),
mais le groupe est là, toujours là, encore plus là.
Le groupe est né !

avant de réussir il faut souffrir ensemble, connaitre des échecs, avant de remporter des victoires.
Aujourd'hui le groupe ne sait pas gagner, ne sait pas tenir une victoire (pourtant il a réussit 1 fois face à rennes), mais il y arrivera !

c'est sur qu'à changer tous les 6 mois çà va aider à stabiliser un groupe.
Non ce groupe vit ensemble, souffre ensemble, réussira ensemble.

aucun groupe ne gagne la 1ere année, le barça champion d'europe a bouffé son pain noir pendant 2 ans, Lyon pendant 3 ans, chealsea n'a pas été champion dès l'arrivé du russe, mais à la 3eme (ou 2eme?) année,
il  faut du temps, passer par des souffrances et des déceptions.

Dans le jeu on progresse c'est INDENIABLE, la prochaine étape : c'est gagner les matchs charnières. On y arrivera.


On perdra peut être au Mans, peut être face à Bordeaux, mais on reviendra, on se retrouvera encore une fois devant CE match : celui qui permet la bacule dans le groupe des poursuivants, et la prochaine fois on passera.
Apres on apprendra à y rester, puis à se détacher, puis à gagner et finalement on sera champion.
En attendant on apprend, et il faut du temps.

C'est en tombant qu'on apprend à marcher.


edit apres le post d'Arno ; nos spectateurs ne comprennent pas ce que signifie "reconstruction". Pour eux Kalou vaut 10 cousin, et Armand 10 cris, et le simple fait d'être la capitale doit nous amener à jouer madrid, londres ou Rome, c'est lourd mais c'est comme çà. Quand un groupe doit naitre, c'est aussi valable chez les supporters, mais c'est incompréhensibles pour la plus part.
Je ne crois pas que le parc se tranforme, s'embourgeoise oui, mais ce n'est pas le public embourgeoisé qui a foutu Arthur Jorge dehors apres son titre de champion parce quil voulait plus de spectacle ! c'est un public bourgeois qui croit que çà fait "supporter" de réclamer du spectacle et se plaindre du prix des abos, c'est un public qui doit lui aussi apprendre.
Caysac est il l'homme qui peut résister à cette pression ? je le pense,
Lacombe peut il passer l'orage ? je l'espère et je le crois parce qu'il a le groupe derriere lui (contraint et muselé certes mais il est là), un président qui sait ce qui doit changer, et des actionnaires qui voient le long terme et se foutent du public (donc pas sujet aux pressions)

On ne le voit pas, mais on vit une période tres chanceuse et la VRAIE reconstruction est en marche.... en attendant on mange notre pain noir et on défie Le mans.
« Dernière édition: 06 Novembre 2006 à 14:39:38 par smegs » Journalisée

snowstorm
Le moniteur de ski du forum
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 744



Voir le profil
« Répondre #4 le: 06 Novembre 2006 à 15:08:47 »

Gros coup de poignard hier....

J'ai enormement apprecié le hargne dans la recuperation de balle en première mi-temps. Celà fait plaisir de voir les joueurs s'arracher pour harceler le porteur du ballon , ne rien lacher.
Alors oui, on a vu du mieux, si ce n'est dans le jeu, au moins dans la volonté de bien faire.


D'ailleurs, Chantome et Mulumbu ont pour moi été tout à fait exeptionnels dans leur role. Ils confirment....et c'est quand même très positif.
Concernant les jeunes, Dramé fait le metier mais il faut avouer qu'il est encore un peu timoré, même s'il est vrai que prendre le poste d'armand est bien compliqué.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Non, quelque chose me choque, et j'aimerai connaitre votre avis:
Le club a joué la carte de la continuité et raté son recrutement ( j'en demords toujours pas....). Je me repete mais la continuité c'est bien, mais encore faut il que le club ai un mental solide.

Parce que là, je suis desesperé de voir le PSG avec un mental aussi impressionnant qu'un tennisman Français au premier tour de Roland Garros.

Et le match d'hier est significatif....
Paris etait certainement meilleur que Lens. Mais les Nordistes ont une capacité de réaction probablement plus importante.

Je sais pas vous, mais l'egalisation Lensoise m'a fait mal, mais pas autant que la sensation quasi immediate qu'on ne sortirait pas vivant de cette partie.
En effet, les 3/4 minutes ayant suivi l'egalisation m'ont paru si fades qu'on sentait le groupe touché et incapable d'en remettre une couche.

Gros sentiment de malaise pour moi .Je me suis senti obligé d'aller divaguer 5 minutes dans les travées du parc pour recuperer. Petit passage en rouge, histoire d'en profiter pour saluer quelques acharnés du forum et fin de match où plus le temps passait, plus il paraissait evident qu'on ne marquerait pas dans le jeu ( à la limite un corner, coup franc...)

Et vu la qualité de la 1ere mi temps, ceci est significatif d'un mental friable trop facilement.
( imaginez que Rennes ai égalisé la semaine derniere, croyez vous que Paris ai été en mesure de revenir?. J'en doute)

Ceci étant dit, je ne crois pas qu'un autre entraineur soit susceptible de modifier le caractere des joueurs. Soit ils ont les épaules assez larges pour supporter la pression Parisienne, soit il y a erreur de casting.
Lacombe fait son job du mieux je pense. Il est un grand formateur de jeunes talents et les futurs succes passeront peut etre par la confiance qui sera accordées aux jeunes du centre.

Même si ses stats sont mauvaise, je trouve que la cellule recrutement est bien plus en cause que le coaching Lacombe.

edit 1
Citation de: smegs
aucun groupe ne gagne la 1ere année, le barça champion d'europe a bouffé son pain noir pendant 2 ans, Lyon pendant 3 ans, chealsea n'a pas été champion dès l'arrivé du russe, mais à la 3eme (ou 2eme?) année,
il  faut du temps, passer par des souffrances et des déceptions.

smegs, je comprends bien ton raisonnement et ta vision des choses tout à fait acceptable.
Cependant, j'ai du mal à saisir tes exemples.

Barcelone:
il vivent une saison 2002/2003 catastrophe avec 3 changements de president et terminent 6ème.
La sasison 2003/2004 voit 4 joueurs venir boulverser l'equipe type. A savoir Ronnie, Luis Garcia, Marquez, Von Bronckhorst. Ils terminent 2ème
Et là, en 2004/2005, encore plus gros boulversement avec les arrivées de Belleti, Giuly, Larsoon, Silvinho, Edmilson, Eto'o.
Rien que ça...

Au niveau continuité du groupe, on a tout de même vu mieux. Le boulversement de l'effectif ne les a pas empeché de flamber.

Lyon:
Lyon a lui, bien plus joué la continuité de l'effectif malgré des arrivées significatives tout les ans. Cependant, ils terminent 3ème en 98/99, 99/00 et 2ème en 2000/01.
En gros, ils mangent leur pain noir en terminant à chaque fois sur le podium. ça fait rever....

La situation du groupe Parisien est tout de même tres eloignée de la reussité Lyonnaise de 1998/2001.


chelsea:
Ils terminent 2ème la premiere année de l'arrivée du Russe , des millions, de ses joueurs et gagnent le championnat la 2ème année suite au changement d'entraineur.
En terme de continuité et de pain noir, là encore l'exemple est mal choisi.


edit 2

Citation
PSG.FR -. Une victoire permettrait au PSG de basculer dans la première partie du tableau de L1…
Guy Lacombe : « Notre début de saison peut être découpé en deux. Il y a un avant et un après Marseille (défaite au Parc). Si nous poursuivons dans cette voie-là, alors nous pouvons espérer mieux que notre classement actuel. J’entends de mes joueurs qu’ils franchissent un palier mental. Nous pourrons alors inquiéter pas mal d’équipes dans ce championnat. »

c'est marrant, je viens de retrouver cette interview de Lacombe. Elle a juste 3 semaine.
il ne semble pas si lon de ce que je pense....

« Dernière édition: 06 Novembre 2006 à 16:12:16 par snowstorm » Journalisée

xav
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 708



Voir le profil
« Répondre #5 le: 06 Novembre 2006 à 22:21:58 »

Petit mail rapide.

Je l'avoue: je ne porte pas Lacombe dans mon coeur pourtant ce mec m'est sympathique.
Je ne sais pas pourquoi mais je crois en lui.
Compte tenu des résultats très médiocres, je devrais me conforter dans ma position: le costume d'entraineur du PSG est bien trop important pour lui et sous sa tutelle on est voué à jouer à tout jamais le ventre mou du championnat. Pourtant non, quelque chose au fond de moi me dit qu'on doit continuer à lui laisser sa chance, à lui laisser du temps. C'est inexpliquable.

Il est incontestable que ce type connait son boulot.
Il n'y a qu'à regarder la politique mener sur les petits jeunes du Paris ST Germain.
Respect !! Non mais franchement, ce mec a eu les couilles d'aligner des mômes de 18 ans dans notre equipe type. Il est en plus en passe de réussir son pari. Un type avec un tel culot ne peut pas être mauvais.

Pour en revenir au match d'hier soir.

Notre véritable problème est cette incapacité à faire tourner le ballon en attaque. On perd beaucoup trop rapidement la balle. Je pense que nos attaquants pèsent trop peu sur la défense adverse et qu'il ne la provoque pas assez.

Kalou a raté son match alors que Fabrice Pancrate ne l'a pas débuté. Heureusement qu'il n'a pas de poches dans son short sinon il serait capable de jouer les mains dedans. Ce type m'exaspère. J'ai l'impression que l'on joue à 10 quand il est dans l'équipe. Il n'apporte quasiment rien. Le Paris ST Germain ne peut pas se permettre de conserver ce type de joueur. Il est trop faible.

Pour en revenir à Luis.
Ce dernier nous a gratifié d'un long monologue (dans l'émission de M6) sur son amour du PSG. Il est persuadé qu'il reviendra et que ses échecs sont le fruit des magouilles au sein du club. Ces déclarations coincident bien évidemment avec les crétins qui ont dû réclamer son retour. Franchement, comment peut on vouloir d'un type qui chie dans son émission sur RMC de cette façon sur le Paris ST germain? Ce type est devenu un parasite. Il nuit au Paris St Germain. Contrairement à Ad Vitam, je n'arrive pas à faire la part des choses. Luis n'a plus mon respect.


Xav (qui préferait voir Snowstorm en Llacer  Clin d'oeil).
Journalisée

MARKOSUP
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 191


Voir le profil WWW
« Répondre #6 le: 06 Novembre 2006 à 23:14:41 »

Pour une fois, je vais parler un peu des trains qui arrivent à l'heure...

Hier soir à Auteuil, alors que le public lâchait prise, commençait à siffler un peu et n'encourageait plus beaucoup, le capo d'Auteuil Bleu a pris son micro pour dire des choses que je n'ai absolument pas entendues (Auteuil rouge...) mais que je suppose être un truc du style « les gars c'est maintenant que le club a besoin de vous alors chantez et surtout, c'est pas le moment de siffler ». Pure spéculation, simplement du fait qu'il y a eu peu (pas ?) de sifflets à Auteuil en fin de match (hormis coup de sifflet final), et quelques chants éparpillés.

Bref, c'est le genre de truc pour lequel je remercie les assos'. Arno parle « d'éduquer la tribune », ça correspond aux principes élémentaires qui me paraissent importants : à 1-1, tu râles si tu veux, mais de suite tu chantes. Et à 1-2, quand tes joueurs se battent, tu chantes encore. Et toujours. Ca sert à rien de se toucher sur « on supporte Paris dans le mââlheur ou dans la gloire » pour s'asseoir au premier obstacle.

NB : et tant que j'y suis, autant j'avais été agaçé par la banderole « Victoire obligatoire », autant j'ai apprécié les banderoles et chants de soutien des Authentiks envers les jeunes Parisiens lors du précédent match.
[/size][/i]
Et du coup, j'ai été d'autant plus surpris ce matin, en croisant un abonné A rouge, d'apprendre que Landreau (?!) avait été sifflé à Boulogne, que les premiers « Lacombe démission » qu'on redoutait de l'autre côté du stade avaient bien été scandés... J'impute cette différence de traitement à la réaction des assos d'Auteuil, et je dis bravo. Sauf qu'une bonne partie du Parc reste toujours juste bonne à demander la tête de l'entraîneur à chaque moment difficile.

J'ai lu le débat sur Planète. Je partage le premier post, donc pas les autres... Mention spéciale à cette réponse :
Citation
Du temps ? est-ce qu'on me laisse du temps pour payer mon abonement de 450 € ? Nan faut que j'me demerde a le payer en 3 semaine...

J'pense que le publique parisien sera plus indulgent quand il arretera de paye les abo ou les place comme si on été un club qui joue les demi final de ligue des champions... Ont paye le prix fort pour voir du spectacle et a la fin on voit que d'la merde.

Bref hiére encore un stade a moitié plein qui fait peine a voir, a quand une vrai politique vie a vie des supportére ?


Alors oui, on trouvera toujours des gens pour nous dire qu'il faut virer l'entraîneur, parce qu'on est pas sur la bonne voie, qu'on ne voit rien venir, y a pas de projet de jeu, on gagne mais ça joue mal, bla bla bla... Moi j'aimerais juste qu'une fois, rien qu'une fois, pour voir, on laisse un entraîneur aller au bout de ses idées pendant disons, trois ans. TROIS ANS !

Ca fait 10 ans qu'on passe notre temps à tout casser au bout d'un an et demi maximum. Et comme ce fut dit sur Planète dans le topic cité : beaucoup de monde semble partager le fait qu'« à Paris ce qu'il manque c'est le temps, faut de la stabilité... » Sauf qu'à chaque match nul au Parc, on réclame la tête du coach. Oui de la stabilité, mais pas avec ce gars-là je l'aime pas, en plus il fait pas jouer mon chouchou qu'est trop-fort et il recrute même pas Kapoubrinsky, il y connait donc rien au foot.

On trouvera toujours des insatisfaits chroniques pour dire « OK pour la stabilité, mais pas là ». En termes d'énarque, ça donne « quand la stabilité rime parfois, et je dis bien parfois, avec médiocrité, alors il faut changer ». Et au final, on est toujours pas foutu de laisser notre club se dépatouiller plus de deux ans. On vire les entraîneurs, les présidents, les actionnaires, et on recommence le même cirque...

Quand aux références aux années 1990 où là on était un vrai grand club avec une vraie équipe qui gagne, ça me fait toujours autant rire (jaune). J'aurais aimé profiter de ces moments d'euphorie à l'époque, mais les seules choses que je lisais à l'époque c'était « Paris doit battre le Rapid Vienne pour sauver sa saison », « Paris morne Champion », « le doublé en coupes nationales et la demi-finale de LDC n'efface pas la modeste troisième place en D1 », etc. etc. Et au Parc ça donnait du « 11 défaites bravo les tapettes »...

Ouvrons les yeux : on a jamais été contents de quoi que ce soit ! On a toujours tout démoli, parce qu'on trouve toujours des raisons pour démolir. Donc repartir de zéro et se donner toutes les chances possibles de lutter pour reconstruire... Plus ça va, plus ce sera dur de repartir. Et nous, on continue à se mettre la tête sous l'eau.
Journalisée

gauthier
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 229



Voir le profil
« Répondre #7 le: 06 Novembre 2006 à 23:32:23 »

Je pense qu'il faut savoir ce que l'on veut vraiment. Ou bien on se contente de vivres de belles saisons éphémères, façon étoile filante, ça repart aussi vite que ça arrive. C'est bien sur le coup, mais bon, ça ne nous mène pas très loin au final. Aucune idée...

Ou bien, on choisit de construire un club, un groupe. Et dans ce cas, on y va mollo sur le recrutement, on tatonne pour voir ce qui peut marcher ou pas, on accepte de pêcher par naïveté, on accepte tout ça. C'est dur, mais je pense qu'on est tous d'accord pour dire que rien ne viendra d'un coup. A moins qu'on ait des preuves irréfutables que rien n'aboutira avec cette politique sportive, si on dit que ça ne marche pas, c'est tout simplement qu'on est trop impatient pour ce PSG là. Se cogner la tête contre un mur

Pour l'instant, on fait globalement des bons matchs, mais assez inégaux. Pour moi, mon gros problème est qu'on n'arrive pas à capitaliser suffisamment sur les temps forts. Comme contre Rennes la semaine dernière, hier soir, en dominant autant pendant une mi-temps, ce n'est pas normal de ne rentrer au vestiaire qu'à 1-0. C'est la première chose qui nous manque. Parceque monopoliser le ballon, on sait faire. On manque juste d'un petit quelquechose pour savoir parfaitement l'utiliser.


Ensuite, clairement, nous souffrons de lacunes mentales. Comme Snowstorm, dès l'égalisation, je ne nous voyais plus du tout gagner. Je ne voyais pas les gars avoir les ressources nécessaires pour. Il y a plein d'explications, l'inexpérience pour les plus jeunes, le passif au club, assez difficile pour les plus expérimentés. Et je reste persuadé qu'une bonne série, ou le gain d'un match charnière, peut nous permettre de rectifier tout ça. Mais actuellement, n'importe quel grain de sable, va tout faire capoter, alors que nous n'avons pas forcément grand chose à envier à tous nos adversaires de L1. Rougir

Donc, oui nous avons des points à améliorer, et heureusement, car nous avons une équipe jeune. Chantôme, Mulumbu, Dramé, Diané et Rodriguez sont des jeunes, inexpérimentés qui apprennent. Ca a des inconvénients, forcément. Mais si jamais tous ces mecs explosent, dans quelques temps, ce sera grâce aussi à ces erreurs, à ces défaites.  Enfin, c'est ce que je crois.


Pour parler plus en détail du match d'hier, il faut vraiment mettre en avant l'excellente première période fournie par nos joueurs. Ils ont été vraiment exemplaires, et Lacombe ne doit certainement pas tout jeter. Oui on est en progrès, cette première période était probablement la meilleure sur le plan de l'engagement et de l'effort collectif. Je pense que tous ceux qui ont vu le match avaient le sourire pendant la mi-temps Gros sourire. La deuxième était nettement moins bonne, pour des raisons évoquées plus haut. Sans animation convaincante, et en ayant pris un coup de massue, c'est plus dur.

Et devant la réussite de plus en plus hallucinante des Lensois, c'est infaisable. Ces mecs-là sont invraisemblables. Si vous voulez gagner lors de la prochaine journée des pronos, misez sur l'adversaire des lensois. Ils ont rempli leur objectif de la saison, c'est bfini pour eux.

Donc, je vais quand même m'ateler au joueur par joueur, même si c'est plus dur en cas de défaite.


Landreau : je me souviens, après le PSG - lens de l'an dernier, Ad avait dit que Létizi n'était pas responsable sur les 4 buts encaissés, mais qu'un gardien qui s'en prenait 4 n'avait pas fait son boulot. Je n'étais pas d'accord, et je ne le suis toujours pas. Landreau a été tout seul sur deux buts, et sur l'autre, la frappe de Cousin est trop belle. Vraiment, on peut pinailler, mais arrêter ces tirs, ça aurait été un exploit.

Mario : comme toute l'équipe, naïf sur l'égalisation. Sauf qu'il s'agissait de notre plus vieux joueur sur le terrain, et c'est peut-être dans ces moments-là qu'on attend le plus de sa part. A part ça, on ne peut pas dire qu'il ait vraiment souffert.

Armand : son capitanat était une bonne surprise. Mais vu ses performances, il n'y a pas de souci. Encore un bon match (mais erreur sur le but comme tout le monde). A la fin, il a rejoué arrière gauche, en montrant que là aussi, il peut faire le travail.

Dramé : ce qui se passe avec ce joueur est prévisible. Quand un jeune est au club, je me demande toujours combien de temps vont mettre les gens avant de ne plus considérer le joueur comme un jeune, mais comme un joueur comme les autres. Cissé était considéré comme très bon à ses débuts, même si il est forcément bien moins bon que maintenant. Et bien, c'est ce qui est en train de se passer pour Dramé. Du jeune arrière solide, qui s'engage, les gens commencent à mettre en avant qu'il est parfois fébrile, qu'il ne monte pas énormément, etc. Mais on est touojurs dans le même débat, il faut savoir ce que l'on veut. J'ai peur que les sifflets soient pour bientôt pour ce qui le concerne.

Doud : ses limites ? Il a fait un match honnête, il est monté quand il fallait, il ne faut pas trop lui reprocher de ne pas trop être parti à l'abordage, vu la capacité des lensois à contrer. Il a quand même réalisé quelques centres intéressants (dont l'un pour la première occasion du match, et un autre pour un gros raté de Kalou). Et puis, je n'ai pas vu trop de débordement sur son côté. Sur l'égalisation, il est fautif, comme 4 autres joueurs.

Chantôme : il a un peu tendance à trop se compliquer la vie, balle au pied. Mais vu que la balle arrive quasiment à chaque fois, on ne peut pas se plaindre. Il fait des petites sottises, je pense que sur deux des trois buts, il n'a pas le réflexe qu'un gars avec une saison de plus en l1 aurait, mais quoi de plus normal ?

Mulumbu : Arno n'a pas trop aimé. Moi je ne l'avais jamais encore vu jouer, mais il m'a impressionné, tout du moins en première période. Il a réellement une très grosse capacité d'anticipation. Une vingtaine de ballons récupérés, c'est vraiment un bon chiffre. Même au niveau de l'orientation, je l'ai trouvé assez intelligent. Il me smeble que c'est lui qui lance Kalou quand celui-ci est signalé (à tort ?) hors-jeu. Evidemment, ocnfier le milieu à deux joueurs si jeunes est risqué, les deux ne tiennent pas encore le ocup physiquement, mais, si on parle de projet à long-terme, on est en plein dans ce dont on a besoin.

Rothen : j'ai bien aimé son match. Pas de déchet, des bons coup de pieds arrêtés, une bonne faculté à centrer amlgré un adversaire. Et puis, il a vraiment bien aidé Dramé.

Pancrate : Xav, figure-toi que même Smegs, qui est un anti-Pancrate avéré, a reconnu que celui-ci a fait une très bonne première mi-temps. Il s'est battu sur tous les ballons, il a bien su remonter la balle entre les lignes, franchement, sa prestation était intéressante. La deuxième période, c'est évidemment une autre histoire. Mais on le condamnera à mort sur un autre match quand même.

Bona : là évidemment ... C'est pas tant son manque de réalisme qui m'a gêné, c'est vraiment qu'il n'a servi strictement à rien. j'aime beaucoup Kalou, mais là ... Pas une fois il n'a su prendre la balle, et décrocher, dribbler un peu, comme il sait si bien le faire. Et pourtant, il jouait à son vrai poste. Ca me peine de le voir faire des matchs aussi mauvais.

Diané : c'était un match difficile pour lui, en pointe, il n'est pas vraiment habitué. Il a quand même bien négocié quelques actions. Si on avait pu tenir le 1-0, on aurait pu nous, marquer en contre grâce à lui.

Rodriguez : pas vu.

Sammy : rentré pour mettre sa tête, et pour qu'Armand prenne le oculoir gauche mieux que Dramé. Je sais que c'est dur à comprendre pour certains, mais on peut effectivement avoir une configuration plus offensive en faisant rentrer un défenseur central.

Paulo Cesar :  il est rentré pour tirer les coup de pied arrêtés. Il les a pas trop mal tiré d'ailleurs. Mais clairement, Frau et Pauleta absents, on manquait de gachettes offensives sur le banc, mais c'est normal après tout, on ne joue pas la ligue de champions.


Bon, tout est un peu confus, mais j'ai pas le temps de mieux vous présenter ça.


Gauthier, qui adhère complètement au post de Marko.

PS : Ad, tu fais bien de parler de malhonnêteté intellectuelle, j'ai cherché en vain tes posts après des victoires et/ou des bons matchs du PSG. Gros sourire
Journalisée

Safet
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 548



Voir le profil
« Répondre #8 le: 07 Novembre 2006 à 00:50:16 »

Salut les gars.

Dur, dur....
On a beau se dire qu'à force on va s'y faire, il y a toujours une dramatique un peu spéciale autour des défaites de notre club, qui fait que plus que la défaite, le scénario est spécialement dur à avaler.
Je sais pas si c'est de la paranoia, mais j'ai l'impression qu'on a le moral au fond du slip.

D'un match que l'on domine à Saint Etienne à un match que l'on tenait à Paris contre Lens en passant par le but encaissé à la dernière minute à Gerland et les quelques progrès effectifs dans le jeu sont anéantis par un mental qui rechute chaque fois un peu plus bas.

Et on se cherche encore une raison à l'explusion de Pédro et son pétage de plombs.  Timide

On ne profite même pas d'un nul acquis en Bourgogne tant les 3 points auraient été mérités ou d'une courte victoire contre Rennes par ce qu'un peu trop étriquée et par ce que nos joueurs restent toujours à la mercie d'un contre ou d'une erreur grossière.
Personellement, j'en arrive à rêver d'un match comme celui du 29 Avril, un durant lequel on a le sentiment que rien ne pourra nous arriver, grace à un break qui arrive tôt dans la rencontre.
Le match contre Sedan est certainement un des seuls qui nous ait permis de souffler un peu.

En ce sens, je continue de penser que le public du parc à quelque chose d'unique dont on ne peut pas l'emputer, quelque soit sa connerie par moment, une patience et des nerfs bien plus solides que partout ailleurs. C'est aussi là dessus que devrait se calculer le classement des tribunes.
Par ce que les évènement se multiplient contre nous et malgrès les éfforts évidents, il est certainement plus facile d'aller faire lé kéké à Gerland actuellement..

Quand j'y repense, à part le match aller de coupe d'Europe chez les pécors Irlandais, je n'ai pas souvenir d'un match complètement raté du PSG.
Peut être ce déplacement à Valanciennes, admettons.. 
Mais pendant 45 minutes on fait du mal au Phocéens avant de prendre une valise en seconde periode. On ne se souvient que du coup de rein de Ribery..
Et puis pendant 90 minutes on bat Lyon, mais on se souvient seulement de la 91ème.

Au trophée des champions, c'est la même chose, on était pas moins bons qu'à Sainté
Et puis on a battu les Lillois qui jouent la LDC... Bref, que ce soit à Sochaux ou contre Lorient à la maison, plus que les défaites c'est la façon de les prendre qui commence à nous entammer.
On conjugue ça avec l'affaire Dhorasoo, l'affaire Yepes et les pénos, les blessure de Rothen et on se demande comment on est pas tous déja pendus....  Fou
Et Paf... mon dieu, Paf...

Comment ne pas l'avoir au fond du slip le moral? comment?

Dur, dur donc. 

Dur aussi par ce qu'au travers de cette passion commune qui nous anime, personne n'est d'accord avec personne.
J'en ai entendu, j'en ai lu, aujourd'hui, qui reprochent à Lacombe de ne pas avoir aligné Paulo Cesar.  PéTé De Rire
Ca sort bien souvent de la bouche de ceux qui réclamaient des vrais jeunes Parisiens, des mecs qui n'en veulent et qui ne sont pas aveuglés par le pognon.

On crie au génie quand Kalou fait sa passe décisive à Pédro pour mieux le lyncher 15 jours plus tard.

Moi, je ne sais plus ou poser mon popotin.  Triste
Par ce que je suis loin d'avoir cette capacité à rester optimiste comme la majorité des magueux et pourtant je ne rejoins pas AD sur le terrain du jour.

J'ai beau tourner ton message dans tous les sens AD et partager parfois tes doutes, je n'arrive pas à trouver dans ton message quelque chose qui soit bénéfique et profitable pour notre équipe. Je met ça sur le compte de la décéption et ne t'en veux pas plus que ça, mais si je peux te faire part d'un truc ou deux.. après tout on est là pour ça..

Loin de moi l'idée de lancer un long débat ou l'on va essayer d'avoir raison a tour de rôle sans finalement changer un milimètre de nos façons de penser.
Mais en te lisant, cette fois-ci, j'ai l'impression de t'entendre nous prendre à témoin pour nous montrer que finalement, les résultats du PSG à l'appui, tu as et et tu avais raison sur toute la ligne.
Je pense que ce n'est pas l'objet et ce serait bête que ça devienne un moyen de se justifier.

Plus sur le forme que sur le fond, ton message m'a un peu peiné au lendemain d'une défaite déja super dure à encaisser.

Je sais qu'il ne s'agit que d'une façon de lire entre les lignes.. peut être et jamais je ne mettrai en doute la peine qui t'anime actuellement car je sais ton amour du PSG, mais ce "Encore raté" quelque peu ironique, me fait personellement beaucoup de mal. Et quelque soit le tort des uns ou des autres, de Lacombe à Pauleta en passant par Pancrate, avec leurs carences quelles qu'elles soient, tous, joueurs comme dirigeants et entraineurs, comme toi et moi, et peut être plus, souffrent de cette situation.
En lisant le titre du topic, j'ai cru qu'un Lensois ou un Marseillais s'était pointé pour semer le bronx, sincèrement..

Quand je relis les messages de tous ici, je vois que snow fait des tours de tribune pendant 3-4 minutes, qu'il parle de coup de poignard, je sens de l'amertume dans les propos d'Arno qui en arriverait presque à nous reprocher de ne pas trouver les mots actuellement et surtout après une indisponibilité du forum durant une semaine, bref de la tristesse.
Et ta façon a toi d'exprimer ta tristesse, en appuyant volontier sur les points faibles actuels que beaucoup comme toi savent appercevoir, quoi qu'ils en disent ou osent en dire, font plus de mal et de ravages au sein de l'entité rouge et bleu, que la plupart des propos d'un "optimisme béat" aussi naifs soient-ils à tes yeux.

Pourtant, pourtant,
je ne suis pas si loin d'être aussi sceptique que toi et j'ai tendance à ne pas voir le ciel s'éclaircir.
Dans mon cas, je considère ça comme une faiblesse et je bosse chaque jour pour essayer croire d'avantage à ce projet, pour une bonne et simple raison, j'aime ce club et je n'ai pas le pouvoir d'embaucher le gratin Européen pour leur coller le maillor ouge et bleu auquel j'aurai fait une bande plus large et peut être plus de relief autour du numéro...
 C'est balaud...

Je ne vois pas non plus quel entraineur mettre à la tête de l'équipe? qui connait mieux maintentant, les problèmes de ce groupe?
Je crois que le sauveur Le Guen est dans sa merde en Ecosse et que Luis est très bien sur RMC...

En fait et d'un autre côté,, ce qui devient relou c'est de toujours donner l'impression qu'on veut virer Lacombe dès qu'on le critique sur un point ou un autre.
Avoir un regard critique c'est quand même pas mettre des batons dans ses roues quand même non?
Je suis persuadé qu'il est un bon entraineur et chaque fois il me suprend un peu plus.
Après le coup Rozehnal, après avoir absorbés un à un les épreuves des pénos Sochaliens, les déboires de Vikash, l'amertume de Yepes, il arrive à nous sortir trois jeunes franchement sympas..
La dessus on ne peut pas dire le contraire, il a déja réussi de sacrées coups.  Oui oui

Et pourtant je pense, et ça n'engage que moi, que c'est lui qui perd le match contre Lens.  Aucune idée...
Bah oui.. Des attaquants manquent la cible, des gardiens se trouent et là l'entraineur, lui, au travers de cet évènement pas simple à gérer, à été pris de panique après le but Lensois et s'est mis à faire n'importe quoi selon moi. Pourtant, il ne me vient pas à l'idée de réclamer sa tête.  Réflexion
Gula à merdé et demain ce sera peut être Rozehnal ou Pédro.. on peut pas tout réussir.
Point barre. 

Quand ma femme me gonfle je le lui fait savoir sans pour autant que l'on commence à parler de divorce...

Niveau coaching le match fut très bon à Lyon par exemple, voilà..
Contre Lens, il n'avait peut être pas préparé ses joueurs à un éventuel retour au score des nordistes, sans doute alors ne s'y était t-il pas préparé lui même?
C'est ce que je pense. Car la différence entre ces deux mi-temps étaient bien trop importante et je ne pense pas que Cousin puisse en être la seule cause.
Plus que son talent individuel, je crois en une faillite collective de notre défense sur ce coup là, comme contre Lorient ou Marseille d'ailleurs.

C'est clair, perdre 3-1 un match que l'on mène 1-0 à la mi-temps, à la maison de surcroit revet quelque chose que je trouve personellement assez innadmissible.
Mais c'est comme ça. J'ai pas compris la sortie de Diané quand on a besoin de marquer, j'ai pas compris qu'on rentre Traoré pour pouvoir faire jouer Mario avant-centre.. Me semblait dans ma petite tête qu'il ne fallait pas ouvrir les breches derrière pour pouvoir se donner une chance de recoller au score et nous on est partis à l'abordage à 30 minutes de la fin en ouvrant tout derrière.. et on prend 3-0 en seconde mi-temps. Pas normal.

Les joueurs ont pour moi été assez irréprochables, mention très bien à Chantôme, Rothen et Armand et mention moins bien à Cissé sur les buts et Kalou pour sa discrétion. J'ai trouvé Pancrate un peu mieux que d'habitude même si je continue de le trouver trop léger pour le PSG.

Pour ce qui est de cette histoire de stabilité et de continuité sur laquelle on a finit par inévitablement dévier, je partage l'avis des plus patients et pense qu'il faut "au moins essayer" mais je fais partis de ceux qui se demandent si l'osmose n'aurait pas déja du prendre un peu.

Je garde toujours cette image du gars sur une ile déserte.
A force de frotter ces deux morceaux de pierre, c'est sur, il finira par faire du feu.
Par ce que quand on a la camelotte, les outils qui vont bien, à force de percévérer ça vient toujours.

Mais si mon gars se retrouve avec deux bouts de Polystyrène, il va pouvoir frotter longtemps...
Il aura pourtant faire preuve de patience..

J'espère que Gula n'aura pas à faire le constat que ses joueurs sont tous très bons mais que l'osmose ne prend pas.
J'espère que ce fameux exemple Lyonnais n'est pas devenu un truc que l'on veut copier sous prétexte que chez eux ça à marché, alors que les 25 ans de Guy Roux, n'ont finalement rien donné à l'AJA.

Je vois les Stéphanois changer de staff, d'entraineur et nous devancer en changeant 5 mecs de l'effectif titulaires, de Gomis au nouveau tchèque en passant par Bilos, de Ilan à Piquionne en passant par Perquis et Feindouno... les mecs ont pas eu 150 ans pour construire. Ils parlent foot..à défaut de parler la même langue.. Non?

Et pourtant eux aussi se font exclure connement et encaissent des buts illégitimes..

Je pense qu'ils en sont à un stade ou ils peuvent miser sur le stabilité, au stade ou l'on peut construire sur le long terme.
Par ce que l'osmose à pris tout de suite.... Oui, ça ne peut être qu'un feu de paille.. mais ils partent sur un bout de quelque chose. L'avons nous? nous? finalement?
Je n'attend que d'être rassuré.
Je nous vois nous, en train de voir éclore des nouveaux nés.
De Frau à Baning en passant par Mulumbu et Dramé on est vraimant aux prémices d'un début de bout de truc après un an de Lacombe, des gars qui sont là depuis 3 ans ou plus et en plus on est pas aidés par une saison assez spéciale.

Bref, comme d'habitude, j'ai le cul entre deux chaises.
Je prone la stabilité, je ne vois pas meilleur homme de la situation que Lacombe, mais je me pose sans cesse ces foutues questions et cherche inéxorablement à savoir si c'est avec ce groupe là qu'il faut s'investir.
Il s'agit pas d'un casting au travers duquel on se dit "C'est sur, à force on va s'aimer" me semble que ça doit marcher dans l'autre sens... d'abord on s'aime et ensuite on construit.
L'exemple Lyonnais nous incite peut être trop à construire sur le prétexte de la stabilité, avant même de se connaitre....

Ca manque d'amour!  Coeur qui bat

On a en plus un autre grave soucis.
On se persuade sans cesse que 12 ème c'est pas notre place, qu'on doit forcément gagner au Mans. ( moi le premier )
Pourtant, on est dans le ventre mou, comme l'an passé, Lyon est en tête, Lille deuxième.. on peut pas tout remettre sur le dos de la malchance..
Profil bas

Safet Profil bas qui se dit qu'on a tous notre façon d'aimer le PSG et de souffrir à ses côtés.


« Dernière édition: 07 Novembre 2006 à 08:11:14 par Safet » Journalisée

Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« Répondre #9 le: 07 Novembre 2006 à 11:40:51 »

Quelques réflexions en vrac…

J'ai, depuis un certain temps déjà, endossé pour de nombreux forumistes, le costume de l'anti-Lacombe primaire. Il me va à merveille, et ça a l'air de vous faire tellement plaisir que je m'en voudrais de gâcher le plaisir de certains.
Ceci dit, je vous rassure, c'est un déguisement, l'entraîneur du Club de mon aorte n'étant, par essence, pas critiquable.
Landreau était une buse avant de venir au Paris Saint-Germain et Fiorèse était un Dieu avant d'en partir comme un enfoiré.
Aujourd'hui, Landreau est mon gardien préféré à PES6 et Fiorèse celui que j'essaye de blesser à chaque match.
Lacombe était un sale couillon tant qu'il était à Chocho, mais aujourd'hui, ce n'est certainement pas moi, quoi que je puisse en penser, que vous entendrez le siffler ou réclamer, hurlant avec les CdD, sa démission.
Les phrases de certains laissant entendre le contraire sont ridicules et leurs auteurs mériteraient, comme punition, de passer ne serait-ce qu'une mi-temps à proximité du vrai CdD qui gravite régulièrement autour de ma place à Auteuil. Grosse colère

Gauthier, tu as eu du mal à trouver mes posts après une victoire du Club. Heureusement que tu as rajouté "ou des bons matchs", parce que sinon, la recherche n'a pas du prendre bien longtemps. Gros sourire
Disons qu'en général j'attends un peu avant de m'enflammer. Deux ou trois matchs de suite réussis, et gagnés, et tu me verras monter au créneau.  Pour le moment, avec 15 points en 12 matchs, j'avoue que j'ai du mal.
Malhonnête que je suis ! Oui oui

Beaucoup d'entre vous semblent penser que les choses sont en train de s'arranger, que c'est la faute à pas de chance si on perd, que rien ne nous a été épargné.
Il y a souvent deux façons de voir un événement.
Prenons le match de dimanche.
Certains voient dans la première mi-temps un signe que le groupe se construit et mettent la faillite collective de la seconde période sur la malchance d'avoir encaissé un but (et même deux) d'un type qui cadre plus souvent les projecteurs des stades que la lucarne. La première partie du match étant la normalité, le seconde l'exception. C'est une façon de voir. Je l'appelle "optimisme béat".
Un autre bout de la lorgnette, place la supériorité Parisienne des premières 45 minutes sur les faiblesses tactiques des Lensois et considère que les 45 dernières sont l'expression que, non décidément, un groupe n'est pas en train de naître et pointe les lacunes mentales, tactiques et physiques considérables de l'équipe. La première mi-temps devient l'exception, le coup, de bol, l'arbre qui cache la forêt, la seconde étant notre quotidien.
J'ai, la aussi, la malhonnêteté, de voir ce match contre Lens de ce côté-là de la lorgnette. Rougir

Safet n'arrive pas à trouver, dans mon précédent message, "quelque chose qui soit bénéfique et profitable". Merci, effectivement, ce n'était pas le but.  Hin hin hin...
Pour positiver les résultats de Lacombe depuis son arrivée, vous y arrivez très bien sans moi, non ?
Et, je vous rassure, c'est à vous que je m'adresse.
Mon discours serait certainement très différent face à un supporter adverse ou même un profane.

Lacombe est un super entraîneur, la preuve il lance des jeunes !
Bon, on perd, mais c'est un super entraîneur.
Tout le monde, les Lensois compris, a bien vu que la paire Chantôme – Mulumbu était très efficace, en première mi-temps, mais que leur jeunesse et leur fougue étaient peut-être des arguments limités sur l'ensemble d'une partie.
Mais bon, Lacombe lance des jeunes, c'est un super entraîneur. Menteur

On peut gagner en efficacité offensive en faisant rentrer un défenseur, c'est vrai.
Sauf qu'on n'a pas marqué.
Alors, bien sûr, c'est facile de parler après (et c'est ce que nous faisons tous, non ?), mais dimanche soir, à 0 – 1 contre eux, Gillot fait rentrer un attaquant, et il marque, deux fois. Aucune idée...

Mon "Encore raté" a choqué ? Encore merci, c'était un peu le but.
Pas que je m'en réjouisse, ni que ce soit l'expression d'un "j'avais raison" qui ne servirait à rien.
Non, juste parce que le match de dimanche était un tournant, et que nous l'avons encore raté, malheureusement. Bouder

Alors, oui, bien entendu, Safet, quand on a la camelote, les outils qui vont bien, à force de persévérer, on fait du feu.
Mais, à un moment, faut tout de même que les frottements produisent quelques étincelles, parce que sinon, on risque de crever de faim avant de faire cuire sa viande ou de la mettre à cuire lorsqu'elle est devenue avariée, à force d'attendre, forcément.
Et puis, il faut être sûr d'avoir les bons outils, parce que si tu frottes un bout de bois sur un caillou, je doute que tu manges chaud un jour. Se cogner la tête contre un mur

Et c'est con, parce qu'en ce moment, comme vous tous, j'aurais bien besoin d'un plat chaud !

PS : Safet, c'est drôle que tu trouves que seul le match contre Derry était complètement raté. C'est pourtant un des rares où il y avait une cohérence. Nous étions venu faire le nul à l'extérieur et avons réussi, non ?


Ad (qui ne crois pas un seul instant que ses propos sur ce forum de supporters intelligents du Club, puisse faire du " mal et des ravages au sein de l'entité rouge et bleu", ce serait lui donner une influence qu'il n'a certainement pas)
« Dernière édition: 07 Novembre 2006 à 11:42:58 par Ad Vitam » Journalisée

CHEPIOK
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 350



Voir le profil
« Répondre #10 le: 08 Novembre 2006 à 00:29:51 »

Et oui encore raté ! Nous sommes un peu soumis à la douche écossaise ! On fait tous le même constat, première mi temps dominatrice, 3 poteaux, un hors jeu imaginaire qui nous donnait peut-être le deuxième but...après le festival JEANNOT à ST ETIENNE, les pénalties sur YEPES, il y a de quoi être frustré !
Deuxième mi-temps catatrophique, LENS a trois occasions et en met trois au fond ! c'est pour quand notre tour ?
C'est vrai que ces scénarios de défaites peuvent être très déstabilisants...le football est ainsi fait que rien n'est jamais écrit à l'avance. Bah, gnionf quoi ! ...

On peut bien sûr se borner à constater que l'équipe équipe est toujours 12 ème du championnat, très loin de nos espérances...
Certes l'équipe est encore très perfectible, LACOMBE ne fait sans doute pas toujours le bon choix (et c'est toujours pareil, on ne sait pas ce qu'aurait donné un choix différent), mais peut-on nier pour autant une progression dans le jeu, dans l'état d'esprit et dans le collectif ? Doit-on occulter le fait qu'il manquait 3 cadres titulaires et non des moindres ? Doit-on déjà oublier qu'une jeune génération de joueurs formée au club est en train d'éclore ? Réflexion

On peut se contenter de constater le classement actuel et souhaiter le départ du coach, ou se dire simplement que l'on en est tout juste au tiers du championnat à 6 points du deuxième, et qu'à part la première place qui semble acquise à LYON (et je dis bien semble), un grand nombre d'équipes ont encore leur chance dans ce championnat. Alors pourquoi pas PARIS ? Moi aussi j'aimerais voir mon équipe gagner régulièrement par trois buts d'écarts et se qualifier régulièrement pour la ligue des champions...mais nous n'en sommes pas là, et pour en arriver là il va nous falloir un peu de temps. Bravo !

Sur un même constat de mauvais classement et de frustration tant les défaites ont été cruelles et pas forcément logiques, on peut soit tout voir en noir et se dire qu'on va vivre encore un championnat galère, ou encore espérer que le travail et les progrès accomplis dans le jeu vont finir par payer. Je préfère y croire parce que de toute façon je n'ai pas d'emprise sur les évènements, et aussi parce que je sais que le meilleur moyen pour que les joueurs n'y arrivent pas, c'est qu'ils arrêtent d'y croire eux mêmes. Pour n'importe quel objectif il faut de la persistance et n'avoir en tête que la victoire, même si ça doit passer par des désillusions et des claques dans la gueule. Alors il faut y croire avec eux et arrêter de lire la pisse des journalistes. Tirer la langue

Et ce n'est pas être béat que de vouloir rester optimiste, positif. Cela n'empêche pas forcément l'auto-critique et l'analyse. Etre optimiste ne veut pas dire que tout va bien, mais que l'on possède les ingrédients pour que ça aille bien et qu'on y travaille. Je crois que LACOMBE sait cela. Il fera encore des erreurs, il y aura encore des défaites frustrantes, mais ça va finir par payer parce toute la volonté de l'équipe et ses dirigeants est tendue vers un objectif: la victoire. Y croire est la base du succès. Ce n'est évidemment pas suffisant puisqu'il faut aussi de la persistance et du talent. Je pense que le PSG possède maintenant tout ça, alors encore un peu de patience et de pensées positives !!! PSG Fumigènes

CHEPIOK

Journalisée

Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« Répondre #11 le: 08 Novembre 2006 à 12:47:30 »

A toujours, encore et encore, entendre certains (et pas qu'ici) défendre cette notion de progrès dans " le jeu, dans l'état d'esprit et dans le collectif", il m'est venu une remarque.
Il me semble que pour mesurer des progrès, il faut un point de départ, un point de comparaison.
Et là, il s'agirait d'éclairer ma lanterne.

On parle de progrès dans le jeu. Mais par rapport à quelle époque trouvez-vous que le jeu déployé actuellement par l'équipe est en progression ?
C'est un fait, nous avons livré quelques bons bouts de matchs depuis le début de la saison, mais pour que le jeu soit "en progression", cela voudrait dire que l'année dernière, celle d'avant, nous n'assistions jamais à de telle bonne périodes.
L'année dernière, l'année d'avant, nous ne disputions que des matchs de merde ?
Oui, de temps en temps, il y a ce que les spécialistes appellent "un fond de jeu", mais estimer que c'est un progrès implique, il me semble, qu'avant, au moins dans les mêmes proportions qu'aujourd'hui, il n'y en avait pas.

L'état d'esprit est en progression ?
Les coups de gueule, les frictions, les tensions existent dans toutes les équipes, dans des proportions plus ou moins importantes.
A Paris, je reconnais volontiers que c'est exacerbé par des médias à l'affût.
N'étant pas dans le secret du vestiaire, nous ne pouvons juger "l'état d'esprit" que par ce que nous entendons, lisons, comprenons.
Et là, en quoi cette saison serait en progrès par rapport à ce que nous pouvions en juger les années précédentes ?
Les affaires qui nous sont rapportées cette année, licenciement  public et médiatique de Dhorasoo, Yepes qui ne parlerait plus à son entraîneur, les joueurs qui auraient peur de louper une mi-temps, etc … sont évidement des interprétations, des os à ronger jetés aux CdD comme l'étaient celles qu'on nous jetait en pâture les années précédentes.
Où est le progrès ?

Le collectif s'améliore ?
J'avoue que j'ai un peu de mal à définir cette notion de "collectif".
C'est la capacité individuelle à se mettre au service du collectif, à jouer ensemble, à se battre pour le copain ? C'est la fluidité du jeu ? C'est la valeur sportive collective de l'équipe, sa cohérence ?
Dans tout les cas, je ne vois pas par rapport à quel collectif, celui de cette saison serait en progrès donc meilleur que celui des années précédentes.

Promis, juré, je ne suis pas ici à la recherche des arguments pour démontrer que j'ai raison face à ceux que j'ai traité d'un affectueux (c'est toujours bon de le préciser) "optimisme béat".
Je l'ai déjà dit, j'ai commencé par douter, puis le doute a fait place à la tristesse d'être certain d'avoir raison.
Alors si l'un d'entre ces "optimistes" pouvait me définir ce fameux point de comparaison qui justifie ces progrès, je ne demande pas mieux que d'être convaincu. Ou qu'au moins le doute se réinstalle dans mon esprit.

Ad (qui après tant d'années de supporteurisme, aimerait vraiment voir des progrès)
« Dernière édition: 08 Novembre 2006 à 13:48:00 par Ad Vitam » Journalisée

Safet
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 548



Voir le profil
« Répondre #12 le: 08 Novembre 2006 à 21:03:16 »

Salut.

Je vais essayer de te répondre Ad, sans non plus essayer de te convaincre de quoi que ce soit, ça me semble impossible.

Si progrès il y a, personellement je ne cherche vraimant pas , mais alors vraimant pas à le juger par rapport à des mois en arrière, voir des années...

Pourquoi ne pas, alors, revenir aux années 90.
Là c'est sur que du progrès, il n'y en aurait pas des masses....

Non, je ne juge pas les progrès de notre équipe depuis Alain Roche et Ricardo, depuis Susic non plus.
A chaque saison suffit sa peine et à quoi bon comparer des époques ou les joueurs ne sont pas et plus les mêmes.  Aucune idée...

Ca me paraissait évident, mais bon.. en fait, et je répette que je ne parle qu'en mon nom, je juge le progrès de l'équipe d'un match sur l'autre.
C'est peut paraitre super stupide, mais depuis la défaite contre Marseille, je trouve que le jeu à un poil plus de cohésion et que les résultats s'en ressentent.

Mais là encore, ce n'est qu'histoire de point de vue.  Oui oui



Si je juge ce schéma à ma façon, je me dis que déja, de but en blanc, le PSG à gagné 5 places en 7 journées.
Certain diront que c'est pas mal, toi tu diras certainement qu'il n'y a pas de quoi se rouler par terre.
N'empêche que:

1/ Sur le plan comptable: C'est un progrès.

Les résultats sont certes en dent de scie, mais lorsque l'on suit cette flêche bleue que j'ai rajouté, on peut tourner le truc dans tous les sens, ça finit toujours par diriger plus vers le haut que vers le bas.

Ensuite, si on rentre plus en avant dans le détail, on s'aperçoit qu'au soir de la 5ème journée on avait déja comptabilisé 3 défaites, dont deux à domicile.
A cette époque, certain d'entre nous criaient au scandale d'aligner Rozehnal au milieu de terrain.
Frau et Kalou évoluaient sur les côtés, Rothen était absant, Dhorasoo fesait déja des siennes et Yepes vivait une vraie crise morale.

Tu l'as dit toi même, Dimanche le PSG pouvait réaliser un coup au classement, puisque ce match povait ressembler à un match charnière.
Le PSG pouvait basculer dans la première moitié du classement.
Tout le monde venait de constater que le PSG développait un jeu d'avantage porté vers l'avant, on se rendait compte que le banc de touche s'était largement approfondi grace aux performances cumulées de 4 jeunes issus du centre de formation, chose pas vue depuis... hum..

On perdait de justesse, c'est le moins que l'on puisse dire.. à Lyon, après avoir pris 1 point à Auxerre et un autre contre le club du moment, à savoir Nancy, sans avoir eu à rougir de nos prestations.

Oui, de la malchance, on en a quand même eu. Tu ne peux pas non plus le nier? Si?
Je ne vais pas refaire la liste.

Bref, tout en ayant conscience que cela n'a rien d'encore bien mirobolant, personellement , oui je le pense:

2/ Il y a eu du progrès dans le jeu.

Enfin, si on reparle de cette ambiance d'il y a quelques semaines, celle au travers de laquelle on évoquait les cas Yepes, Dhorasoo ou même les doutes de Rothen face à la communication de son coach et qu'on la met directement en parallèle avec la situation actuelle, on se dit, en tout cas JE me dis que ça à l'air de s'aranger.

Oui, je sais, c'est pas du long terme, ça fait pas 10 ans que ça va mieux. Mais ça va mieux, oui, quand même, tout le monde s'est calmé, comme après une bagarre, là ça va mieux.
Je ne lis plus ce genre de déclarations fracassantes dans les journaux et quand je regarde les performances actuelles de Yepes, de Rothen et quand je pense qu'on a pu se débarasser de Vikash sans s'en ressentir sportivement, je me dis forcément:

3/ qu'au sein du groupe et des mentalités, il semblerait qu'il y ait un progrès..

Je sais, encore une fois, ça soulève pas des montagnes.
Mais si ça peut t'expliquer de quoi, ou à l'aide de quoi, ceux qui trouvent qu'il y a un léger mieux essayent d'exprimer leur vision favorable des choses, alors tant mieux.

Tu vas sans doute dire que ceux-ci se contentent de pas grand chose.

Mais faire bonne figure à Lyon, à Auxerre ou à Saint Etienne, contre Nancy, Rennes ou ces 45 premières minutes contre Lens, puis se qualifier pour les poules de l'UEFA suite à une coupe de France gagnée avant l'été, c'est pas non plus un bilan super catastrophique..

S'il m'arrive de me poser des questions par rapport aux possibilités d'arriver aux sommets avec ce groupe là, je ne compare tout de même pas notre situation a celle des monégasques ou des Nantais depuis deux ans et je n'envie pas le fond de jeu des Bordelais ou des Lensois. Loin de là.

Bref, je pense qu'il faut raison garder.
Il est temps que ça paye, nous sommes tous là à attendre, prets à accumuler les titres, mais les supporters de toute la France le sont, pour leurs équipes favorites.
La roue va bien finir par tourner.
Et s'il existe des gens qui veulent à tout prix y croire a cause d'un infime rien du tout, d'une simple conviction même, alors quoi? à quoi bon complètement y renoncer? Pourquoi forcément détruire ce genre d'illusions?

Moi je suis sceptique et j'essaye chaque jour de venir ici pour me faire regonfler le moral footballistique, par ce que j'envie les plus optimistes.

Je respecte ta vision aussi, je la trouve même souvent nécéssaire au débat.
Là ou je me perds par contre, c'est dans le fait de ne toujours pas savoir clairement ce que tu compterais faire de Lacombe?

Parfois il faut lui couper la moustache, parler de son bilan catastrophique etc etc... mais en même temps tu dis ne pas vouloir sa tête, ne pas être un anti-Lacombe..
C'est moi qui ne comprend rien, je joue trop sur les mots ou quoi? T'es tu officiellement annoncé en disant une bonne fois pour toutes: Il faut que Lacombe dégage maintenant?
Ou est-ce que tu cherches juste à dire qu'on joue comme des quiches et que moustache ne sait pas y faire?
Qu'elles sont les solutions? les modifs à apporter? qui doit on mettre à la place de pull gris? Une piste? une idée précise? Quelle est la bonne façon de faire progresser de façon significative ce PSG là? Faut-il virer les joueurs? sont-ils au contraire suffisement bons?

Franchement, je suis vraimant ouvert à tous les points de vue et si tu dis ce soir que OUI, tu veux que Lacombe foute le camp, alors jamais je ne t'associerai à ce CDD que l'on connait tous et qui pollue la plupart des forums parisiens, Marseillais ou Lyonnais.
J'ai l'impression de ne pas être encore assez con pour ne pas faire la différence entre un gars qui parle poliement, analyse, expose son point de vue etc... et le gars qui siffle au stade en conseillant au coach d'aller se faire voir ailleurs.

Il existe un juste milieu et je suis sur que tout le monde ici est doué d'assez d'intelligence pour ne pas te cataloguer " Anti-Lacombe primaire " .
Dans mon idée, c'est loin de ressembler à l'état d'esprit qui règne habituellement ici.

Tes reflexions sont toujours appuyées sur ton experience du club.
Elles apportent donc toujours quelque chose au débat. Et le fait de ne pas beaucoup partager ton opinion ici ne fait pas de toi un primaire de quoi que ce soit.
Un gars plus difficilement convaincable, à la limite...

Bref, pour en finir, je ne suis pas, pour ma part, d'un naturel super optimiste.
Mais oui, même si je juge qu'il n'y a rien de mirobolant, je pense que dans tous les points développés, le PSG est plutôt sur la pente ascendente que l'inverse.
Voilà.
Il y a évidement des choses à améliorer.

Mais dis moi sincèrement Ad, à ton tour:

On imagine 5 minutes que l'arbitre d'Auxerre-PSG nous siffle un péno aussi débile que ceux subis par Yepes, à la 83ème minute du match en bourgogne.
Le PSG gagne 1-0. Coup de bol, pour une fois.
Ca nous fait +2 au classement.

On imagine que l'on joue comme des brêles, mais vraimant comme des brêles en seconde periode contre Lens, et qu'en jouant comme des taches, acculés sur notre but, on parvient à sauver l'essentiel, ce 1-0 merdique.
Ca nous fait +3 au classement.

Enfin, comme on a une grosse periode de bol actuellement, l'arbitre de touche de Gerland à été assez burné pour ne pas accorder le but de Wiltord.

Quelle serait alors ta position Ad, si nous avions empoché cette victoire à Gerland, que nous avions fait tombé les premiers la bande à Aulas, nous qualifiant pour un match au Parc à jouer contre Nancy.
Quelle serait elle si nous avions récolté ces 5 points de plus, qui aujourd'hui nous permettraient de passer devant le fabuleux Ohème de Ribery, à 1 point de la deuxième place?
Je ne vois rien de réellement improbable là dedans et je fais même l'impasse sur ce match que l'on devait gagner à Sainté ou cet acharnement de Chapron à Sochaux.

Bref, voilà comment on transforme rapidement un bilan comptable, qui au final, change tout. Notament au niveau des médias et de la tranquilité pour travailler.

Tu vas me dire: Si ma tante elle en avait? oui, je sais.
Mais fais la somme de toutes nos merdes et la somme des cadeaux reçus.
Fais la somme de tous les matches ou l'on méritait sincèrement mieux, et je suis sur que l'on ne serait pas si loin des deux ou trois premières places de ce championnat, loin d'être aussi ridicules que cela à en juger par les prestations Lyonnaises, Nanceènnes ou Lilloises au niveau Européen.

Si ma tante elle en avait, ok!
Mais quel serait sincèrement ton sentiment aujourd'hui si nous étions second ou troisièmes de ce championnat avec un jeu toujours pas mirobolant?
Sincèrement?

Peut mieux faire, ouaip!
Mais de là à demander la tête de Lacombe...

Certaines équipes en Ligue 1, si elles avaient du subir les épisodes Dhorasoo, Yepes, Rothen etc... les blessures multiples, ou les condamnations de Pédro ou celle iréelle de Frau, n'en seraient certainement pas à la 12ème place aujourd'hui.

Oui, la défaite face à Lens n'est pas normale.
Oui, le PSG souffre actuellement de quelques carences offensives car si on savait marquer plus de buts, on tavaillerait plus nombreux derrière.
Oui, le PSG à besoin de deux matches réussis d'affilée pour enfin croire en lui et regonfler son moral.
Mais non, tout n'est pas SI négatif que cela.

Crois tu qu'il est impensable d'imaginer le PSG aligner 5 ou 6 matches sans défaite cette saison?
Si ça ne te semble pas impossible, alors je sais pas, dis toi que le PSG est capable de se remonter la marmitte, de recoler à la 5 ème place et alors, d'avoir enfin les gros en point de mire et finir sur le podium.
Ya rien d'iréel là dedans. C'est comme ça que toute épopée commence.
Avec Lacombe, avec Houiller ou avec Zozo et Caliméro, on s'en fout.

Un déclic, voilà ce qu'il faut.

Pour conclure, non, rien n'est parfait et rien ne le sera jamais sans doute. Tant mieux quelque part...
Mais depuis quelques matches, progrès il y a.

Safet creuvé.
Journalisée

Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« Répondre #13 le: 09 Novembre 2006 à 13:30:49 »

Merci pour cette longue réponse, tu m'étonnes que tu dois être crevé ! Crise de rire

Par où commencer ?
Evacuons d'abord le fait que ta zolie flèche bleue s'arrête opportunément à la veille du match à domicile contre Lens et de notre nouvelle chute au classement. La voir redescendre aurait fait tâche. Mais, soit rassuré sur mon état d'esprit, j'ai bien compris que ce n'était que pour illustrer l'idée générale.

Tu n'as pas cherché à me convaincre, je ne le ferais pas à mon tour, mais force est de constater que tu ne réponds pas à ma question sur les progrès dans le jeu.

Si on reprend ta démonstration, tu expliques que sur le plan comptable il y a un progrès.
Nous gagnons "5 places en 7 journées". En fait, c'est même 5 places en 6 journées, mais comme nous en reperdons 2 la 7ème, ça ne fait que 3 places de gagnées, de la 15ème au soir de Marseille à la 12ème à la fin du match contre Lens.
Bon bref, 3 places, on va pas chipoter, c'est déjà ça, c'est évident.

Mais en quoi cela est-il une démonstration de la progression du jeu ?
Parce que si nous avions gagné contre Lens nous nous serions extirpés du ventre mou et pointerions dans la première moitié du classement ?
Tu avoueras que l'argument est léger, d'autant que ce n'est pas la malchance qui nous a fait perdre ce match mais justement une faillite du jeu.

La malchance, parlons-en. Si nous avions été plus chanceux (ou moins malchanceux), selon toi, je me serais rendu compte, nous nous serions tous rendu compte, que le jeu était en progrès ?
Mais, si je ne m'abuse, cette malchance nous poursuit depuis le début de la saison, non ?
Dans ce cas, sans malchance, nous aurions gagné nos matchs contre Lyon, Sochaux, Auxerre, et les autres. Et nous serions mieux classés, certes.
Mais ce n'est pas le cas et ma tante n'en a pas.
Le véritable progrès aurait été que, malgré cette malchance initiale, nous finissions par les gagner quand même ces matchs, non ? Par exemple, en attendant pas d'avoir pris 2 buts contre les Sochaliens pour se mettre à jouer, et au bout du compte, planter un but de plus que l'adversaire. Aujourd'hui, et ce depuis 12 journées, nous sommes toujours exposés à ces fatals coups du sort. Où est le progrès ?
Nous dominons une fébrile équipe Lensoise, mais ratons les occasions de "tuer" le match. Au retour du vestiaire, coup de malchance, les sangs et or égalisent et prennent l'avantage pendant que nous sombrons. Où est le progrès, match après match ?

Je ne suis pas aveugle, je vois bien que nous ne jouons pas si mal que ça. Mais c'est le cas depuis le début de saison. Par conséquent, je ne vois pas, ce qu'apporte en progression le coach.
Je ne vois pas les progrès d'un match à l'autre.
Où sont, à part le fait qu'à force de frotter les cailloux le feu finira bien par prendre un jour, mes raisons d'espérer ?
Quelle est la valeur ajoutée de GuLa ? En quoi son coaching, ses choix tactiques, ses choix de joueurs nous ont fait, au fil des matchs, progresser ?
Et n'en constatant pas, je me dis que peut-être, je dis bien peut-être, certains de ses choix sont même directement responsables des résultats.
Quand Cissé est à la ramasse, que Traoré se fait régulièrement prendre de vitesse, que Kalou joue ailier gauche et que ça marche pas, je me dis que celui qui a prit ses décisions est sûrement un peu responsable de l'échec, non ?
Quand l'entraîneur maintien 90 minutes sur le terrain, avec comme responsabilité de tenir le milieu de terrain, plaque tournante du jeu, deux gamins de 19 ans et que le manque d'expérience nous est, au bout, plus préjudiciable que la fraîcheur et la gnac apportée pendant une heure, je m'interroge sur sa lucidité, sur la pertinence de son point de vue.
Quand on termine un match à 6 derrière, faut il s'étonner que la fébrilité gagne l'équipe et que Pauleta pête un câble en cherchant, rageusement, désespéramment (et j'oserais rajouter pitoyablement) à garder le ballon au point de corner ?

Alors, c'est clair, GuLa me pose un problème.
Et répondre à la question de son départ est un vrai casse tête.

Je suis évidemment très sensible à cette chère stabilité nécessaire, mais je me dis aussi, comme toi, que la stabilité pour la stabilité, c'est Guy Roux à Auxerre.
Il faut aller au bout avec lui, c'est possible, mais ce n'est pas la panacée, la solution universelle.

Mon problème, c'est surtout que je ne vois pas la cohérence dans l'action de Lacombe.
Il initie le recrutement de la Buick, de Baning, mais leur préfère Chantôme et Mulumbu.
Il a certainement raison, mais alors pourquoi les recruter ?
Si quand Mendy est absent, la solution n'est pas son remplaçant naturel, et qu'il faut placer Cissé à ce poste, pourquoi ne pas avoir recruté ?
Quand, pour remplacer un Modeste au départ annoncé, Moustache tente le coup de replacer la Roze au milieu, il doit recruter un défenseur central qui tienne la route, non ? Sinon, il déplace juste le problème. Et si le Tchèque a fort bien remplacé le néo-marseillais, qui peut affirmer que Traoré tient la défense centrale comme Roze le faisait à ce poste ?
Quand on dispose de trois joueurs en attaque qui repiquent au centre, soit on change de façon de jouer, de système, soit on arrive à les faire jouer ensemble. Ce n'a pas été le cas.
En bref, c'est quoi le projet global, la cohérence du système, l'idée sous-jacente ?

Alors, au-delà de trouver l'expression amusante, ais-je envie de raser la Moustache ?
Disons que pour le moment, je la préfère à un mal rasé quelconque.
Mais qu'un bel imberbe avec un projet, pointe le bout de son nez dans le salon de coiffure, foi d'Ad, je saisis les ciseaux et lui coupe moi-même ses bacchantes à l'autre zouave.

Ad (qui n'a pas non plus trouvé de réponse a sa question sur la progression supposée du "collectif", mais est, lui aussi, trop crevé pour developper)
« Dernière édition: 09 Novembre 2006 à 13:36:11 par Ad Vitam » Journalisée

STEPSOFVERSAILLE
Membre bavard PSG MAG'
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 107



Voir le profil
« Répondre #14 le: 09 Novembre 2006 à 22:05:01 »

Hello...

Chacun a son avis et je le respecte. Pour ma part j'estime que monsieur Lacombe malgré les pénalty, les affaires, les arbitres, la malchance... est en train de réussir son pari.
Je dirais même plus (mon cher dupont...) si je compare la saison hallilodzic 1 ou on a fini 2éme en prenant 3 balles sur les poteaux et autant sur les barres a chaque match, en gagnant des matchs de raccros 1/0...je préfére nettement cette saison ou IL Y A DU JEU........Contre Lyon on a vu un grand Paris avec une équipe bis. Contre Lens on a vu une première mi temps parisienne exceptionnelle.

Seul problème avec Kalou doutant (les sifflets du parc y seriant ils pour queque chose?) et Pancrate qui, pour paraphraser l'un d'entre vous "jouerait les mains dans les poches si son short en avait "(j'ai adoré l'expression....)  Crise de rire  Crise de rire  Crise de rire On devait mener 3/0 a la mitemps par ce que les Lensois joueaint 2 division en dessous.

Donc avec juste un petit but d'avance a la mi temps. On a sombré en 2 éme....Mais por favor regardez la première mi temps. c'était vraiment du grand Paris. et si on est capable de tenir ce rhytme pendant 90 minutes ca va être du feu de dieu....

[b]"Le résultat n'est pas un objectif...c'est une conséquence" Coco Suaudeau[/b].

Vous allez dire que pépé radote (je sais je l'ai déjà dis) mais c'est tellement vrai : Si tu joue bien tu gagne les matchs. Si t'es mauvais tu perds. C'est une lapalissade mais sans le temps lacombe ne peut rien faire. C'est pas parcequ'on s'appelle Paris que les autres équipes vont se coucher devant nous.

Quelques exemples positifs (pour ceux qui doutent)  Gros sourire : Le cas Yepes : Pour moi il était devenu mauvais. le genre de joueur "que ca fait bien de l'avoir dans l'équipe pour le marketting"- le bel americano indien aux cheveux long mais c'est tout...depuis son passage sur le banc il est imperial et  lacombe a évité que les arbitres ne le prennent en grippe...Excellente gestion.

Le Cas dhorassoo : Reprise en main du staff : C'est fini Paris le club méd pour pseudo stars. Si t'es bon tu joue. Si t'es mauvais CFA...

Le fond de jeu : ca fait des années qu'on en parle. P...faut être aveugle pour pas voir que ca joue là.

L'arrivée des jeunes : Lacombe est en train de créer une nouvelle ressource pour le club :le centre de formation. Imaginez les jeunes Chantome Mulumbu, Dramé qui n'ont rien couté. Si l'on peut les céder à un grand club dans 5 ans pour 10 ou 12 millions d'euros. Ca peut calmer notre acctionnaire capitaliste qu'on a..

(C'est sur faudra pas les former pour les brader a marseille..)

Une dernière : Soyez sympa : arrétez de l'appeller "pull gris". j'accepterais de lire ca sur un forum de l'ohémme.. Pas ici !!!!! C'est vrai que ses premières sorties avec son pull gris Kiabi millésime 1985 tout bouloché ca craint....Mais il a fait un super effort... c'est l'entraineur le plus élégant de ligue 1.... Eclat de rire  Eclat de rire  Eclat de rire 

Seul bémoil : il fait jouer Pancrate qu'a le niveau D2...Je me souviens même lorsque Pancrate est venu à paris et que Cousin est parti à Lens m'être dis ..."Et voila on récupére encore une daube"...L'histoire m'a rattrapé..i

Si quelqu'un m'explique comment changer mon icone... je jure sur la tête de pape Diouf que je mets Monsieur Guy Lacombe comme avatar.


Si Guy Lacombe n'est pas mangé par les petits cochons....http://[move]Paris sera champions saison 2007/08 [/move] ....
sans déconner on va pas se laisser emmerder par des moitié de suisse non???
Journalisée

Pages: [1] 2 3 ... 5   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2008, Simple Machines | Infos PSG | Football-Foot | Pronos foot
Thème PSGMAG.NET by Satanas