Pages: [1] 2 3   Bas de page
Note actuelle: ****
Vous n'avez pas encore noté ce sujet. Choisissez une note :
Auteur Fil de discussion: Le "Meilleur" but du PSG.  (Lu 17622 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« le: 08 Février 2008 à 14:26:11 »

De la tête, du pied ou même de la fesse gauche, un but, c'est un but.
Il y en a des beaux, des sublimes qui font se lever le stade.
Il y en des piteux, des chanceux qui font tout de même plaisir.
Des coups francs enveloppés, des raids chaloupés, des talonnades sublimes...
Mais le but n'existe réellement que par les sentiments qu'il procure.
Décisif, il suscitera un sentiment plus fort que le troisième, si beau soit-il, d'une large victoire.
Dans un classement du "plus beau but" de l'histoire d'un Club, celui donnant un titre aura plus de chance d'être élu que l'obscure reprise de volée, pourtant sublime à l'époque, d'un éphémère avant-centre lors d'un match hivernal contre Troyes ou Lorient.

Mais il en est un, unique, qui dépasse tous les autres.
Ce but là vous a procuré un sentiment différent. Une joie intense bien sûr, ou de l'admiration pour la qualité du geste évidemment, mais avec un truc en plus.

C'est pas le plus beau, c'est pas le plus décisif, c'est juste, pour vous, "le meilleur".

Alors je vous propose la création d'un nouveau sujet.
Je vous propose de mettre, dans  ce Topic, votre "meilleur" but du PSG.
Une brève description du contexte, le pourquoi de votre choix (très important, ça !), le lien (direct ou indirect) vers une vidéo, et/ou la description du but.


Voilà.
Et puisque qu'on est jamais mieux servi que par soi-même, (et parce qu'au moins, ce Topic aura eu le mérite de me permettre d'en parler !), je vous livre tout de suite, mon meilleur but du Paris Saint-Germain.


Nous sommes le 9 mars 2003, au Stade Vélodrome à Marseille.
Le Paris Saint-Germain et l'OM sont à égalité, nous jouons la 27ème minute.
Contre-attaque Parisienne, côté droit.
Jérôme Leroy déboule, lancé par une tête en arrière d'Okbeche. Il n'a personne devant lui. Jérôme s'enfonce, il regarde au centre Ronaldhino qui se précipite vers les buts gardés par Vedran Runje. 35 mètres, excentré, nouveau contrôle de balle, il jette un coup d'oeil au gardien, puis regarde, en tournant la tête, le Brésilien qui appelle le centre.
Mais Leroy a vu.
En regardant ostensiblement Ronaldhino, il a dit à Runje qu'il allait centrer.
Alors Leroy tire directement.
Le centre était tellement évident.
Runje a anticipé.
But.

En revenant vers le centre du terrain, entouré par ses coéquipiers, Leroy le hurle.
"Je l'ai vu !", il montre ses yeux, "Je l'ai vu !"



Alors, pourquoi est-ce, pour moi, le meilleur ?
Ce but, ce tour de magie, cette mauvaise blague, me fera toujours plaisir.
En direct, j'ai vu les regards de Leroy. J'ai su immédiatement, dès le départ du ballon, qu'il finirait au fond, que Jérôme Leroy avait fait exprès et que c'était un génie !
Sans doute, le fait que ce soit chez nos cousins du Sud, que se soit Leroy, de retour au PSG, est pour beaucoup dans le sentiment de plaisir qui m'a submergé.
Ce soir-là, on a gagné 3 à zéro, mais on aurait pu perdre, j'aurais au moins vécu ça. Voilà ce que je me suis dit à l'époque.
L'émotion du moment passé, ce but me fait toujours sourire de contentement.
C'est une pépite que je garde au chaud.

Ad (qui était gardien et avait beaucoup plus de chance de s'en prendre un comme ça que de le marquer)
Journalisée

Safet
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 548



Voir le profil
« Répondre #1 le: 08 Février 2008 à 16:03:49 »

Salut!
Pour moi, c'est assez simple, il n'y a pas grand chose à faire d'autre que de se taire et regarder.
C'est pas un but super décisif, il est pas forcément bien construit.

Mais quand ce but là est tombé, moi je suis resté 4 ou 5 minutes sans rien dire et sans comprendre.
Je crois que même aujourd'hui, ça reste un ovni, ce genre de choses qui vous font parfois vous taper des matches plus pourris les uns que les autres durant des semaines, par ce que vous savez que tot ou tard vous revivrez peut être un truc comme ça et qu'à ce moment là, il faut y être.

De la magie en quelque sorte.
Je suis bien persuadé que si le buteur en question* avait été mis au défis de le remettre, sans défenseurs en face et sans gardien, il en aurait été bien incapable.

( en espérant que ça fonctionne...) :



De mes souvenirs, les buts qui doivent faire partie de mon top 5, il doit y avoir la fameuse talonnade du capitaine Rai et le missile d'okocha contre Bordeaux.

*Notre Cisco à nous qu'on a of course!

++
Safet (le plus beau de tous est peut être pour demain? )
« Dernière édition: 11 Février 2008 à 20:26:34 par Safet » Journalisée

Arno P-E
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 419



Voir le profil
« Répondre #2 le: 08 Février 2008 à 16:06:15 »

Ces topics commémoratifs ont quand même quelque chose de vaguement inquiétant Meuh : va pas falloir qu'on sombre dans la mélancolie, tels des supporters stéfanois. Peut-on être et avoir été Aucune idée...? Mais je me laisse tout de même prendre au piège. Après tout, de temps en temps, un petit coup d'auto-érotisme mémoriel, ça fait pas de mal Je bande......

Remontons au 4 janvier 2004. Un froid polaire, un Parc à moitié vide, et un PSG mené 2-0, en coupe de France, contre une équipe de L2 Bouder. Ca c'est pour le panorama général.

En ce qui concerne mon point de vu local, c'est la tribune K, et une pure, pure ambiance de merde Parking à boulets. L'équipe de bras cassés assis derrière Thibaut et moi vivait alors son heure de gloire. La demi-douzaine d'abrutis qui allaient inspirer le mythe du Con de Derrière s'en donnaient à coeur joie Je veux pas voir.... Vous pensez, voir le PSG perdre, enfin une bonne occasion d'ouvrir sa bouche normalement close, pour se plaindre.

Impossible de vous ressortir leurs commentaires exactes, mais je garde le souvenir de critiques stupides, d'insultes gratuites envers nos joueurs, d'une mauvaise foi insupportable et d'une tension telle que nous n'avions plus réussi à les ignorer Tomates. Quant à dire qui de Thibaut ou moi avait craqué le premier, je ne m'en souviens pas. Quoi qu'il en soit nous avions pris à partie cette bande de Carliéristes d'avant l'heure J'aime pas ta gueule ! et les choses avaient failli mal tourner Face-à-face...

Putain de match Pendu.
Les minutes filent, le froid a percé les chaussures depuis longtemps et désormais les pieds font mal... Coach Vahid ordonne quelquees changements, mais le jeu reste pitoyable Raaah... F'chier !. Pas d'occasions, pas de mouvement sur le terrain, pas de chant en tribunes... Mais surtout pas d'envie, rien.

85ème, déjà le Parc se vide Je suis déjà sorti.... Méchanceté de part et d'autre : j'entends Thibaut lancer à un type qui nous demandait de nous lever afin de pourvoir quitter le stade au plus vite "ouais, c'est ça, grouille toi, t'as un métro dans 12 minutes, hésite pas, cours" Tu sors !

La défaite rend mauvais, et là, à la 88ème minute, sans aucune trace de révolte, que ce soit sur ou en dehors du terrain, sans plus personne pour y croire vraiment... il y avait de quoi devenir rageux par anticipation Rougir.

Seulement voilà, en ce temps-là, le paris comptait dans ses rangs quelques Argentins, dont Sorin... et Heinze Amour. Heinze le chouchou. L'homme à la grinta. Pas un grand technicien, ni un joueur élégant Eclat de rire. Mais un monstre de volonté Respect. Alors quand il prend le ballon pour tirer un lointain coup-franc, tout le monde le lui laisse bien vite.

Déjà parce qu'étonnament Gaby semble plus que déterminé, il est presque confiant, ce qui a quelque chose de surréaliste vu le climat du match Réflexion... ensuite parce que gâcher ce coup de pied, qui est objectivement l'ultime (et infime) espoir de revenir un peu au score Je croise les doigts, c'est s'attirer les dernières foudres du public.

Sauf qu'Heinze qui n'a jamais cadré une frappe lointaine depuis qu'il est au paris, Heinze qui ne centrait pas, Heinze le pur défenseur va tirer ce coup-franc et...


Oh putain, ce but Je bande...! Le but que l'on n'osait espérer sérieusement, ce but que l'on appelle, que l'on annonce par automatisme "tu vas voir, celle-là il va la mettre", mais plus par réflexe qu'autre chose : sans vraiment y croire Indifférent... et là, pleine lucarne. Comme dans un rêve Coeur qui bat.

La suite, vous la connaissez ne la connaissez pas Clin d'oeil.
Bien sûr, Sorin va remiser sur Ogbeche deux minutes plus tard, dans une ambiance surréaliste, et nous offrir les prolongations Oui oui. Bien sûr Pauleta va clore le score avant même les tirs au but, mais ça c'est la grande histoire, celle qui nous mènera à un titre, une coupe de France Trophée...

Ma suite à moi Tirer la langue, celle qui compte pour l'anecdote, c'est la revanche. Le retournage et foudroyage du regard du dernier con de derrière encore présent, le seul qui n'a pas fuit en beuglant Tu cartonnes mec !. L'heure de la paye qui vient quand on ne l'attendait plus. La joie intense dont seuls peuvent goûter ceux qui n'avaient pas quitté le stade, et qui n'avaient pas chié sur leur équipe 90 minutes Tais-toi !. La revanche du besogneux, et de l'opiniâtre, sur le lâcheur, et le critique officiel Winner !...

Le CDD a-t-il vraiment eu droit à son bras d'honneur à la Mendy, ou ma mémoire arrange-t-elle les choses ? Peu importe... Nous étions heureux, et nous l'avions bien mérité Cadeau. Aux hommes de bonne volonté la joie de garder ce but comme un excellent souvenir.
Merde aux autres Punition!
« Dernière édition: 08 Février 2008 à 16:13:55 par Arno P-E » Journalisée

Elteor
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 757



Voir le profil WWW
« Répondre #3 le: 08 Février 2008 à 19:46:16 »

Bon évidemment alors que Gauthier nous demande LE plus beau but du PSG a notre gout, me voila avec mes gros sabots et mon dilemme qui fait que je n'ai pas UN but le plus beau a mon gout mais TROIS.

Oui je sais je suis chiant mais je n'ai jamais vraiment réussi a les départager car chacun a leur façon ils m'ont donné autant de plaisir.
Alors je vais vous parler des 3 mais vous avez de la chance car ils sont tous les 3 dans le même match.

Deuxième problème je n'ai pas trouvé de vidéo des seuls buts en question mais des vidéos des partie du match ou se trouvent les but. Pour que vous n'ayez pas trop a chercher je vous mettrais donc la minute de la vidéo a laquelle se situe le but même si je penses que certains se feront un malin plaisir de tout regarder en entier.

C'est parti pour le premier (pour le but c'est a la 12eme minute de la vidéo)



Maintenant que vous avez vu le premier but vous vous doutez des deux autres, non ?
Mais je vous explique tout de même pourquoi CE but. Je trouve la reprise de demi volé de Ginola superbe de plus toute la construction avant avec la passe de Valdo, le geste de Weah et la remise de la tête de Bravo sont tout simplement splendide. Sans compter le coté émotionnel car c'est le but (a ce moment du match) de la qualification.

Deuxième et Troisième  but (4eme minute pour le 2, 12eme pour le 3)


Pourquoi ce 2eme but. Pour cette contre attaque a 200 a l'heure. Pour cette passe au millimètre de Ginola, pour l'action de Valdo et sa feinte de frappe, mais surtout pour sa course vers le virage du parc avec ce geste rageur du bras.  Et puis c'est le but de la délivrance. Celui qui permet que je me remette a respirer (oui parce que depuis le but de Ginola je suis en apnée et je vous assure que 15 minutes en apnée c'est long).

Enfin le troisième. Pourquoi ce but. Il n'a au niveau de la réalisation rien de particulier. Un coup franc un tête et un but. Ok la tête est belle mais bon rien d'exceptionnel. Mais la c'est le coté émotionnel qui prend le dessus. Je nous voyais déjà en prolongation. Je la sentais mal c'est prolongation. Et puis cette tête ce but de la dernière minute.
Je crois que sur ce but j'en ai chialé de nervosité. Le PSG ne m'a fait pleurer que 2 fois. La première lors de ce but et la deuxieme il y a quelques mois lorsque Francis Borelli nous a quitté. Et lorsque je repense a ce but je me dis que surement Francis devait aussi pleurer face a un tel niveau d'émotion.

Voila désolé de donner 3 buts lorsque Gauthier en demande 1, mais je ne peux vraiment les séparer les uns des autres, ils sont pour moi indissociable et ont fait de ce match une légende sportive.

Elteor (nostalgique)
Journalisée

Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« Répondre #4 le: 08 Février 2008 à 19:59:56 »

Bon évidemment alors que Gauthier nous demande LE plus beau but du PSG a notre gout, me voila avec mes gros sabots et mon dilemme qui fait que je n'ai pas UN but le plus beau a mon gout mais TROIS.

Oui je sais je suis chiant

Pas seulement chiant, mon ami, pas seulement ...
D'abord c'est moi, "Ad Vitam" et pas l'ami "Gauthier" qui vous pose la question.
Ensuite, il ne s'agit pas du plus "beau" but, mais du "meilleur", nuance ... et j'y tiens... et ne voudrais pas qu'embrouillés par cette erreur, les suivants tombent dans le piège.
Le but choisit doit avoir quelque chose de "spécial" pour toi.
En résumé rapide (mais est-il vraiment possible de mettre des mots sur ce "truc" en plus ?) pour Arno, c'est le sentiment de revanche, pour Safet une magie particulière, pour moi un moment de génie partagé.
Quelque chose en plus.
Et c'est pour ça que, comme tu l'as remarqué, c'est LE et pas LeS.

Ad (Non mais !!!)

PS : Ceci dit, le but de Ginola est bien le "plus beau but" du PSG à mon goût.
« Dernière édition: 08 Février 2008 à 20:12:11 par Ad Vitam » Journalisée

Elteor
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 757



Voir le profil WWW
« Répondre #5 le: 08 Février 2008 à 20:22:22 »


Pas seulement chiant, mon ami, pas seulement ...
D'abord c'est moi, "Ad Vitam" et pas l'ami "Gauthier" qui vous pose la question.
Ensuite, il ne s'agit pas du plus "beau" but, mais du "meilleur", nuance ...

Oops mea culpa mille fois. Désolé d'avoir commis cette erreur (je courrais entre le bain de ma gamine et le pc c'est pas pratique mais ca n'excuse pas).

Et désolé également pour le terme de plus beau. Pour les memes raisons j'ai fait un raccourci. Mais c'est bien comme tu l'expliquais que j'entendais cela.
Et c'est pour cela que je n'arrive pas a départager les trois car ils ont tous a leur maniere quelque chose de particulier pour moi et font partie d'un tout.

Elteor (si je ne devais parler que du plus beau but ce serait effectivement plus simple car j'aurai mis uniquement celui de David)
Journalisée

xav
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 708



Voir le profil
« Répondre #6 le: 08 Février 2008 à 23:27:23 »

Il n'y a vraiment rien à dire.
Ce Topic est vraiment génial !!
Merci Gauthier  Crise de rire . Un grand merci pour cette brillante idée  Gros sourire.

Voilà le but du Paris Saint Germain qui m'a le plus transcendé
De mémoire, je crois que ça devait être mon deuxième ou troisième match au Parc des Princes  Rougir.
J'étais vraiment tout jeune. On s'était donné rendez vous avec un pote à 6h00 du matin à Place de Clichy au Havane. On attendait impatiemment l'ouverture pour obtenir le précieux sésam.
On était tout heureux d'avoir des billets à Auteuil (bleu).

Vous ne pouvez pas imaginer comment on attendait ce match contre Barcelone.
C'était celui de Johan Cruyff: une légende dans lequel jouait ce "salaud" de Stoichkov.
Quelle teigne celui là.

Les équipes sont à 1-1.
Puis voilà, Guerin (que je ne voyais que de dos) qui s'avance, s'enfonce dans la défense adverse, puis frappe.
Un tir tout pourri ... mais admirablement bien placé.
Le temps se fige.
Boulogne explose !!
1 seconde après, Auteuil comprends et s'enflamme.
Je me rappelle hurler: "Elle est dedans, elle est dedans !!! ".
C'est tout le Parc qui s'embrasait.
Quel moment de joie.
Un vrai moment de fraternité entre supporters.
Quelle intensité.

Voila la vidéo (si je ne me plante pas la manip)



Xav
« Dernière édition: 08 Février 2008 à 23:39:29 par MARKOSUP » Journalisée

MARKOSUP
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 191


Voir le profil WWW
« Répondre #7 le: 11 Février 2008 à 01:39:09 »

Je suis pas sûr que mon but corresponde à la définition du « meilleur but ». J'y pense depuis quelques jours, mais j'ai pas trouvé de but pour lequel ça fasse tilt, c'est ça LE meilleur but.

Mais bon, je tente le coup avec un but que je trouve « particulier ». Ca remonte à février 1996 : on a déjà bien entamé notre descente aux enfers post-trêve, et on reste même sur une série de trois défaites de suite en championnat (dont le 2-3 contre Montpellier alors qu'on mène 2-0 à un quart d'heure de la fin, source de blagues sans fin), la dernière en date à Strasbourg sur un penalty de Leboeuf qui me laissera dans une grande perplexité face à mon transistor... Donc là, on rencontre l'AJA en Coupe de France, à Auxerre, et on se prend une bonne branlée des familles : 3-1, après vérification (je pensais 3-0). Je me souviens d'un Téléfoot insupportable, où Pascal Praud évoquait les grands boulevards laissés libres par la défense gruyère du club parisien.

Bref, c'est la bonne crise des familles, on est toujours premiers mais les contre-performances se multiplient, et là je vois Djorkaëff (toujours à Téléfoot je crois bien - en même temps les sources d'information à cette époque se limitaient aux Flashs Sport des radios périphériques du matin) donner rendez-vous aux supporters parisiens pour un match qui aura lieu, de mémoire, le mardi suivant, contre Lens. En substance : on a besoin de vous et, promis, on va redresser la barre. Ca va chier, quoi !

Donc on se retrouve en semaine, pour affronter Lens. Le RCL doit vaguement jouer les premiers rôles, mais sans plus. Et pourtant, ce mardi soir, on se retrouve à plus de 44 000 pour supporter le club dans cette passe difficile. Et, d'après mon Berthou illustré, c'est la meilleure affluence de la saison. Bref, une belle ambiance, un Parc plein... Et face à Boulogne, un coup-franc de Djorkaëff boxé par Guillaume Warmuz. La balle rebondit devant lui, dans la surface. Le Parc imagine déjà le but, et... Patrice Loko, qui traîne dans les parages, pousse effectivement le ballon au fond. Explosion de joie, victoire 1-0 qui fera la une de L'Équipe le lendemain. C'est pas fini !!

Sauf qu'en fait, bon, on connaît la suite, on perdra lourdement à Auxerre (qui nous aura bien pourri la saison), qui nous dépassera à quelques matches de la fin du championnat. On l'a tellement vu arriver... C'est comme si on fonçait droit dans le mur, mais au ralenti.

Alors pourquoi ce but ? Parce que c'est le genre d'actions qui te redonne confiance, envie, qui te remotive à bloc. C'était le but du déclic, la réaction qui allait inverser la mauvaise série, et nous permettre de conserver notre première place. Au bout, il y avait le titre de champion qui nous avait échappé la saison passée alors qu'il nous était « promis ». L'adrénaline de disputer des matches à enjeu chaque week-end, entre la première place à défendre après une première saison de folie (les PSG 5-0 Nantes, PSG 3-0 Auxerre...) et un parcours en coupe d'Europe qui continuait (après Celtic 0-3 PSG... et au terme duquel, en revanche, on saura aller au bout).

J'ai pas trouvé de vidéo de ce but, je dois l'avoir sur une cassette VHS (de quoi ?), mais Youtube n'existait pas à l'époque, donc pas moyen de vous la remettre ici... Pour me faire excuser et pour faire plaisir à Arno, je vous propose à la place le match PSG - Parme, qui aura lieu quelques semaines après Lens, et que j'ai bien kiffé aussi - je vous laisse raconter Gros sourire.

http://www.youtube.com/v/2F2OfLFs1SQ

PS : je veux revivre ces ambiances... Pleurer L'est nul, ton topic Ad !
« Dernière édition: 11 Février 2008 à 01:48:07 par MARKOSUP » Journalisée

Super PiPo
Membre bavard PSG MAG'
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 114



Voir le profil
« Répondre #8 le: 13 Février 2008 à 12:26:43 »

C'est simple, quand j'ai lu ce topic, j'ai pas hésité une seule seconde tellement ce but me sautait aux yeux.

Ca devait être l'année 2000, on sortait de la saison 99-2000, avec la deuxième place décrochée par P. Bergeroo et ses jouôrs.

C'est synonyme de Ligue des Champions ça  Gros sourire

Et v'la tipa qu'on retrouve le Bayern Munich au Parc pour la 3e journée. C'était mon deuxième match au Parc (c'est que je suis encore jeune)... Il faisait pas tellement chaud, et pas grand chose à se mettre sous la dent. Je me rappelle de pratiquement rien dans le match, je crois que les Munichois ont squatté la balle toute la partie, mais peu importe...

0-0 toujours, on arrive vers la 90e, mon père à côté qui me fait "Bon, vazi on y va là on va galérer pour rentrer...." "T'es fou !! lui dis-je, c'est pas fini c'est pas fini....."

92e, une action anodine, un joueur récupère le ballon je vois pas trop qui c'est, il dribble un jouer bon, un deuxième ATTENTION CA SE GATE, il arrive à placer une frappe du bout du pied....


......



Personne n'y croyait à sa frappe de merde à l'autre, les gens avaient déjà commencé à partir, la petite frappe de l'entrée de la surface... Quand j'y repense, je la revois toujours au ralenti, le ballon qui rentre dans le but, mais vraiment à deux à l'heure, le KO énorme dans un Parc carrément incrédule... Deux minutes secondes plus tard, le Parc réalise, putain, me dis pas que Laurent Leroy vient de marquer à la dernière seconde contre le Bayern .. ??? Coeur qui bat

http://asfo.grivo.free.fr/Videos/Vide0001/MUNICH1.mpg

Ce que j'aime en ce but, c'est franchement la lumière au bout du tunnel, le coup de génie à la 92e minute d'un match bien terne et la récompense pour nous pauvres supporters d'y avoir cru jusqu'au bout.

Toujours y croire, ne jamais rien lacher.

Même douzièmes.


SP - Papa, je savais qu'il fallait pas partir !!
Journalisée

MARKOSUP
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 191


Voir le profil WWW
« Répondre #9 le: 13 Février 2008 à 13:13:10 »

J'en profite pour faire la séance d'autopromo de la semaine Gros sourire :
- Stats et news d'avant-match
- Présentation du Bayern
- Avis d'un supporter allemand
- Le Bayern en coupes d'Europe
- Les joueurs du Bayern
- Fiche technique, compte-rendu et déclarations
- L'ambiance au Parc
Journalisée

Thibaut
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 381



Voir le profil
« Répondre #10 le: 15 Février 2008 à 20:33:04 »

Très bonne initiative Gauthier  Gros sourire

Quel plaisir de revoir tous ces buts. A mon tour maintenant.
Je vous avoue que j'y pense depuis une semaine et que le choix est très difficile. Il y en a tellement.

Mon choix se portera sur le but d'Anelka contre Lorient le 15 septembre 2001. J'ai cherché la vidéo du but, mais impossible à trouver.

Pourquoi ce but ?

1/ parce que c'était Lorient en face et que je n'aime pas Lorient, n'est-ce pas Arno ?
2/ parce que j'étais ce jour là au Stade du Moustoir et qu'assister à un but du PSG en déplacement procure toujours une sensation particulière
3/ parce que ce but a été marqué à la 89ème minute alors que Lorient menait 1 à 0 en dominant le match et qu'à la 88ème je m'étais levé au milieu du kop lorientais pour crier à la terre entière que "non ce n'était pas fini !"
4/ parce que j'étais ce soir là avec Arno et que sur le but d'Anelka nous nous sommes levés tel un seul homme, les poings rageurs. Il n'y avait que nous dans le Stade et d'ailleurs on pouvait nous apercevoir dans les résumés du match, car nous étions juste derrière les cages lorientaises au moment du but d'Anelka.
5/ parce que c'est au cours de cette soirée que nous nous sommes fait cracher dessus par des Parisiens.

Ce but restera donc gravé à jamais dans mes mémoires.

A+
Thibaut
Journalisée

Arno P-E
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 419



Voir le profil
« Répondre #11 le: 15 Février 2008 à 20:42:55 »

 Crise de rire

Le pire c'est que tout est vrai là-dedans Oh !.
Plus le pipi dans le port de Lorient après-match WC, la rencontre de coupe de France entre clubs de division régionale promotion inférieure de canton le lendemain (Carhaix - Plouguèr, je me souviens encore de l'affiche Vérifier), le refaisage de match pendant toute la nuit, etc., etc., etc.

C'est vrai qu'il a bon goût ce but d'Anelka. Et puis le symbole : pour une fois que Opel 9 nous aura apporté une satisfaction, fallait le noter Oui oui.
Journalisée

MARKOSUP
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 191


Voir le profil WWW
« Répondre #12 le: 15 Février 2008 à 23:28:53 »

- La vidéo du but (les valeurs sûres : Sly666)
- Le compte-rendu du match (auto-promo toujours Gros sourire)
Journalisée

Ad Vitam
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 343



Voir le profil
« Répondre #13 le: 16 Février 2008 à 10:28:25 »

(auto-promo toujours Gros sourire)

Dis- moi, Marko, c'est bien gentil ton auto-promo récurrente, mais encore faudrait-il avoir quelque chose à promouvoir, non ?
Parce que ça fait réchauffé là.
Ta dernière brève sur le site-mère date du 6 mars 2003. Hin hin hin...
Fêter ses 5 années d'inactivité par de l'auto-promotion, ça me rappelle Chirac ...

Ad (autrement connu, sur ce fil, sous le nom de "Gauthier" !)

Journalisée

xav
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 708



Voir le profil
« Répondre #14 le: 16 Février 2008 à 18:37:02 »

Je suis surpris par le peu d'engouements de ce Topic.
Je voudrais donc demander à Gauthier  Gros sourire si je pouvais outrepasser les règles  Rougir
et vous parler d'un second but qui me tient à coeur  Coeur qui bat.

Xav
Journalisée

Pages: [1] 2 3   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2008, Simple Machines | Infos PSG | Football-Foot | Pronos foot
Thème PSGMAG.NET by Satanas