Pages: [1]   Bas de page
Ce sujet n'a pas encore été noté !
Vous n'avez pas encore noté ce sujet. Choisissez une note :
Auteur Fil de discussion: Notre capitaine a parlé...  (Lu 2982 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Safet
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 548



Voir le profil
« le: 28 Novembre 2006 à 00:41:25 »

Notre capitaine a parlé...  Pauleta
C'est presque passé inaperçu.

Nous avons joué en coupe d'Europe la semaine dernière.
Nous avons encaissé deux buts dans les 7 premières minutes sans que cela ne m'ait étonné.
Ce sentiment là, celui qui vous fait croire que tout est calculé, que plus rien de bon ne peut vous arriver, il est corriace, amer et compliqué à gérer..

J'ai encaissé sans broncher. Je me suis dit que le destin devait être celui-ci, que de toute façon, Lacombe allait laisser sa place à un autre et on allait tout recommencer.
Et puis on a égalisé et je me suis fait prendre au jeu.

C'est un peu comme cette séance de Tirs aux buts qu'on ne veut pas regarder par ce que de toute façon on va paumer...
On finit dans un coin de la cuisine à faire semblant de travailler, avec un oeil au coin de la porte, persuadé que de toute façon l'autre con la il va encore l'arrêter..

Je me suis fait avoir et franchement j'ai cru qu'on allait gagner ce match ( quand même...) sans trop se fatiguer.
Non, on ne l'a pas gagné. On l'a perdu et largement perdu même.
Même l'arbitre n'a pas eu besoin de s'en mêler.

On l'a perdu avant de perdre un supporter.
On a perdu le match.. la belle affaire, on a perdu un gars de 20 ans et on a encore perdu en crédibilité.
Qu'on le veuille ou non, ça fait beaucoup pour une soirée.

Et au milieu de cette soirée, notre capitaine a parlé... Pauleta

Le match de Nantes allait être un match couperet.
Si la victoire n'était pas au bout, alors cette fois-ci c'était sur, on allait tout changer.
Moi qui ne demande qu'a être influencé et qui n'ai jamais tenu à rester campé sur mes positions, je ne demandais qu'à écouter.
Il semblait que la confiance de Cayzac commençait à s'étioller et à voir la mine déconfite à l'entrée du terrain de nos moustaches posées tout en haut de notre cravate rouge, je commençais à deviner qu'au bout des 90 minutes elles allaient sauter.

Bon, si vraiment (dédicace à Arno ) c'est ce que les joueurs veulent...
Si ça peut leur donner le coup de fouet necéssaire pour au moins se sauver.. sans en parler, sans l'espérer, je commençais presque à me faire à cette idée.
Un topic sur le forum que je fréquente commençait à son tour à l'évoquer.. bref, sans vouloir l'avouer on avait un peu tous, à juste titre ou non, fait une croix sur les les moustaches et commencé à revendre la cravate rouge au premier venu, qu'il soit Lippi ou Bianchi pour redonner à nos moustaches, leur vieux pull gris.

Non pas qu'on ait envie, mais la rumeur.. les faits.. et on se fait prendre qu'on le veuille ou non, presque par habitude et puis aussi par ce que quand on est au fond du trou, même si c'est le pire des cons qui vous tend la main, on finit toujours par oublier son amour propre et a croire en sa solution.

Oui mais voilà!
Le Paris Saint Germain à fait un match exceptionnel! Dimanche soir à Nantes, 18 ou 19ème de Ligue 1.
Seul l'arbitre à pu contester une domination écrasante des rouge et bleu qui tout au long de la rencontre ont du mettre le portier Nantais à contribution.

Que les choses soient claires, j'ai trouvé lamentables, encore une fois, les décisions de l'homme en noir.
Je pense que même le plus loin des gars en tribunes aura pu constater le coup de coude méchant dont à fait les frais le pauvre Amara Diané, une fois de plus pas récompensé quand il allait plus tard ne pas oobtenir le penalty tant mérité.
Mais qui peut décement dire aujourd'hui que le Paris Saint Germain n'a pas ramené les 3 points uniquement à cause de cela?
Qui peut prétendre que la main mise sur ce match était sans équivoques, qui peut prétendre que ce PSG là, qui devrait à coup sur être 2ème ou 3ème de ce championnat, avait outrageusement dominé les débats face à une équipe qui s'enlise chaque année un peu d'avantage?

Et tant pis si je me fait lyncher.
J'ai moi le sentiment que nos joueurs devaient se sortir de ce match, même si ça devait passer par la révolte et le sentiment d'injustice qui aurait du les habiter au moment d'enfoncer le clou que pouvait être ce deuxième but qui allait leur donner la possibilité de bosser tranquilles une semaine...
Oui Elteor, c'est injuste, mais il aurait fallu que les 4, ou les 5 occasions Parisiennes soient litigieuses.
Là on parle des deux percées vers l'avant de notre milieu gauche..
Je fais que ça de les défendre et de dire que c'est pas juste, mais à Nantes, on a pas d'occasions. Non.

La percée solitaire de Mendy est la bonne action de ce match.

Je pense sincèrement que Nantes et son gardien devaient plier dès la 10ème minute. C'était là, à portée de main!
Comme le supporter qui pousse, eux ils devaient pousser, sortir tout, à ce moment là!

Pensez vous que Dimanche soir, après Nantes, dans son esprit, les choses étaient différentes de 3 jours auparavant, lorsque notre capitaine avait parlé...   Pauleta

Je fais partie de ceux qui pensent que les erreurs d'arbitrages pèsent lourd, très lourd dans notre balance en 15 journées.
Sans être entièrement responsables de nos carences, elles sont au moins au plan comptable et mental, la raison numéro 1 de nos faiblesses, par ce que systématiquement arrivées à des moments clé.
Mais je ne peux pas croire que notre entraineur qui était menacé hier soit resté par ce qu'à Nantes, nous avons dominé.

Il me semble même que si le PSG n'avait pas scoré, que si Coué ne nous avait pas fourni les alibis, notre président Cayzac, face à la pression démesurée, aurait été le " salaud " qu'il se vantait aujourd'hui même de ne pas être. ( A juste titre )
Chacun aura son idée là dessus. Je vous ai livré la mienne.

Quid donc, de l'avenir?

Notre président.
Notre président est un homme bon, un homme gentil, un homme qui aime ce club et son histoire.
Notre président aime dire qu'il sera celui qui anéantira le racisme et la violence, même quand celle-ci n'a pas lieue dans son stade.
Il aime dire au peuple qu'il va prendre le problème à bras le corps, au moins autant qu'il aime dire à notre ministre de l'interieur que de tout ce dont on l'a ( injustement? ) chargé, il va s'occuper.
Notre président va discuter avec des demeurés au camp des loges.
Notre président trouve que nos joueurs se défoncent lorsqu'ils courent le soir ou il l'a demandé.
Notre président essaye de dire que OUI, si ça continue je vais le lourder mais notre président à la gentillesse de ne pas savoir le faire, de ne pas savoir virer, d'écouter son coeur et de continuer à y croire, ensembles, main dans la main, par ce qu'après tout, c'est quand même de la faute de l'arbitre cette fois ci.

L'avenir donc?

Je l'imagine compliqué.

Notre entraineur.
Notre entraineur est un bon technicien, il a tout du " mec bien ", mais il est en permanance menacé.
Le moindre de ses résultats, le moindre arrêt de gardien ou penalty marqué ou arrêté peut faire de lui le premier fusible à gicler.
Un match pourri que l'on remporte et il gagne une semaine de camp des loges offerte par la maison.
Un match réussi mais perdu et là c'est a nouveau La " coach Academy ", celle ou il faut voter 1 pour couper la moustache, 2 pour decoudre le pull gris, 3 pour que les joueurs se révoltent contre lui.
Son avenir dépend d'un coup de tête qui rebondit sur la tête d'un autre et qui tape le poteau de corner avant de revenir au centre et de franchir la ligne de but de Landreau tout paniqué de pas pouvoir boxer, la franchir à moitié, un but qui n'aurait pas du être validé mais l'a été...

Comment peut-il travailler dans ces conditions?
Que peut il espérer d'un groupe sans cesse fragilisé, déja moyen au demeurant auquel on impose d'être dans les premiers?
Que peut il demander a Pancrate, à Paulo Cesar, à Traoré ou à Cissé? peut il les transformer, faire de ces bons joueurs de L1, ceux qui du jour au lendemain vont être taillés pour tout gagner? 
Nous avons beau la vouloir, la demander et l'espérer, cette foutue stabilité.
Si au final il est impossible de l'obtenir, impossible de finir 15ème et de garder un entraineur sans déclancher les émeutes que l'on sait?

Ah cet avenir, sans arrêt je l'imagine...

Avec nos joueurs.

Avec les bons.
Il y a dans cette équipe, des gars qui ne sont pas taillés pour cette pression.
Les mecs sont de très bons joueurs de ballon, Hellebuyck, Traoré, tous ces gars là ont déja montré qu'ils savaient jouer.
Mais pas au PSG.

Il y a Hellebuyck comme il y a eu Landrin, et puis il y aura d'autres Pouget, Semak, Coridon ou Boskovic. Des bons joueurs de ballons.
Mais de tous temps, ceux qui ont percé au PSG, ce sont les forts en gueule et en talent.
Les joueurs moyens n'ont jamais eu leur place ici.
Par ce que pour jouer ici il faut être psychologiquement deux fois plus fort qu'un autre.

Bref, il y a un homme au club, présent depuis assez longtemp pour être au courant de tout, de l'interieur.
Depuis pas mal de temps, face au but il devient muet.
Mais chaque fois qu'il parle je le trouve juste.

Et jeudi, dernier, notre capitaine à parlé... Pauleta

Et depuis Jeudi, je fais confiance en notre capitaine.
J'oublie le motif de l'entraineur, je le garde et je cherche de son côté au moins, la stabilité.
J'essaye d'être digne et de ne pas parler du penalty qu'on aurait du nous accorder.
Et je crois plus que jamais en notre président que je crois réellement passionné par le PSG.



notre capitaine a parlé... Pauleta

Citation
" C'est dur, très très dur. Les supporters ne méritent pas ça. La seule réalité c'est que nous, les joueurs, nous n'avons pas la qualité pour jouer à Paris. "

Qu'en pensez vous?

-Pédro peut il se permettre de le dire, quelle influence cela peut-il avoir sur le groupe? positif? négatif?


-Pensez vous qu'il s'incorpore volontier dans ce nous, ne s'estimant pas assez bon pour le club, ou le fait-il par humilité, par rapport à ses collègues?

-Pensez vous que c'est le genre de choses qu'il lache comme cela, sur le coup de la colère? est-ce au contraire muri et réfléchi? cela ressemble t-il plutôt à un cri du coeur, un ras le bol?

J'aimerais connaitre votre avis sur cette phrase de Pédro qui du fait des nombreux évènements est quelque peu passée inapercue.
En un mot comme en cent, à votre façon:

-avait-il la légitimité pour dire cela?

-Même en étant optimiste béat, lorsque l'on fait confiance à Pedro et a ses jugements, dois t-on lui donner raison ou penser qu'il s'est égaré sur le moment?

-Est-il entendu au moins autant que le coach au sein du groupe?

-Pensez vous que ses stats actuelles et ses dernières performances soient le fruit d'une motivation un peu moins évidente pour les raisons évoquées?

-Comment croire en un avenir meilleur puisqu'on ne peut pas changer cette équipe dans sa totalité?

-Pensez vous qu'il faille, comme pédro semble le suggérer, penser au mercato plutôt qu'à limoger Lacombe?
Pour quel type de joueur, a quelle position? quelles doivent être ses caractéristiques?


Bref, l'avenir quoi? Comment on fait et avec qui?


Safet qui a peur que Pédro ait une nouvelle fois vu juste.
« Dernière édition: 29 Novembre 2006 à 14:45:02 par Arno P-E » Journalisée

CHEPIOK
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 350



Voir le profil
« Répondre #1 le: 28 Novembre 2006 à 23:43:21 »

-Pédro peut il se permettre de le dire, quelle influence cela peut-il avoir sur le groupe? positif? négatif?

C'est à mon avis un des rares qui puisse se le permettre. Comme il parle peu, quand il parle cela doit avoir un impact plutôt positif, même si ça ne fait pas plaisir à tout le monde...

-Pensez vous qu'il s'incorpore volontier dans ce nous, ne s'estimant pas assez bon pour le club, ou le fait-il par humilité, par rapport à ses collègues?

Peut-être ne sait-il pas senti très bon et qu'il s'inclut dedans.

-Pensez vous que c'est le genre de choses qu'il lache comme cela, sur le coup de la colère? est-ce au contraire muri et réfléchi? cela ressemble t-il plutôt à un cri du coeur, un ras le bol?

Sûrement un ras le bol, mais avec un petit calcul par dessus.

J'aimerai connaitre votre avis sur cette phrase de Pédro qui du fait des nombreux évènements est quelque peu passée inapercue.
En un mot comme en cent, à votre façon:

-avait-il la légitimité pour dire cela?

Oui, si lui ne l'a pas, personne ne l'a !

-Même en étant optimiste béat, lorsque l'on fait confiance à Pedro et a ses jugements, dois t-on lui donner raison ou penser qu'il s'est égaré sur le moment?

En tant qu'optimiste béat, je pense qu'il a bien fait de l'ouvrir; c'est le capitaine.

-Est-il entendu au moins autant que le coach au sein du groupe?

Sûrement pas autant, mais son rôle n'est pas comparable.

-Pensez vous que ses stats actuelles et ses dernières performances soient le fruit d'une motivation un peu moins évidente pour les raisons évoquées?

Je pense sincèrement qu'il y a parfois du découragement.

-Comment croire en un avenir meilleur puisqu'on ne peut pas changer cette équipe dans sa totalité?

La seule façon de s'en sortir est de corriger par petites touches et de perséverer dans l'effort, une telle guigne ne peut pas durer éternellement.

-Pensez vous qu'il faille, comme pédro semble le suggérer, penser au mercato plutôt qu'à limoger Lacombe?

Oui je le pense, limoger l'entraineur maintenant, c'est la facilité, pas la solution.

Pour quel type de joueur, a quelle position? quelles doivent être ses caractéristiques?

Là je sèche...

Bref, l'avenir quoi? Comment on fait et avec qui?

Là j'avoue que je ne sais pas comment on fait ni avec qui, et l'avenir immédiat, je le vois encore parsemé d'embûches...mais comme l'espoir fait vivre, je pense qu'à force de persévérence, ils vont finir par s'en sortir, pour devenir redoutables à la sortie de ces épreuves...

CHEPIOK
Journalisée

smegs
Équipe PSGMAG.NET
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1 101



Voir le profil
« Répondre #2 le: 29 Novembre 2006 à 09:54:56 »

Oh non Safet, cette phrase, prononcée à la fin du match contre àpoel tel aviv, n'est pas passée inaperçue. Je crois même l'avoir citée Clin d'oeil

Cette phrase est terrible, mais personnelement je l'ai compris quelque peu différement :
Citation
"C'est dur, très très dur. Les supporters ne méritent pas ça. La seule réalité c'est que chez nous, des joueurs, nous n'avons pas la qualité pour jouer à Paris. "
La nuance est tres importante, et malheuresement je crains que jamais nous ne sachions la vérité, mais j'avais plutot l'impression qu'ils parlaient de certains joueurs. Ce qui est pire, parce que çà sous entend qu'il sait de qui ils parlent, et pas d'une phrase lachée sur la colère.
Et si d'ailleurs c'était lui qui avait balancé les noms dans le bureau de l'entraineur ?
tout d'un coup, çà me devient crédible.

Pour répondre à tes questions et débattre du sujet, qui disons le clairement, est en réalité une bombe, heureusement passée sous silence pour l'instant.


Citation
Pédro peut il se permettre de le dire, quelle influence cela peut-il avoir sur le groupe? positif? négatif?

oui il peut. capitaine et vieux de la vielle, pas de souci qu'il dise ce qu'il pense. N'importe qui pouvant, encore plus le capitaine.
Incidence : positive sur certains, négative sur d'autres. Je ne pense pas que ce soit ses mots qui auront / auraient une influence, mais la nature de celui qui les reçoit.
tout d'un coup je pense à Landreau. Il tombe des nues se disant qu'il n'a pas été déterminant, et sérieusement responsable sur plusieurs buts jeudi (pas uniquement le 2eme)
(paranthèse : dans cette hypothèse, son retour à Nantes juste apres son match catastrophique, est la meilleure chose qui pouvait lui arriver)

Citation
-Pensez vous qu'il s'incorpore volontier dans ce nous, ne s'estimant pas assez bon pour le club, ou le fait-il par humilité, par rapport à ses collègues?
cf : ce que moi j'ai compris.
Ouvrons le débat : Pedro est mauvais depuis quelques matchs. décor planté. Son but et sa passe jeudi dernier, face à une équipe niveau national masque un bilan catastrophique depuis 3 ou 4 matchs, il rate tout, n'a plus d'accélération, plus de jus etc.... Aujourd'hui et sur l'ensemble du mois, je le trouve mauvais. Mais est ce lui qui est devenu mauvais ou une forme de découragement qui lui fait perdre son jus ?
c'est dit, c'est fait, on en débattra ailleurs si çà doit être le cas.
(smegs, qui pense à Gautier, qui me rappelait que jamais, à Paris ou bordeaux, pedro n'avait réussi pleinement sa saison apres une échéance mondiale ou européenne)



Citation
-Pensez vous que c'est le genre de choses qu'il lache comme cela, sur le coup de la colère? est-ce au contraire muri et réfléchi? cela ressemble t-il plutôt à un cri du coeur, un ras le bol?

murement réflechi. avant de répondre au journaliste de Canal, il est arreté, posé, il attend de prendre l'antenne, même s'il se sauve vite, c'est différent d'une phrase balancée en rentrant dans les vestiaires en courant



Citation
-avait-il la légitimité pour dire cela?

oui


Citation
-Même en étant optimiste béat, lorsque l'on fait confiance à Pedro et a ses jugements, dois t-on lui donner raison ou penser qu'il s'est égaré sur le moment?
il a raison, y'a vraiment des planqués au PSG et je continue à penser que certains ont laché l'entraineur sur ce match.


Citation
-Est-il entendu au moins autant que le coach au sein du groupe?
étant donné qu'il parle pour le coach et dans le même sens, il sera écouté par ceux qui écoutaient déja le coach. J'imagine mal un joueur qui se moquait de pull gris, avoir une révélation en lisant la déclaration de Pedro.

Citation
-Pensez vous que ses stats actuelles et ses dernières performances soient le fruit d'une motivation un peu moins évidente pour les raisons évoquées?
fatigué / age / ras le bol / mauvais partenaires / systeme de jeu qui change tout le temps / pression / / usé d'être perpétuellement le sauveur / coup de rein à 33 ans est différent que celui à 24 / etc... voici les raisons de ses mauvaises performances

Citation
-Comment croire en un avenir meilleur puisqu'on ne peut pas changer cette équipe dans sa totalité?

cf : voir le président de Tours qui a envoyé 9 joueurs pro en DH jusqu'à nouvel ordre.
cercle vicieux, une victoire amene confiance, sérénité, une serie, résultats etc....
meme si la chance n'explique pas tout et que je continue à penser que pull gris provoque sa malchance, faut dire que nos chers arbitres nous ont pas aidés. on connait l'importance d'une victoire ou d'une défaite.

Citation
-Pensez vous qu'il faille, comme pédro semble le suggérer, penser au mercato plutôt qu'à limoger Lacombe?
Pour quel type de joueur, a quelle position? quelles doivent être ses caractéristiques?

oui et non. tout changer c'est reconnaitre son échec : terrible pour ceux qui restent.
Mais on a quelques problemes dans l'effectif : c'est pas normal d'être la pire défense à domicile (mais la meilleure à l'extérieur cherchez l'erreur)
on manque d'un gros vrai ratisseur au milieu. J'aime beaucoup Chantome, mais il doit murir il faut le protéger pas lui confier la responsabilité de . et je le trouve plus dans le style rozenhal : relanceur. Mulumbu est le remplaçant "rattiseur" mais il n'y a pas le titulaire on a un trou. Je suis beaucoup, beaucoup déçu de Cissé, je crois qu'il ne faut pas chercher ailleurs notre trou au milieu, c'est lui. Il n'a pas pris l'envol qu'on espérait et sur lequel le coach comptait. Il s'est planté. Personnelement notre probleme vient de là.


Citation
Bref, l'avenir quoi? Comment on fait et avec qui?

on prie.

Journalisée

Retourneur!
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 298



Voir le profil
« Répondre #3 le: 29 Novembre 2006 à 11:38:15 »

Pedro Miguel PAULETA " C'est dur, très très dur. Les supporters ne méritent pas ça. La seule réalité c'est que certains joueurs n'ont pas la qualité pour jouer à Paris. "
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
-Pédro peut il se permettre de le dire, quelle influence cela peut-il avoir sur le groupe? positif? négatif?

Pedro peut le dire, et doit le dire. Il faut bien rappeller qu'il a choisi de rester chez nous cet été en ne cédant pas aux sirènes lyonnaises. On peut penser qu'il espérait autre chose que cette saison calvaire. L'influence de ses déclarations sera surement positive.

-Pensez vous qu'il s'incorpore volontier dans ce nous, ne s'estimant pas assez bon pour le club, ou le fait-il par humilité, par rapport à ses collègues?
Pauleta s'inclut dans le lot avec diplomatie en tant que bon capitaine. Mais qui peut raisonnablement avancer que Pedro n'a pas le niveau du PSG ? PéTé De Rire
Même dans cette saison qui semble un peu délicate pour lui et ses coéquipiers, il est toujours un des meilleurs buteurs de la Ligue 1.

-Pensez vous que c'est le genre de choses qu'il lache comme cela, sur le coup de la colère? est-ce au contraire muri et réfléchi? cela ressemble t-il plutôt à un cri du coeur, un ras le bol?

Je pense que Pedro a la conviction qu'on peut encore s'en tirer. Plusieurs matchs cette saison, surtout ceux à l'extérieur, ont montré un PSG solide et vaillant. Il a réfléchi à ce qu'il disait et veut bousculer un peu les egos, provoquer un surplus de motivation chez ceux qui se sentiraient visés.
Je le vois comme cela.

-avait-il la légitimité pour dire cela?

 Débile

-Même en étant optimiste béat, lorsque l'on fait confiance à Pedro et a ses jugements, dois t-on lui donner raison ou penser qu'il s'est égaré sur le moment?

Je ne suis pas optimiste béat. Mais je vois mal comment ces déclarations peuvent faire vraiment mal au groupe, à partir du moment où elles n'ont pas fait les gros titres. La suite se règle en interne et c'est très bien comme ça.

-Est-il entendu au moins autant que le coach au sein du groupe?

A l'inverse des précédents posteurs, j'imagine que Pedro est peut-être encore plus écouté que son coach par ses coéquipiers, lorsqu'il donne un conseil ou bien des instructions les jours de match. Mais bon j'en sais rien.
Spéculation quand tu nous tiens...

-Pensez vous que ses stats actuelles et ses dernières performances soient le fruit d'une motivation un peu moins évidente pour les raisons évoquées?

J'ai été très inquiet à la fin de PSG - Bordeaux (0-2). Pedro avait l'air vidé au micro, sans aucun signe d'espoir. La deception du match et le scenario y étaient certainement pour quelque chose. En revanche, sa dernière déclaration sur la qualité insuffisante de certains joueurs est le signe évident qu'il garde une motivation importante pour faire bouger les choses. Merci Pédro.

-Comment croire en un avenir meilleur puisqu'on ne peut pas changer cette équipe dans sa totalité?

 Je croise les doigts  Je laisse ce plaisir aux OB

-Pensez vous qu'il faille, comme pédro semble le suggérer, penser au mercato plutôt qu'à limoger Lacombe?

Oui. Un jeune défenseur central, un milieu récupérateur et un véritable milieu droit

Bref, l'avenir quoi? Comment on fait et avec qui?

L'avenir et M.Caysac nous le diront.

Retourneur
Journalisée

Retourneur!
Pilier PSG MAG'
*****
Hors ligne Hors ligne

Messages: 298



Voir le profil
« Répondre #4 le: 29 Novembre 2006 à 12:00:51 »

Notre capitaine a également parlé dans  france football
Je me permet de vous rapporter l'interview que Pauleta a donné il y a plusieurs jours, juste avant la reception de Bordeaux il me semble.
Cela peut nous aider à interpréter sa déclaration + récente...

Pauleta se confie

Son plus beau souvenir depuis qu'il joue au PSG : "Les deux coupes de France que nous avons remportées ! L'important pour un joueur, c'est de gagner des titres, des trophées."

Sa présence dans les tribunes du Parc lors de PSG/Lens : "J'aime jouer! Tout le temps! Sur le terrain, je me sens utile à mon équipe. Quand tu regardes un match du dehors, tu peux même être proche de l'équipe et l'aider à gagner... Mais je préfère être sur le terrain ! "

L'insertion des jeunes dans l'effectif pro : " Les jeunes qui arrivent de la formation sont de grande qualité. Cette équipe est en progression, on le voit à chaque match. Même si elle montre des choses, le plus important est de gagner. Nous avons la sensation que nous pourrions être mieux classés, mais nous y arrivons pas. Il reste quelques matchs avant la fin 2006 pour nous rapprocher de la sixième place. Si nous y parvenons, nous pourrons peut être atteindre notre objectif durant la seconde partie du championnat. Il suffit d'une série mais on est aussi pas loin devant les reléguables. "

Champion avec Paris : " J’avais parlé de remporter des trophées, quels qu’'ils soient ! D'ailleurs depuis mon arrivée, le PSG est le club qui a remporté le plus de trophées...derrière Lyon. La qualité de ses joueurs et de son jeu, sa mentalité, la qualité de son président, de tout son staff. Je voudrais que Paris atteigne un jour ce niveau, et cela semble possible. Paris a besoins d'avoir une grande équipe, un grand club. C'est le rêve de tout les supporters. "

La ligue des Champions : " Je ne suis pas venu à Paris pour être sur de jouer la ligue des champions. Ni pour gagner plus d'argent ou remporter un titre. J'ai fait le meilleur choix pour ma famille et pour moi. C'est une décision personnelle. Je donne tout ce que je peux pour mon club. Si cela permet de jouer la ligue des champions, tant mieux mais si je n'y parviens pas, je sais que j'aurai tout donné."

La stabilité : " C'est important d'avoir un président qui aime le club ! quatre ou cinq jeunes joueurs sont très fiers de porter ses couleurs ( le PSG). Pour que Paris soit fort et puisse un jour remporter un titre de champion, cela passe par là. Je suis sûr que cela va arriver. Et peut être que le PSG sera capable de gagner plusieurs titres de suite. Comme Lyon"

L'avenir du club : " Premièrement, chercher des personnes qui aiment vraiment le club. Ensuite choisir des joueurs de grande qualité qui apportent un plus. Enfin donner une grande stabilité. Paris en a besoin. "

L'affaire Dhorasoo : "En tant que capitaine et en tant qu'ami, je lui ai parlé. Puis au président et au coach. Le président m'a dit qu'il s’agissait d'un problème individuel, personnel. Entre le club et le joueur. A partir de ce moment où il ne s'agissait pas d'un problème collectif, je ne pouvais plus rien faire. C'est vrai qu’avec Paris, les chose prennent plus d'importance. Mais c'est une décision que le club a prise. Il avait ses raisons (le club) et vikash les siennes... Moi je ne voulais rien dire de plus, sinon je me serais placé d'un côté ou de l'autre. Et je n'y tenais pas. C'est un grand joueur et un ami. D'ailleurs, à partir du moment où il s'agissait d'un problème personnel, même lui ne tenait pas à ce que d'autres personnes s'en mêlent."

Le mercato d'hiver : "Il faut des joueurs de qualité, ayant une grande mentalité. Qui ne pensent ni à eux, ni à la presse ! Mais à gagner encore et toujours gagner. A chaque match ! c'est ce que je dis au président quand il me demande mon avis. Pour jouer le titre ! C'est ce genre de joueurs qu'il nous manque. ce n'est pas un hasard si Barcelone remporte la coupe d'Europe ou si Lyon est en haut : c'est grâce à la qualité des joueurs !. Je veux que des grands joueurs viennent au PSG. C'est dans ce club que je veux finir ma carrière en juin 2008. Quand je parle de grand joueurs, cela ne veut pas dire de chercher à Barcelone ou au Milan AC. Il faut repérer ceux qui deviendront demain des grands joueurs."

Son carton rouge contre Rennes : " J'ai toujours été un joueur correct. J e n'avais pris qu’un rouge avant Rennes, pour avoir marqué deux buts de la main avec le Portugal. J'avais mérité les deux jaunes. Mais je n'avais pas jamais été sanctionné pour discussion. En six ans en France, je n'ai reçu que dix ou douze cartons jaunes. Et sur un incident, on me met deux matchs...C'est une suspension lourde."

Deux matchs de suspension, son incompréhension : " Mais qu'est ce qui est impressionnant ? Ma faute ou le coup de coude Juninho à la tête de Didot la semaine suivante ? et combien il a pris ? un match. Moi je n'ai pas insulté cette dame! Je ne connaissais même pas le mot qu'on me reproche d'avoir employé. Je vous assure. L'arbitre me dit : " Pedro, c'est une faute, tu sors" Je suis sorti. Et elle a dit "Donne lui un rouge". Je ne sais pas pourquoi là je me suis énervé et j'ai demandé : "Pourquoi tu me donnes un carton rouge" Si je m'énerve après elle et qu'elle me met un rouge, ok. Mais là je n'ai jamais prononcé un mot que je n'ai jamais prononcé. Ce n'est pas correct. Après elle m'a dit : Pedro tu m'as insulté ! ". En effet j'aurais dû prendre un match pas plus.

Pierre Alain Frau : " La loi est faite pour tout le monde. Mais avant de suspendre quelqu'un on devrait cherche à savoir qui il est. Pierre Alain, ce n'est pas un joueur agressif, qui a commis d'autres agressions avant. Bien sûr quand tu fais une telle faute, tu dois être sanctionné. Mais même le jouer qu'il a blessé a dit qu'il ne voulait pas lui faire mal !Il ne l'a pas fait exprès ! Alors qu'une semaine après un jouer aurait pu tuer l'adversaire qu'il l'a taclé (Taiwo sur Malouda lors d'un OM-Lyon). Combien de matchs il a pris ? Deux, on peut se dire que quelque chose ne vas pas bien."

Guy Lacombe : " Le président maintient sa confiance au coach. Il voit son travail et la progression de l'équipe en dépit de son classement. C'est sans doute mieux pour la stabilité changer n'améliorait rien."

Lyon " je vais répéter cette phrase toute ma vie. Jamais je ne regretterai ma décision. Si j'avais voulu être champion cette année, premier avec dix points d'avance, je savais que c'était Lyon. Ce n'est pas pour cela que je suis resté à Paris. c'était la décision la plus correcte vis-à-vis du président, qui venait d'arriver. Même si ce n'est pas cette année, je pense faire de belles chose avec Paris. Jamais je n'ai fait de choix pour gagner plus d'argent ou plus de titres. Et à Paris, je suis bien."

Après le football : " Je vais vivre pour ma famille, mes enfants, mes amis. J'aime bien manger ! Je vais continuer d'avoir une existence normal, d'aller au supermarché et de pousser le caddie. Je resterai aussi proche du PSG, disponible pour le club même si il n'y aura rien d'officiel. Je sais en tout cas que je ne veux pas être entraîneur."

Son objectif : " cette saison, mon objectif est de terminer meilleur buteur (6 buts aujourd'hui). Je peux également devenir me meilleur buteur de l'histoire du PSG, c'est mon grand objectif. Le mieux que peut donner un joueur à ses supporters, c'est de gagner et de marquer. Tu peux très bien travailler dans la semaine mais tu perds le matchs, les supporters ne sont pas contents."

Je vous laisse rebondir là-dessus pour ceux qui le souhaitent.

La vie est belle
Journalisée

Pages: [1]   Haut de page
Imprimer
Aller à:  

Powered by SMF 1.1.21 | SMF © 2006-2008, Simple Machines | Infos PSG | Football-Foot | Pronos foot
Thème PSGMAG.NET by Satanas