Pages: 1 [2]   Bas de page
Ce sujet n'a pas encore été noté !
Vous n'avez pas encore noté ce sujet. Choisissez une note :
Auteur Fil de discussion: [L1] Bordeaux - PSG  (Lu 5672 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
7homa5
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 123


Voir le profil
« Répondre #15 le: 17 Septembre 2013 à 12:23:11 »

Pour info, cela devrait être ça 3eme passe décisive de la saison, mais, ils ont cru bon de ne pas lui attribuer la passe sur le but de Cavani à Nantes... Je suppose que la raison est que sa passe est très légèrement déviée par un nantais. C'est sa passe qui fait tout le décalage, mais juste parce qu'un nantais la touche d'un orteil, ça ne compte pas.

C'était pour cela que l'attribution de la passe contre Bordeaux m'a surpris. Parce que ne pas lui attribuer contre Nantes, ... !
A un degré moindre, Ongenda s'en est vu refuser une aussi, je crois, contre Ajaccio. Moins évidente mais quand même décisive AMHA
Journalisée

gauthier
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 229



Voir le profil
« Répondre #16 le: 17 Septembre 2013 à 13:06:58 »

Vu qu'il s'agit de la dernière transmission de balle, qu'elle soit facile ou difficile, il me semble qu'elle est toujours décisive... Pour moi ce classement, tel qu'il est fait par la LFP, renie la dimension collective du foot.

Pour répondre en partie à la question de Papy, la LFP a ce règlement-là :
Citation
Pour qu'une passe soit considérée décisive, il faut obligatoirement :
- qu'elle soit la dernière passe avant le but,
- qu'elle soit volontaire,
- qu'elle permette au buteur d’être dans de bonnes conditions pour marquer.

Soient deux critères subjectifs sur trois. Le terme volontaire par exemple : en quoi le centre d'un joueur (particulièrement sur corner), qui met le ballon dans le paquet en espérant que quelqu'un reprenne, fait office de geste plus volontaire qu'une passe légèrement contrée ? Idem, les bonnes conditions pour marquer, c'est toujours discutable : à partir de quel point on estime que le joueur a fait son action tout seul ? Bref, ce classement, c'est un classement artistique et subjectif, et certainement pas un élément statistique objectif sur lequel on peut s'appuyer pour déterminer l'influence d'un joueur.
Journalisée

7homa5
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 1 123


Voir le profil
« Répondre #17 le: 17 Septembre 2013 à 15:54:32 »

Le terme passe décisive est abusif.
Une passe décisive (au sens où je l'entends) n'est pas nécessairement la dernière. Exemple, le but de Lavezzi à Nantes. Lavezzi donne à Ibra qui lance Matuidi qui à contrôle et centre en retrait pour Cavani qui manque sa Madjer, etc jusqu'au but. Admettons que Cavani marque. La LFP aurait attribué la passe décisive à Matuidi. Or, c'est Ibra qui crée le décalage décisif et qui mérite une ligne statistique.

Idem, les bonnes conditions pour marquer, c'est toujours discutable : à partir de quel point on estime que le joueur a fait son action tout seul ?
Pour moi, une passe n'est plus décisive si le buteur doit éliminer par le dribble un joueur, gardien exclu. Dans le cas d'une passe en profondeur qui éliminerait toute la défense, peu importe le nombre de touches de balle qui conduit le buteur jusqu'à sa frappe. C'est ma conception. C'est aussi subjectif.
Journalisée

gauthier
Administrateur PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 2 229



Voir le profil
« Répondre #18 le: 17 Septembre 2013 à 16:16:20 »

Oui c'est très subjectif. D'autant que cela veut dire que le passeur est tributaire de ce que va faire le buteur. S'il donne bien son ballon, mais que le buteur, par un mauvais contrôle ou par excès de gourmandise, se retrouve à dribbler des défenseurs, on ne lui attribue plus la passe.

Exemple :

Jay Jay Okocha vs Kahn (Eintracht Frankfurt - Karlsruhe)


Le terme dernière passe serait effectivement plus cohérent, et éviterait toute discussion. Ce que je me demande aussi, c'est pourquoi on se pose autant de question sur le passeur, mais jamais sur le buteur. Imaginons un joueur qui part de ses 6 mètres, dribble toute l'équipe adverse pour au final donner le ballon devant le but vide à un partenaire qui n'a plus rien à faire d'autre que pousser le ballon. Est-ce qu'on ne lui attribue pas le but parce que c'est trop facile ou parce que son camarade a fait tout le boulot ?
Journalisée

Pages: 1 [2]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2008, Simple Machines | Infos PSG | Football-Foot | Pronos foot
Thème PSGMAG.NET by Satanas