Pages: [1]   Bas de page
Ce sujet n'a pas encore été noté !
Vous n'avez pas encore noté ce sujet. Choisissez une note :
Auteur Fil de discussion: Retournage de veste, ou le beau public francais  (Lu 2934 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
retourneur
Invité
« le: 28 Novembre 2005 à 22:02:35 »


J'avais commencé les premières lignes de ce post dans le topic étrangement intitulé PSG 1 - 0 Monaco, au sujet de la discussion qui prennait forme au sujet du public très sévère et qui mérite à mon goût un topic à part entière.
Je le place dans le foot en général puisque le phénomène dépasse amplement le Parc (libre à vous de préciser ou de me contredire)

Je parle des sifflets hâtifs qui accueuillent les joueurs que le public est sensé soutenir.
Cet acte du retournage de veste, dont je suis extrêmement peu friand malgré mon pseudo, est loin d'être une nouveauté et une mode actuelle.
Les exemples du passé le montrent si il y en avait besoin. Cependant je pense que les comportements évoluent, même si la bêtise n'est pas nouvelle.
Ces pitoyables sifflets et conspuements sont l'oeuvre d'une frange beaucoup plus larges que les CDD purs et durs. Est-ce un effet de foule? Le badaud qui entend son voisin déverser sa connerie et sa médiocrité, de facon contagieuse, le prend pour un visionnaire qui voit les problèmes avant tout le monde?
Facheuse tendance que de chercher les problèmes là où il n'y en a pas, et à d'en créer de toutes pièces à l'occasion .. tant qu'à faire, pour arranger le tout.


Fumigènes   Fumigènes      Fumigènes
Tambour           Tambour

J'en ai vraiment marre du public estampillé Stade de France. Boudeur et stupide, soufflant chaud froid selon le score uniquement.
Cela s'élargit à tous les stades. Par expérience personnelle le seul public irréprochable en France est celui de  saint-etienne  désolé mais c'est comme ça.
20e en L2 sous Antonetti, le public encourageait son équipe. Un soir de 0 - 3 à domicile face à Gueugnon, le public avait attendu les dernières minutes pour faire connaître son profond mécontentement. Et cela était normal, même nécessaire, c'est très différent de la situation actuelle du PSG non?????
Alors dieu sait que j'aime le Parc des Princes, reconnu par tous les gens un tant soit peu honnête comme le plus beau stade de France, mais moi aussi le public qui y prend place me casse  parfois les couilles sévère. Nous ne sommes pas les plus ingrats mais nous n'avons pas d'exemple à donner: sifflet facile et batailles internes entre supporters, bonjour l'unité..
C'est du non-sens.

Aidez-moi

Comment ne pas voir un phénomène qui accompagne la société: dans l'utopie de la recherche de la perfection, par tous moyens (qui a dit Lyon??), dans l'omnipotence du fric, dans le refus et la négation de l'échec, dans le manque d'affection de son prochain..  Négativisme forcené et soucis abusément personnels.
Ce pseudo-supporter n'est-il pas aussi égoiste que les joueurs qu'il conspue. En plus il est certainement moins intelligent ( je parle très globalement ) puisque le joueur a réussi, lui. A défaut d'être digne de porter le maillot. Ce qui n'est pas du tout le cas en ce qui concerne les parisiens lors du match de Lens.
La défaite est extrêmement regrettable et dérangeante, mais les dernières minutes montrent que les joueurs n'avaient rien de profiteurs et n'étaient pas heureux de perdre de la sorte.
Au contraire de ce qui a été dit je ne pense pas que c'est uniquement un éventuel relâchement lensois qui a permis notre retour au score. Dès le hors-jeu de Yepès il y avait des signes de révolte. Tout ne peut pas être rose, on ne gagnera pas à chaque fois.
Critiquer les réactions de Kalou ok, mais si celui-ci se réfère aux supporters dans leur globalité, comment peut-il prendre leurs critiques au sérieux. Alors un peu de bon sens ferait du bien.
        Vaine parole..
Parking à boulets

 Mouchoir blanc
Je suis un peu en pétard alors je m'arrête là, je me réserve pour d'éventuelle réactions.
Juste par rapport aux pays étrangers: j'ai vraiment l'impression que le comportement français est le plus axé sur la critique facile.
En Espagne, il faut que les contre-performances soient claires et répétées pour la bronca et la sortie des fameux mouchoirs blancs.
En Angleterre la passion est intense et c'est l'opposé du public français. Je pense que l'on peut le considérer comme un modèle, mais je m'avance peut-être, tout n'est jamais parfait.
En Italie il y a un public chaud et les problèmes de racisme ( cf affaire Zorro ce week-end ), mais changeant peut être moins facilement d'avis, et certainement moins rapidement que nous autres français.
En Amérique du Sud je sais que c'est très chaud, mais pas plus, si un spécialiste ou connaisseur pouvait nous éclairer..


Comment en tous cas ne pas saluer les exemples des madrilènes qui applaudissent les joueurs de l'ennemi catalan qui vient de leur donner une véritable correction avec du grand football.
Ou également l'ovation d'Old Trafford pour Ronaldo il y a quelques années en Ligue des Champions.

Bref ces publics qui forment la base durable du football me fascinent et m'interrogent.

 Chanter  Moi qui balance entre deux âges, laissez moi vous passer ce message: le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est con, on est con... Petit con de la dernière averse, grand con des neiges d'antan!   Petit con de la dernière averse, grand con des neiges d'an-TAN
« Dernière édition: 07 Décembre 2005 à 14:38:08 par retourneur » Journalisée

redg7
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 343



Voir le profil
« Répondre #1 le: 20 Décembre 2005 à 14:03:13 »

Trois choses mon cher Retourneur

Citation de: retourneur
Comment en tous cas ne pas saluer les exemples des madrilènes qui applaudissent les joueurs de l'ennemi catalan qui vient de leur donner une véritable correction avec du grand football

Ne pas conspuer nos joueurs, je veux bien, mais de là à applaudir l'adversaire....
Comme tu le signales, la défaite madrilène contre le Barça est intervenue dans un contexte de morosité (footbalistiquement parlant, pas au niveau des résultats) qui dure depuis 2/3 ans et les joueurs se font siffler régulièrement par leur propres supporters depuis le début de la saison passée... Les applaudissements du public de la capitale n'étaient pas dirigés vers les joueurs catalans, mais vers Ronaldinho, ça fait une énorme différence. Le jour où Marseille nous en mettra 8 pour 7 buts et 1 passe décisive de Ribéry, je peux te promettre que personne n'applaudira l'OM...
Le public d'une grande équipe est bien trop fier pour accepter ce genre de choses. Les Madrilènes aussi. Sauf que le public a été vraisemblablement capable de faire abstraction du maillot blaugrana de Ronnie et l'a félicité en tant que brésilien futur ballon d'or. De même qu'il est possible que le public marseillais l'ait applaudi lors de son passage dans la Canebière. Pas le PSG, ni le joueur du PSG, juste lui, le phénomène.
Du coup, on pourrait faire pareil avec un Ribéry auteur d'un septuplé.............. Mais bon faut pas pousser non plus, la comparaison entre supporter parisien et madrilène s'arrête là je pense. Ceux qui sont en tribune le diront peut-être mieux que moi, qui habite un rien trop loin Gros sourire (ou sauront rétablir leur vérité).
tout ceci n'est qu'interprétationJ'ai encore pas mal de mauvaise foi de temps en temps et je n'irais surement pas au Parc voir un spectacle s'il devait m'être offert par l'adversaire. Je veux qu'on gagne Oui oui

Citation de: retourneur
En Angleterre la passion est intense et c'est l'opposé du public français. Je pense que l'on peut le considérer comme un modèle, mais je m'avance peut-être, tout n'est jamais parfait.

Effectivement, tout n'est jamais parfait, mais l'imperfection viendrait d'un point qui n'a rien à voir avec le retournage de veste (geste technique assez facile). Il y a eu un débat là dessus ici, et bcertains signalaient leur mépris pour ces supporters (tels ceux de Chelsea) qui acceptent n'importe quoi, même de devoir supporter assis, ou des augmentations des prix jusqu'à des proportions inqualifiables, et tout cela sans trop broncher. Après, faut voir si on est obligé d'être debout ou si la qualité ça se monnaie, chacun fait sa vie, mais c'est vrai que ça peut être vu comme une marque de docilité/soumission. Vu ma fréquentation des stades, je suis assez neutre là-dessus.
Et encore une fois c'est vrai que ça n'a rien à voir avec le débat et ils m'ont effectivement l'air assez sympas au niveau du football et du soutien envers leur équipe.

Citation de: retourneur
J'en ai vraiment marre du public estampillé Stade de France. Boudeur et stupide, soufflant chaud froid selon le score uniquement.
Je suis quand même assez d'accord avec ça. Cela dit, faut pas trop en demander aux gens qui vont là-bas, ni s'attendre à ce que le stade s'enflamme comme lors d'un match de L1. Et puis d'ailleurs, je pense q'uil s'enflammerait si on y jouait la coupe du monde, mais pour les petits matches qualificatifs de rien du tout, personne ne se foule, et puis le doute est trop gros, ne passe pas, et du coup, ils sont constipés (ha ha ha  Hin hin hin...)

Bon allez j'arrête de parler de ce que je ne connais pas Je suis déjà sorti

PS: Il est où le second degré? Y a pas de piège cette fois-ci? Au secouuuuuurs !
« Dernière édition: 20 Décembre 2005 à 17:34:33 par redg7 » Journalisée

retourneur
Invité
« Répondre #2 le: 20 Décembre 2005 à 21:36:53 »

Merci de tes précisions très cher redG7,

Rassure toi aucun second degré dans ce petit texte. Au contraire s'était plutôt un coup de sang suite au match de Lens. J'avais entendu tout et n'importe quoi pendant et après le match, avec des déclarations à me faire de l'urticaire dans l'émission de Sacco le lundi soir  Commentateur .

J'étais donc un peu dépité et le scénario du match avait de quoi faire cogiter.
Donc j'ai écrit sous le coup de l'émotion et qu'il y a quelques éléments inexacts que tu as noté.

Citation de: redg7
Les applaudissements du public de la capitale n'étaient pas dirigés vers les joueurs catalans, mais vers Ronaldinho

En effet précision essentielle. C'est bien plus juste et il est vrai que l'hypothèse d'applaudir l'équipe de l'ennemi juré est assez malvenue; clairement inimaginable en fait. Fair play mais faut pas pousser trop loin. Juste saluer le talent de l'adversaire, mais rester derrière son équipe. Oui, c'est vrai ça parait un peu plus convenable.  Clin d'oeil

On en rebondit au génie de Ronaldinho et celui de Ronaldo qui a encore de beaux restes.


Citation de: redg7
(tels ceux de Chelsea) qui acceptent n'importe quoi, même de devoir supporter assis, ou des augmentations des prix jusqu'à des proportions inqualifiables, et tout cela sans trop broncher. Après, faut voir si on est obligé d'être debout ou si la qualité ça se monnaie, chacun fait sa vie, mais c'est vrai que ça peut être vu comme une marque de docilité/soumission. Vu ma fréquentation des stades, je suis assez neutre là-dessus.

Là par contre Chelsea c'est vraiment l'exception. On ne peut pas se baser là-dessus.
Au contraire, si cela marche c'est que la passion engendrée par le football permet à ce business massif de s'implanter. Après la forme et la tournure des évènements concernant Chelsea est très contestable et pour un empire je ne souhaiterais pas que ça arrive au PSG.

Pour tout le reste du paysage anglais que j'ai qualifié de "modèle" de supporter footballistique, le fait est que le dévouement et les valeurs des publics sont d'un autre niveau qu'en France. Fréquentation des stades largement supérieure ( rien à voir ) , retombées économiques, marchandising et diffusion de match sur les autres continents.
Pour ce qui est des supporters, l'exemple de Ronaldo salué est celui qui me vient à l'esprit. Les fans de Liverpool, ou encore plus au nord avec le Celtic Glasgow me font vibrer à distance.
Ce n'est pas de la docilité, c'est que les fans anglais sont prêt à accepter beaucoup plus de sacrifices pour leur club.
D'un côté moi-même je suis très loin de leur identification totale à leur club. Et j'en suis bien content.
Mais pour l'ambiance par contre... je dirais pas non.   Fumigènes

J'aime le PSG, c'est une passion qui prend une place non négligeable, mais c'est sûr que cela passe après d'autres choses.
C'est fou les émotions que cela peut procurer cependant, comme un mauvais résultat peut saloper le reste de ma soirée voire une semaine voire plus...
Plus que je ne voudrais bien l'admettre.  Sourire


Citation
les petits matches qualificatifs de rien du tout, personne ne se foule, et puis le doute est trop gros, ne passe pas, et du coup, ils sont constipés
 (ha ha ha  )

Bon allez j'arrête de parler de ce que je ne connais pas

La constipation: j'ai enfin compris. Ca doit être ça; ils restent assis tout le long du match parcequ'ils ont mal au bide et quand ils se lèvent, ils sifflent pour cacher le bruit de leurs gazs. C'est ça le Stade de France. J'ai honte de m'être moqué de pauvres malades.
Mais qu'est-ce qui les constipe ces pauvres gens, Barthez fait un discours avant le match depuis la cabine du speaker?
Je ne sais pas je ne suis jamais allé au SdF mais perso l'ambiance a un rendu déplorable à l'écran.
Il doit certainement y avoir des membres du forum qui connaissent. Y a t'il des résistants dans le stade à part les clowns Bleu-blanc-rouge avec un casque d'Obelix pour mettre une ambiance décente?



   Retourneur
Journalisée

Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2008, Simple Machines | Infos PSG | Football-Foot | Pronos foot
Thème PSGMAG.NET by Satanas